Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Un peuple en petit

Couverture du livre « Un peuple en petit » de Oliver Rohe aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782070786930
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

" soyons sérieux.
il n'y a pas trente-six mille raisons de se réveiller tôt le matin. sauf à vouloir faire le malin (kéké). sauf en théorie. de manière exhaustive, une fois le problème appréhendé dans tous les sens, j'ai pu identifier quatre catégories d'êtres humains : 1) ceux qui se... Voir plus

" soyons sérieux.
il n'y a pas trente-six mille raisons de se réveiller tôt le matin. sauf à vouloir faire le malin (kéké). sauf en théorie. de manière exhaustive, une fois le problème appréhendé dans tous les sens, j'ai pu identifier quatre catégories d'êtres humains : 1) ceux qui se lèvent tôt pour se rendre à leur lieu de travail (les gens pauvres, les gens issus de l'immigration) ; 2) ceux qui se lèvent tôt pour aller courir (les hommes politiques, les serge) ; 3) ceux qui se lèvent tôt pour uriner sans pouvoir se rendormir (les buveurs de bière, les gens très vieux, très malades) ; 4) ceux qui se lèvent tôt après un rapport sexuel avec leur femme (les gens très jeunes, très amoureux).
".

Donner votre avis

Avis (2)

  • Oliver Rohe réussit là une belle composition polyphonique, associant le contrepoint, vision horizontale, en mouvement, d'une vie d'adulte se développant sur deux lignes mélodiques distinctes , mais respectant des règles de consonance et de dissonance, et l'harmonie, vision verticale , s'appuyant...
    Voir plus

    Oliver Rohe réussit là une belle composition polyphonique, associant le contrepoint, vision horizontale, en mouvement, d'une vie d'adulte se développant sur deux lignes mélodiques distinctes , mais respectant des règles de consonance et de dissonance, et l'harmonie, vision verticale , s'appuyant sur la brêve période de l'enfance qui accompagne cette vie à tous les stades de son évolution.
    Et si la composition est parfaitement maîtrisée, jusque dans son dérèglement final, il manque à cette partition brillante un peu d'émotion.
    Il semble que, comme son «personnage deux», l'auteur s'intéresse uniquement «aux arcanes de la composition» et pas à l'âme de la musique, et c'est un peu dommage.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • "Un peuple en petit" est un grand livre. S'il est vrai que certains passages concernant le personnage de Bochum font un peu trop penser à Thomas Bernhard, j'ai trouvé injustes les critiques d'excès de formalisme qui lui ont été faites.

    "Un peuple en petit" est un grand livre. S'il est vrai que certains passages concernant le personnage de Bochum font un peu trop penser à Thomas Bernhard, j'ai trouvé injustes les critiques d'excès de formalisme qui lui ont été faites.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.