Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Une année chez les Français

Couverture du livre « Une année chez les Français » de Fouad Laroui aux éditions Pocket
  • Date de parution :
  • Editeur : Pocket
  • EAN : 9782266218658
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

1969 : les Américains marchent sur la Lune. Mehdi, 10 ans, débarque au lycée Lyautey de Casablanca où son instituteur, impressionné par son intelligence et sa boulimie de lecture, lui a obtenu une bourse. Loin de son village de l'Atlas, Mehdi pense être un membre de l'équipage d'Apollo... Voir plus

1969 : les Américains marchent sur la Lune. Mehdi, 10 ans, débarque au lycée Lyautey de Casablanca où son instituteur, impressionné par son intelligence et sa boulimie de lecture, lui a obtenu une bourse. Loin de son village de l'Atlas, Mehdi pense être un membre de l'équipage d'Apollo découvrant une planète inconnue : qui sont ces Français qui vivent dans le luxe, adorent les choses immangeables, parlent sans pudeur et lui manifestent un tel intérêt ?
Durant une année scolaire animée par une galerie de personnages surprenants, l'histoire émouvante d'un enfant propulsé dans un univers aux antipodes de celui de sa famille.

Donner votre avis

Articles (1)

  • Autour d'un verre avec Fouad Laroui
    Autour d'un verre avec Fouad Laroui

    Economiste, professeur, écrivain, poète en langue néerlandaise, Fouad Laroui a tous les talents et un sacré parcours.Muni de sa plume critique et d'un humour caustique, il a déjà publié de nombreux ouvrages (Les dents du topographe, Une année chez les Français, La vieille dame du Riad). Son dernier livre, un recueil de nouvelles au titre prometteur "L’Etrange Affaire du pantalon de Dassoukine" ne déroge pas à la règle. Il vit à Amsterdam et de passage à Paris, il s'est prêté à notre interview "Autour d'un verre".

Avis (12)

  • Maroc, 1969. Un beau matin, Mehdi est arrivé, seul et en avance de vingt-quatre heures, dans le prestigieux lycée Lyautey de Casablanca.
    Un petit bonhomme au milieu de l’inconnu tenant fermement une vielle valise marron, muet d’étonnement et de crainte.
    Son instituteur lui a obtenu une bourse...
    Voir plus

    Maroc, 1969. Un beau matin, Mehdi est arrivé, seul et en avance de vingt-quatre heures, dans le prestigieux lycée Lyautey de Casablanca.
    Un petit bonhomme au milieu de l’inconnu tenant fermement une vielle valise marron, muet d’étonnement et de crainte.
    Son instituteur lui a obtenu une bourse au mérite, et un oncle-colporteur l'a déposé là, sans explication.
    Très intelligent et féru de littérature française, il est en complet décalage avec ce qui l'entoure, et se laisse volontiers embarquer par son imagination. Auprès des marocains, il ne comprend rien aux dialectes, avec les français, il comprend bien les mots, mais pas toujours ce qu'ils recouvrent. Le vocabulaire fleuri des pions, leurs envolées lyriques ou ironiques lui sont complètement hermétiques ! Cette arrivée en pension, pour lui, c'est comme débarquer sur la lune... d'ailleurs, n'ayant pas la télé, en provenance directe de son bled de l'Atlas, il n'est même pas au courant que les hommes ont marché sur la lune il y a peu !
    Le roman relate avec humour la première année d'internat du jeune boursier et son adaptation. J'ai apprécié ce décalage entre deux mondes, évoqué avec légèreté.
    « Une année chez les français » est un roman sans prétention qui se lit le sourire aux lèvres, pour un agréable moment de détente.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Histoire touchante que celle de Medhi, 10 ans, qui debarque chez les Francais.

    Histoire touchante que celle de Medhi, 10 ans, qui debarque chez les Francais.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Drôle, charmant. Les aventures d'un petit paysan marocain dans un lycée français, au milieu d'une civilisation qui le dépasse.

