Une vie brève

Couverture du livre « Une vie brève » de Michele Audin aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782070468201
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

«Dans ce livre, il est question d'une vie brève. Pas de celle d'un inconnu choisi au hasard, parce que j'aurais vu sa photo, son sourire, dans un vieux journal, mais celle de mon père, Maurice Audin.
Peut-être avez-vous déjà croisé son nom. Peut-être avez-vous entendu parler de ce que l'on a... Voir plus

«Dans ce livre, il est question d'une vie brève. Pas de celle d'un inconnu choisi au hasard, parce que j'aurais vu sa photo, son sourire, dans un vieux journal, mais celle de mon père, Maurice Audin.
Peut-être avez-vous déjà croisé son nom. Peut-être avez-vous entendu parler de ce que l'on a appelé "l'affaire Audin".
Ou peut-être pas.
Je le dis d'emblée, ni le martyr, ni sa mort, ni sa disparition ne sont le sujet de ce livre.
C'est au contraire de la vie, de sa vie, dont toutes les traces n'ont pas disparu, que j'entends vous parler ici.»

Donner votre avis

Articles (3)

Voir tous les articles

Les derniers avis

  • Michèle Audin nous parle de son père et c'est une belle histoire, une histoire d'amour entre un père et sa fille, c'est toujours une belle histoire. J'ai perdu le mien quand j'avais 14 ans et j'essaie encore aujourd'hui d'imaginer ce père qui me manque tellement. Celui de Michèle Audin est mort...
    Voir plus

    Michèle Audin nous parle de son père et c'est une belle histoire, une histoire d'amour entre un père et sa fille, c'est toujours une belle histoire. J'ai perdu le mien quand j'avais 14 ans et j'essaie encore aujourd'hui d'imaginer ce père qui me manque tellement. Celui de Michèle Audin est mort à 25 ans, torturé. Un homme aimant et aimé qui avait des projets et qui n'a pas eu le temps de les réaliser. Le texte de Michèle Audin est beau, juste. Une quête, un besoin de dire ce qui reste là, coincé, au fond du coeur, dit ou pas dit mais qui empêche de dormir. C'est écrit avec amour mais c'est aussi, et cela est important, un appel à la vérité.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Maurice Audin, jeune assistant de mathématiques à l'université d'Alger, membre actif du Parti communiste algérien, militant anticolonialiste, est arrêté par l'armée française le 11 juin 1957, à Alger. Dix jours plus tard, il est déclaré mort. Officiellement, il n'aurait pas survécu à une...
    Voir plus

    Maurice Audin, jeune assistant de mathématiques à l'université d'Alger, membre actif du Parti communiste algérien, militant anticolonialiste, est arrêté par l'armée française le 11 juin 1957, à Alger. Dix jours plus tard, il est déclaré mort. Officiellement, il n'aurait pas survécu à une tentative d'évasion lors d'un transfert. Plus vraisemblablement, c'est sous la torture des parachutistes du général Massu qu'il a perdu la vie. Il avait 25 ans, il était marié et père de trois enfants.
    Plus de 50 ans après les faits, sa fille Michèle a voulu rassembler les bribes de cette vie si brève, sans s'appesantir sur sa disparition, juste en évoquant le fils, le frère, le mari, le père, l'homme qu'il était et les traces qu'il a laissées.

    Difficile pour Michèle AUDIN de faire appel à ses seuls souvenirs pour parler de son père; elle avait 3 ans à peine quand il a disparu. Alors tout prend valeur de document précieux : les rares photos, les carnets où il notait les dépenses du ménage, le témoignage de ceux qui l'ont connu. C'est sans doute une façon pour elle d'apprendre à le connaitre, de creuser derrière le personnage dramatique. Mais elle ne peut qu'imaginer, supputer, lui prêter des sentiments et des intentions sans savoir s'ils sont réels. On sent comme une détresse devant tout ce dont elle a été privé : ses colères, ses erreurs, son parfum, ses goûts, son humour, ses défauts, tout ce qui est banal, tout ce qui fait aussi un père, tout ce qui se rapporte à l'intime. Il était mathématicien, elle est mathématicienne, est-ce là une façon d'établir un lien avec lui ?
    En rassemblant les morceaux épars de la courte vie de son père, elle répond à ceux qui ont voulu effacer son existence, ceux qui ont menti, ceux qui ont nié, ceux qui n'ont pas eu le courage de rendre son corps torturé à sa famille.
    Un beau témoignage d'amour d'une fille pour son père, qui évite le larmoyant et le pathétique pour simplement montrer que derrière l'"Affaire Audin", il y avait un homme, Maurice Audin.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Magnifique récit de la reconstitution de la vie de son père Maurice Audin par sa fille Michèle.
    L'auteure a collecté des informations concernant son père, sa famille, son métier, ses idées et actions politiques, son mode de vie en évitant le piège des souvenirs pas toujours justes. En bonne...
    Voir plus

    Magnifique récit de la reconstitution de la vie de son père Maurice Audin par sa fille Michèle.
    L'auteure a collecté des informations concernant son père, sa famille, son métier, ses idées et actions politiques, son mode de vie en évitant le piège des souvenirs pas toujours justes. En bonne mathématicienne, elle a cherché des preuves de la vie de son père, mathématicien. Tout est décrit comme une démonstration, tout est très précis.
    Le résultat est très attachant et passionnant.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.