Une chanson qui nous ressemble

Couverture du livre « Une chanson qui nous ressemble » de Jean-Marie Plancs aux éditions Confluences
  • Date de parution :
  • Editeur : Confluences
  • EAN : 9782914240031
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

"...
J'avais un air préféré. De ma septième à ma douzième année, ce fut " l'hymne national " de mon enfance. Truffaut le choisit, bien plus tard, pour accompagner le générique d'un de ses films. Bien plus tard, quand on m'invitait à une émission de radio, que l'on me demandait de composer l'"... Voir plus

"...
J'avais un air préféré. De ma septième à ma douzième année, ce fut " l'hymne national " de mon enfance. Truffaut le choisit, bien plus tard, pour accompagner le générique d'un de ses films. Bien plus tard, quand on m'invitait à une émission de radio, que l'on me demandait de composer l'" illustration musicale ", je ne manquais pas de glisser dans ma liste cet air-là que le journaliste ne trouvait presque jamais dans la discothèque de sa station.
Les enfants s'ennuient le dimanche n'est pas la plus connue des chansons de Trenet. Elle n'est pas la plus belle. Pour moi, elle est unique. " Au mois d'avril 2000, Charles Trenet est victime d'un accident cérébral et hospitalisé d'urgence. Pour Sud-Ouest Dimanche, le chroniqueur littéraire Jean-Marie Planes dresse le portrait du " fou chantant ". Il s'attache alors à une série d'évocations des titres français les plus célèbres et les plus interprétés dans le monde : La Vie en rose, Le Temps des cerises, Comme d'habitude, Ne me quitte pas, Les Feuilles mortes, etc.
Histoires de ces titres mythiques, comparaisons des versions, ces essais fourmillent aussi de détails et d'anecdotes, des péripéties londoniennes en 1943 de Kessel et Druon composant Le Chant des partisans aux caprices de Marlène Dietrich sur le tournage des Portes de la nuit, en passant par l'aventure américaine de Piaf et Cerdan. S'ajouteront un long texte autobiographique - où l'auteur s'abandonne à des confidences et à l'aveu, en une matière si largement partagée, de ses propres goûts - et un hommage ému à Georges Brassens.
Une chanson qui nous ressemble nous plonge ainsi dans ce petit univers propre à chacun de nous et pourtant commun à tous où telle ritournelle, tel couplet de L'Hymne à l'Amour ou du Déserteur, nous ramènent à nos souvenirs les plus intimes et ravivent l'air du temps révolu.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com