Rejoignez gratuitement le réseau des passionnés de lecture !  Je m'inscris

Vanités urbaines

Couverture du livre « Vanités urbaines » de Chrixcel aux éditions Criteres
  • Date de parution :
  • Editeur : Criteres
  • EAN : 9782370260277
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Des Memento mori (locution latine qui signifie : "souviens-toi que tu vas mourir") de l'Antiquité au crâne aux 8601 diamants de Damian Hirst, le thème des vanités occupe une place fondamentale dans l'his-toire de l'art. Quel objet, mieux qu'un crâne, peut rappeler aux hommes la nature fugace de... Voir plus

Des Memento mori (locution latine qui signifie : "souviens-toi que tu vas mourir") de l'Antiquité au crâne aux 8601 diamants de Damian Hirst, le thème des vanités occupe une place fondamentale dans l'his-toire de l'art. Quel objet, mieux qu'un crâne, peut rappeler aux hommes la nature fugace de leur vie et leur inéluctable destin ? Large-ment repris aujourd'hui, dans l'art mais aussi dans notre quotidien sous forme de bijoux, amulettes ou gadgets, les crânes et autres sque-lettes révèlent une banalisation du sujet, tout autant qu'un réel besoin d'exorciser la peur de la mort. En street art aussi, les crânes fleuris-sent à foison : l'essence éphémère de la vanité est d'autant plus forte dans le contexte de la rue où les oeuvres portent en elles-mêmes la fragilité de l'existence.
Véritable leitmotiv pour certains, accessoire pour d'autres, la tête de mort inspire les street-artistes d'ici et d'ailleurs car, au delà des barrières sociales et culturelles, elle touche à la question universelle du sens de la vie. Ce beau-livre propose un panorama des vanités à travers le prisme du graffiti et du street art avec les oeuvres de plus de 50 artistes du monde entier (Bom.K, Isaac Cordal, Ludo, Roa, Clemens Behr, Osch, Seth, Nychos.). Qu'elles soient murales ou sur d'autres supports, ces vanités témoignent d'une imagination toujours renouvelée sur un thème qui transcende tous les domaines de la création.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.