Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Victime 2117

Couverture du livre « Victime 2117 » de Jussi Adler-Olsen aux éditions Le Livre De Poche
Résumé:

Le journal en parle comme de la « victime 2117 » : une réfugiée qui, comme les deux mille cent seize autres qui l'ont précédée cette année, a péri en Méditerranée dans sa tentative désespérée de rejoindre l'Europe. Mais pour Assad, qui oeuvre dans l'ombre du département V de Copenhague depuis... Voir plus

Le journal en parle comme de la « victime 2117 » : une réfugiée qui, comme les deux mille cent seize autres qui l'ont précédée cette année, a péri en Méditerranée dans sa tentative désespérée de rejoindre l'Europe. Mais pour Assad, qui oeuvre dans l'ombre du département V de Copenhague depuis dix ans, cette mort est loin d'être anonyme. Elle le relie à son passé et fait resurgir de douloureux souvenirs. Il est temps pour lui d'en finir avec les secrets et de révéler à Carl Mørck et à son équipe d'où il vient et qui il est. Au risque de les entraîner tous dans l'oeil du cyclone.

Donner votre avis

Avis (2)

  • Une femme est retrouvée morte sur une plage de Chypre, venue de Syrie dans un bateau pneumatique, elle est la 2117ème victime de l’année de cet immense cimetière qu’est devenu la Méditerranée. Un détail va attirer l’attention de la presse, et notamment de Joan, un journaliste espagnol : elle ne...
    Voir plus

    Une femme est retrouvée morte sur une plage de Chypre, venue de Syrie dans un bateau pneumatique, elle est la 2117ème victime de l’année de cet immense cimetière qu’est devenu la Méditerranée. Un détail va attirer l’attention de la presse, et notamment de Joan, un journaliste espagnol : elle ne s’est pas noyée, elle est morte assassinée. Il part pour Chypre, sans savoir que son enquête va l’amener à risquer sa vie. Cette victime, Assad la reconnaît. Bouleversé, il raconte tout de sa vie, enfin, à Carl, Rose et Gordon et ce qu’il raconte et mille fois plus terrible que qu’ils imaginaient. Les voila lancés, sur leur temps de congés, sur la piste d’un homme plus dangereux encore que tous ceux qu’ils ont traqués par le passé. Et puis cette victime 2117 inspire un jeune danois psychotique, qui dans son délire, menace de faire un massacre lui aussi de son côté.
    Ce 8ème tome des enquêtes du Département V ne ressemble pas à ceux qui l’ont précédé. Ici, il n’est pas question d’un cold case à exhumer. Ici, il n’est quasiment question que d’Assad, son passé, les horreurs qu’il a connu en Irak et celles qu’il a (indirectement) causé à sa famille. Depuis le premier roman, Jussi Adler-Olsen n’avait rien laissé entrevoir ou presque du passé de ce personnage ultra attachant, nous laissant tout imaginer. Et bien, il a ménagé ses effets avec efficacité car ce qu’on apprend enfin est bien pire et plus complexe que ce qu’on aurait pu supposer. Sans en dire trop, dans « Victime 2117 », Assad et un vieil ennemi vont jouer au chat et à la souris en Allemagne, avec un attentat terroriste de grande ampleur en point de mire. Le journaliste espagnol, au départ assez antipathique, se retrouve au final coincé entre les deux ennemis jurés. Le livre est monté comme un compte à rebours, les chapitres étant numéroté J-7, J-6, etc. Le jour J, on le comprend vite, correspondant à la date de l’attentat. Les derniers chapitres du jour J, dans les rues de Berlin, sont impossibles à lâcher. Avant Assad nous faisait beaucoup rire, ici il nous brise le cœur car sa détresse est immense. Carl est un peu en retrait même si pour lui aussi, « Victime 2117 » marque un tournant. Mais c’est un tournant dans sa vie privée, impossible à voir venir, et qui promet beaucoup ! Et puis il y a Rose et Gordon. La première se remet mal de ce qu’il lui est arrivé deux ans auparavant (voir « Selfies »), elle ne travaille plus et a pris 20kg. Mais une enquête va la remettre en selle, en duo avec Gordon : retrouver un gamer reclus et psychotique qui menace de tuer ses parents puis de faire un massacre une fois qu’il aura atteint le nombre 2117 à son jeu en ligne préféré. Cette histoire un peu parallèle, est moins importante au niveau des chapitres, elle déstabilise au début, on ne comprend pas bien pourquoi Adler-Olsen s’est senti obligé de l’ajouter à son intrigue. Mais elle fonctionne, c’est indubitable (même si ce gamin et sa psyché défaillante restera un mystère) et elle permet à Rose et Gordon de prendre leur place dans le roman. Sinon, ils auraient été complètement sacrifiés par l’intrigue d’Assad, et ça aurait été un peu dommage. Et puis les chapitres Alexander (c’est le nom du gamer) sont autant de respiration pour relâcher un peu la pression, encore que ce sont des respirations assez angoissantes ! Il y a pas mal de petits rebondissements privés inattendus dans « Victime 2117 » qui peuvent avoir des conséquences pour l’avenir : Pour Assad bien-sur mais aussi pour Mona (la jolie psy qui fait tourner la tête de Carl depuis le premier tome) et même pour Hardy et Marcus, des « seconds rôles » hyper importants dans la saga. Et si « Victime 2117 » était un vrai tournant ? Et si plus rien n’était comme avant au Département V ? Faudrait-il s’en réjouir ou y voir le début de la fin de la saga ? L’avenir (et j’entends par là « Sel », le 9ème tome) le dira.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Jussi Adler Olsen signe là un thriller sans temps mort. Un journaliste au fond du gouffre est rattrapé de justesse par la 2117 ème migrante échouée morte sur une plage grec. Il tient là le sujet idéal qui fera de lui un journaliste en vogue mais ce qu'il ne sait pas c'est qu'il vient de mettre...
    Voir plus

    Jussi Adler Olsen signe là un thriller sans temps mort. Un journaliste au fond du gouffre est rattrapé de justesse par la 2117 ème migrante échouée morte sur une plage grec. Il tient là le sujet idéal qui fera de lui un journaliste en vogue mais ce qu'il ne sait pas c'est qu'il vient de mettre la plume dans le mauvais encrier. La victime 2117 c'est le passé d'Assad qui ressurgit et ses révélations sont effroyables. Mais il ne sera pas le seul atteint par le séisme 2117...Préparez vous pour deux enquêtes palpitantes et retenez votre souffle le dénouement ne nait qu'a la toute fin.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.