Un mal de chien

Couverture du livre « Un mal de chien » de Claire Etcherelli aux éditions Robert Laffont
Résumé:

Prix Fémina en 1967, Élise ou la vraie vie avait ému la France entière et marqué à jamais des générations. Le succès de ce roman s'était poursuivi avec son adaptation au cinéma et une Marie-José Nat inoubliable.
Histoire bouleversante de l'union d'une jeune Française et d'un Algérien, ce roman... Voir plus

Prix Fémina en 1967, Élise ou la vraie vie avait ému la France entière et marqué à jamais des générations. Le succès de ce roman s'était poursuivi avec son adaptation au cinéma et une Marie-José Nat inoubliable.
Histoire bouleversante de l'union d'une jeune Française et d'un Algérien, ce roman était celui de la condition ouvrière, du racisme, de l'incommunicabilité entre les êtres, du sentiment amoureux qui ne parvient pas à s'épanouir. Simone de Beauvoir écrivait alors : " Une admirable et tragique histoire d'amour. Et surtout quelqu'un, quelqu'un qui parle avec une voix d'une inoubliable justesse. " Quarante ans après, Claire Etcherelli reste écorchée mais ses textes à la fois passionnés et pudiques expriment toujours l'amour de la vie. Ainsi en est-il de ce nouveau roman...
Un chien hurle à la mort nuit et jour dans une tour perdue de banlieue. Seule dans son petit appartement, Annette tente de comprendre, tandis que le quartier se mobilise pour en finir avec le cauchemar...
Annette, un auteur d'un certain âge, gagne difficilement sa vie en écrivant des romans pour la jeunesse. Elle vit seule dans son appartement, niché dans une tour au coeur d'une cité. Un dimanche, en plein après-midi, les aboiements d'un chien martyrisé commencent à se faire entendre dans la cité. La semaine suivante, la situation empire jusqu'à devenir infernale. Annette ne dort plus, n'écrit plus. Les hurlements du chien l'obsèdent. Un jour, Annette décide d'agir. Les habitants, à sa suite, se mobilisent... On découvre bientôt que le responsable est un homme qui organise des combats de chiens dans des terrains vagues à la nuit tombée. Mais c'est un indicateur, il est protégé par la police...
Violent autant que sensible, ce roman met en question notre désarroi face au phénomène tristement banal de la violence urbaine.
Il réfléchit aussi sur la solitude du créateur qui, face à l'incompréhension de ses proches, face à la difficulté d'écrire, réussit encore à puiser à la source des mots un trésor d'espérance et d'humanité.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions