Une poétique de l’imaginaire du corps : le vécu de la décentration

Couverture du livre « Une poétique de l’imaginaire du corps : le vécu de la décentration » de Odile Dorkel aux éditions L'arbre Vert
Résumé:

Parce qu'elle tente de réconcilier le corps et l'esprit, le réel et l'imaginaire, de réhabiliter la conscience onirique, la décentration propose à ceux qui cherchent à inventer leur vie au lieu de la subir, de développer leurs potentialités, de recouvrer une plasticité intérieure afin de leur... Voir plus

Parce qu'elle tente de réconcilier le corps et l'esprit, le réel et l'imaginaire, de réhabiliter la conscience onirique, la décentration propose à ceux qui cherchent à inventer leur vie au lieu de la subir, de développer leurs potentialités, de recouvrer une plasticité intérieure afin de leur permettre d'accepter le changement et toutes les métamorphoses que nécessite le fait d'être vivant. Dans le vécu de la décentration, le rêveur opère un lâcher-prise sur la chronologie présente, dissout ses frontières intérieures, déstructure ses conditionnements pour rejoindre ses continents perdus et découvrir tout ce qu'il ignore de lui-même.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions