Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Une sale histoire

Couverture du livre « Une sale histoire » de Fedor Mikhailovitch Dostoievski aux éditions Actes Sud
  • Date de parution :
  • Editeur : Actes Sud
  • EAN : 9782742734481
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

1862 : début des grandes réformes en russie, qui annoncent une tentative de libéralisation du régime.
Désireux de prouver sa largeur d'esprit, alors fort à la mode, un grand chef de l'administration s'invite à la noce d'un modeste fonctionnaire. la série de catastrophes découlant de cette... Voir plus

1862 : début des grandes réformes en russie, qui annoncent une tentative de libéralisation du régime.
Désireux de prouver sa largeur d'esprit, alors fort à la mode, un grand chef de l'administration s'invite à la noce d'un modeste fonctionnaire. la série de catastrophes découlant de cette très mauvaise idée est l'occasion d'une farce irrésistible qui, par son impertinence caustique, annonce déjà la révolution.

Donner votre avis

Avis (2)

  • Farce impertinente et pleine d’ironie écrite en 1862, à l’aube des grandes réformes progressistes russes qui mettent à la mode plus d’ « humanitarisme » de la part des supérieurs hiérarchiques pour obtenir un petit peuple plus confiant et donc, plus obéissant et soumis.

    Dostoïevski qui doute...
    Voir plus

    Farce impertinente et pleine d’ironie écrite en 1862, à l’aube des grandes réformes progressistes russes qui mettent à la mode plus d’ « humanitarisme » de la part des supérieurs hiérarchiques pour obtenir un petit peuple plus confiant et donc, plus obéissant et soumis.

    Dostoïevski qui doute du bien-fondé de ce principe de libéralisation du régime, met en scène un haut-gradé qui va se rendre à l’improviste au mariage d’un de ses subordonnés sans y être invité pour une mise en pratique de ce nouveau procédé en expliquant avec hypocrisie à des gens ébahis et qui ont cessé de s’amuser, qu’il est proche d'eux, ce qui est loin d’être le cas.

    A la surprise générale, son employé, le fonctionnaire Pseldonimov, sa famille et ses amis, le recevront avec crainte et respect quand certains se moqueront de lui à son insu.

    Le Général Ivan Illitch Pralinsky, ignorant des mœurs populaires, va se trouver dans une situation embarrassante en porte-à-faux et se montrera fort ridicule sans compter que non habitué à la vodka, il va vite être trop ivre, dire des bêtises et tomber dans un coma éthylique.

    Au matin, il se réveillera couché dans le joli lit qui était réservé aux jeunes mariés. Ses vêtements souillés de vomi, l’attendent fraichement lavés et repassés sur une chaise. Il se rendra compte de son erreur et fuira l’endroit couvert de honte.

    Après s’être fait porté pâle une semaine, il retournera au bureau comme à son habitude mais pour éviter de rencontrer le jeune marié, il aura été proposé à ce dernier un nouveau poste mieux rémunéré dans un autre service.

    En brossant une multitude de personnages de toutes origines avec leurs histoires personnelles et le chaos de la cérémonie, l’auteur fait refléter l’ensemble d’une société, ses mœurs et son état d’esprit.

    Critique politique caustique et subtile magnifiquement rédigée par une plume remarquable très actuelle et indémodable bien que le 30 octobre 2021 soit la date anniversaire du bicentenaire de Dostoïevski.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un grand chef de l'administration veut prouver son libéralisme, fort en vogue en 1862, en s'invitant à la noce d'un modeste employé. Cette farce annonce la révolution en dénonçant une communication impossible entre dominants et dominés.

    Un grand chef de l'administration veut prouver son libéralisme, fort en vogue en 1862, en s'invitant à la noce d'un modeste employé. Cette farce annonce la révolution en dénonçant une communication impossible entre dominants et dominés.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.