Une chrétienté romaine sans pape : l'Espagne et Rome (586-1085)

Couverture du livre « Une chrétienté romaine sans pape : l'Espagne et Rome (586-1085) » de Thomas Deswarte aux éditions Classiques Garnier
Résumé:

À l'époque wisigothique et pendant les premiers siècles de la 'Reconquête', les royaumes catholiques de la Péninsule ibérique n'entretiennent guère de relations avec Rome.
Il faut attendre Alexandre II (1061-1073) et Grégoire VII (1073-1085) pour que les papes y fassent admettre leur autorité... Voir plus

À l'époque wisigothique et pendant les premiers siècles de la 'Reconquête', les royaumes catholiques de la Péninsule ibérique n'entretiennent guère de relations avec Rome.
Il faut attendre Alexandre II (1061-1073) et Grégoire VII (1073-1085) pour que les papes y fassent admettre leur autorité effective. Comment comprendre une telle indépendance dans des royaumes si préoccupés par la défense de la foi? S'agit-il d'un refus réfléchi de la primauté pontificale ou d'un simple isolement géographique? Le problème, jusqu'à présent mal posé, est en fait celui d'un décalage entre la théorie, une Chrétienté incontestablement romaine, et la pratique ; un paradoxe, unique en Occident, qui ne peut se comprendre sans une réévaluation culturelle de la notion d'autorité et de sa réception.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com