    Drôle, charmant. Les aventures d'un petit paysan marocain dans un lycée français, au milieu d'une civilisation qui le dépasse.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Il en a de la chance, le petit Mehdi, tellement doué à l’école que son instituteur lui a obtenu une bourse pour aller au Lycée Français de Casablanca. A 10 ans, il va donc quitter sa maman, son frère et sa sœur, son bled, pour aller vivre une année en internat dans un monde qui lui est pour le...
    Voir plus

    Il en a de la chance, le petit Mehdi, tellement doué à l’école que son instituteur lui a obtenu une bourse pour aller au Lycée Français de Casablanca. A 10 ans, il va donc quitter sa maman, son frère et sa sœur, son bled, pour aller vivre une année en internat dans un monde qui lui est pour le moins inconnu. Mais Medhi est tellement avide de lecture et de savoir qu’il n’est pas trop affecté par la séparation : de toutes façons, il aurait atterri sur la lune que le choc culturel aurait été identique !
    Là où ça se corse, c’est quand les week-ends et les vacances défilent sans que sa maman se manifeste (on devine une fêlure du coté du papa qu’il évoque avec pudeur) et qu’il doit rester seul à l’internat…
    Au travers de cet itinéraire initiatique, que l’on devine sans doute autobiographique, on perçoit l’immense amour de l’auteur pour la langue française avec laquelle il joue volontiers et Mehdi qui découvre ce que sont les « pro-lait-terre » doit aussi découvrir et assumer son identité : celle d’un petit marocain élevé en français et qui comprend mal l’arabe, mais qui en plus est le premier de sa classe et fait gentiment remarquer aux pions qu’on ne dit pas la fille A Chamayrac mais la fille DE Chamayrac ; allons bon, si les arabes ne parlent pas l’arabe et se permettent de reprendre les français, où va-t-on ma bonne dame ?
    Un roman drôle et tendre qui met le doigt sur le thème de la langue, du bilinguisme et de l’identité (tiens, c’est drôle, c’était aussi un thème du livre que je viens de terminer, « La bataille de Roncevaux »…)

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Nous sommes en 1969. Les Américains viennent de mettre le pied sur la lune mais Medhi n’en sait rien. Dans son village de l’Atlas, il n’y a pas la télévision.
    Le petit garçon est devenu boursier grâce à son instituteur qui, impressionné par son intelligence et sa passion pour les livres, a fait...
    Voir plus

    Nous sommes en 1969. Les Américains viennent de mettre le pied sur la lune mais Medhi n’en sait rien. Dans son village de l’Atlas, il n’y a pas la télévision.
    Le petit garçon est devenu boursier grâce à son instituteur qui, impressionné par son intelligence et sa passion pour les livres, a fait en sorte qu’il entre au lycée Lyautey de Casablanca, un établissement réservé aux enfants de riches Marocains et de hauts fonctionnaires français.
    C’est ainsi que Medhi se retrouve devant les portes du lycée, avec sa petite valise et deux dindons destinés au directeur de l’école. Il va passer «une année chez les Français».

    Par une succession d’anecdotes, Medhi découvre avec ses yeux d’enfant un monde étrange, radicalement différent du sien, un monde qu’il cherche à décrypter en s’appuyant sur ses souvenirs de lecture (les ouvrages de la comtesse de Ségur, le Club des Cinq…), ce qui va le conduire à des quiproquos et des situations cocasses, parfois tristes mais le plus souvent débordantes d’humour.

    Ce roman en partie autobiographique - même si l’avertissement mentionne qu’il s’agit d’un ouvrage de fiction - est drôle, émouvant, plein de tendresse et d’ironie.
    C’est également un magnifique hommage à la langue française et à la lecture.

    Un vrai moment de plaisir. A lire et à relire !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un petit bijou!
    L'histoire du petit Mehdi qui quitte son village de l'Atlas pour se retrouver dans un prestigieux lycée français est à la fois drôlissime et émouvante. Son étonnement, ses petits arrangements avec la vérité, son rapport à Dieu, son imagination débordante sont autant de moments...
    Voir plus

    Un petit bijou!
    L'histoire du petit Mehdi qui quitte son village de l'Atlas pour se retrouver dans un prestigieux lycée français est à la fois drôlissime et émouvante. Son étonnement, ses petits arrangements avec la vérité, son rapport à Dieu, son imagination débordante sont autant de moments de fous rires. Et ce qui ne gâche rien, l'écriture est magnifique. On sent que chaque mot a été choisi avec soin, l'auteur est visiblement un amoureux de la langue française avec laquelle il sait jouer.
    Un pur moment de bonheur, une lecture que je conseille vivement et qui est un coup de coeur pour moi.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • c'est un petit bijou ce roman! Medhi, 10 ans, a une bourse pour étudier au lycée français de Casablanca. Prit entre deux cultures, il va se faire sa place "mon p'tit kaki"!!

    c'est un petit bijou ce roman! Medhi, 10 ans, a une bourse pour étudier au lycée français de Casablanca. Prit entre deux cultures, il va se faire sa place "mon p'tit kaki"!!

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.