Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Un vertige

Couverture du livre « Un vertige » de Helene Gestern aux éditions Arlea
  • Date de parution :
  • Editeur : Arlea
  • EAN : 9782363081438
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Ces deux textes, qui se répondent, relatant deux moments de vie , incarnent le visage de la même expérience : la séparation amoureuse. Ils décrivent ce qui se passe à partir du moment où un couple cesse d'en être un et que la mécanique de la déchirure se met en marche, parfois lente et... Voir plus

Ces deux textes, qui se répondent, relatant deux moments de vie , incarnent le visage de la même expérience : la séparation amoureuse. Ils décrivent ce qui se passe à partir du moment où un couple cesse d'en être un et que la mécanique de la déchirure se met en marche, parfois lente et insidieuse, parfois brutale et violente.
Le saisissement, la sidération, la chute, contrepoids de l'élan extraordinaire que représente la naissance de l'amour. La séparation est une expérience totale, qui oblige un être à se reconstruire sur les ruines de ce qu'il a été ; elle force aussi à questionner le sens et la qualité de l'amour que l'on a vécu avec une personne que soudain on ne comprend plus. Cette interrogation étant parfois la seule manière de survivre à son départ, et peut-être de l'accepter.

Hélène Gestern dans ce texte sur la déprise amoureuse écrit sans pathos, avec une précision presque clinique, nous entraîne dans le vertige sidérant du mystère de l'amour et de son effacement.

Donner votre avis

Avis (1)

  • Rentrée littéraire 2017 : Parution le 31 août 2017 aux Éditions Arléa.
    Un amour impossible, une relation en pointillés… Elle est les pointillés, l’autre incarne les espaces qui les séparent… Un amour volatile, qui n’aurait pas dû naître. Un amour qui les hante, mais qu’il n’assume pas, qu’ils...
    Voir plus

    Rentrée littéraire 2017 : Parution le 31 août 2017 aux Éditions Arléa.
    Un amour impossible, une relation en pointillés… Elle est les pointillés, l’autre incarne les espaces qui les séparent… Un amour volatile, qui n’aurait pas dû naître. Un amour qui les hante, mais qu’il n’assume pas, qu’ils ne peuvent se permettre de vivre…
    Des allers et retours, des rendez-vous imprévus, courts et douloureux, par petites bribes, dans des lieux qui à nouveau visités en solitaire, n’ont plus le même goût, la même atmosphère. Ils se poursuivent, se persuadent que « c’est fini » mais rien n’y fait. Cette relation est là, s’est installée, va-t-elle durer ou les déchirer ?
    Je remercie les éditions Arléa ainsi que Hélène Gestern pour ce très joli court roman, dont le titre « Le vertige » inspire véritablement le sentiment qui émane de lui, de ses personnages, de cette situation et, comme le dit si bien son éditeur « …. nous entraîne dans le vertige sidérant du mystère de l’amour et de son effacement. »

    https://littelecture.wordpress.com/2017/08/31/un-vertige-de-helene-gestern-2/

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Récemment sur lecteurs.com