Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Une vieille histoire

Couverture du livre « Une vieille histoire » de Susie Morgenstern et Serge Bloch aux éditions Sarbacane
  • Date de parution :
  • Editeur : Sarbacane
  • EAN : 9782377316502
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

C'est l'histoire d'une petite vieille, si occupe´e toute sa vie qu'elle n'a pas vu le temps passer. Maintenant, elle est seule. Dans le miroir, elle se regarde : son visage raconte plein d'histoires. En mettant a` bouillir ses patates, elle se souvient... et c'est toute sa vie qui de´file sous... Voir plus

C'est l'histoire d'une petite vieille, si occupe´e toute sa vie qu'elle n'a pas vu le temps passer. Maintenant, elle est seule. Dans le miroir, elle se regarde : son visage raconte plein d'histoires. En mettant a` bouillir ses patates, elle se souvient... et c'est toute sa vie qui de´file sous nos yeux. Dans son style humain et chaleureux, Susie Morgenstern interpelle sans rela^che son jeune lecteur, e´tablissant une tendre mais piquante complicite´ avec lui (Et toi, qu'est-ce qui est e´crit sur ton visage ? As- tu de´ja` eu de mauvais jours ? Es-tu seul, des fois ? etc... ), tissant ainsi des liens forts et riches d'humanite´, par-dela` les ge´ne´rations.

Donner votre avis

Avis (1)

  • Dès les premières lignes de cet album, le lecteur est interpelé. Susie Morgenstern parle de la vieillesse, du passé et de la nostalgie en captant ses sensations au cours de moments anodins. Des moments tellement anodins qu’ils peuvent parler à de nombreuses personnes, à tout âge. Ainsi, l’album...
    Voir plus

    Dès les premières lignes de cet album, le lecteur est interpelé. Susie Morgenstern parle de la vieillesse, du passé et de la nostalgie en captant ses sensations au cours de moments anodins. Des moments tellement anodins qu’ils peuvent parler à de nombreuses personnes, à tout âge. Ainsi, l’album ne prend jamais la forme d’un cours ou d’une morale. Susie Morgenstern, avec son humanité toujours vive, installe un dialogue et ouvre des portes de compréhension. On est touché par le réconfort de replonger dans ses souvenirs, la mémoire devenant le berceau de la tendresse. Alors l’autrice pose des questions régulièrement à ses lecteurs. Eux aussi peuvent comprendre ou essayer de penser ce moment de la vie qu’est la vieillesse.
    Le présent est ici gris et les souvenirs ont conservé leurs couleurs, ouvrant une lumière particulière au cours de la lecture. Les êtres sont en mouvement dans les songes, là où le présent de la vieille femme est plus statique. Dans des teintes grises, Serge Bloch esquisse un quotidien loin du temps, des rythmes précis. Il n’est pas forcément morose, il est seulement plus éteint que les années précédentes. La vie se fane progressivement. Mais les deux auteurs ne glorifient pas le monde d’avant mais lui conserve toutes ses nuances, ses chocs heureux ou non, ces chocs qui nourrissent une vie.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.