Une cerise pour la veuve Marigot

Couverture du livre « Une cerise pour la veuve Marigot » de Claire Mathys aux éditions Memory
  • Nombre de pages : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : (non disponible)
  • Thème : Non attribué
  • Prix littéraire(s) : (non disponible)
Résumé:

Peu avant son installation en maison de repos, Marie-Madeleine Marigot a subi un choc énorme, ignoré de tous, l´amenant à un mutisme quasi-total. Elle ne parle plus, ou si peu, joue avec des nics-nacs, construit des mots, s´isole. Au fil du temps, une relation s´établit avec Aurore,... Voir plus

Peu avant son installation en maison de repos, Marie-Madeleine Marigot a subi un choc énorme, ignoré de tous, l´amenant à un mutisme quasi-total. Elle ne parle plus, ou si peu, joue avec des nics-nacs, construit des mots, s´isole. Au fil du temps, une relation s´établit avec Aurore, l´ergothérapeute. Celle-ci, après avoir cerné le personnage, lui offre un carnet afin qu´elle traduise par la plume les événements trop difficiles pour la parole.
Dans une autre aile du même bâtiment vivent des enfants placés par le juge.
Cerise, une jeune orpheline, cherche l´amitié de la vieille dame qui l´accepte avec bonheur. Cette métisse de 5 ans lui rappellerait-elle ses petits-enfants grandissant loin d´elle en Afrique Noire ?
Un accident survient à Cerise.
Avec lui, les souvenirs enfouis et destructeurs de Marie-Madeleine et de l´enfant vont remonter des profondeurs de l´inconscient.
Avec lui, la parole et l´écrit vont les « délivrer » de leurs histoires respectives, celées et déchirantes.
Avec lui, l´apaisement va se construire... et la fillette sera la Cerise posée sur le gâteau de l´amitié.
Par la magie de l´écriture, M.M.M, comme elle aime à signer ses écrits, dépose sa souffrance : « Les taire me pèse plus que les dire » et le lecteur découvre la réflexion de l´ergothérapeute : « Les poils de mes bras se hérissent à la lecture de telles réminiscences. Marie-Madeleine, arbre caduc à l´automne de sa vie, pleure feuille par feuille la sève qui se retire. Ses lèvres tremblent à la chute des mots. Son ossature tout entière frémit.
Les blessures d´enfance nous poursuivent-elles jusqu´aux portes du tombeau ? » L´équilibre n´existe que parce qu´il menace à chaque instant d´être rompu !
Ainsi en va-t-il entre les résidents de cette institution appelée « Les Trois Soleils » : les fragilités éclatent au grand jour, des caractères se heurtent et Jiminy Crickett, la marionnette du docteur Geppetto, ventriloque, a du mal à maintenir le radeau de la paix en équilibre sur la houle des émotions des pensionnaires !

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions