Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Un coeur intelligent

Couverture du livre « Un coeur intelligent » de Alain Finkielkraut aux éditions Folio
  • Date de parution :
  • Editeur : Folio
  • EAN : 9782070437054
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

«Le roi Salomon suppliait l'Éternel de lui accorder un coeur intelligent.
Au sortir d'un siècle ravagé par les méfaits conjoints de la bureaucratie, c'est-à-dire d'une intelligence purement fonctionnelle, et de l'idéologie, c'est-à-dire d'une sentimentalité binaire indifférente à la singularité... Voir plus

«Le roi Salomon suppliait l'Éternel de lui accorder un coeur intelligent.
Au sortir d'un siècle ravagé par les méfaits conjoints de la bureaucratie, c'est-à-dire d'une intelligence purement fonctionnelle, et de l'idéologie, c'est-à-dire d'une sentimentalité binaire indifférente à la singularité des destins individuels, à quelle instance adresser cette prière? Ce livre répond : à la littérature. Me fiant à mon émotion, j'ai choisi neuf titres : La Plaisanterie de Milan Kundera, Tout passe de Vassili Grossman, Histoire d'un Allemand de Sebastian Haffner, Le Premier Homme d'Albert Camus, La Tache de Philip Roth, Lord Jim de Joseph Conrad, Les Carnets du sous-sol de Fédor Dostoïevski, Washington Square de Henry James et Le Festin de Babette de Karen Blixen. Et je me suis efforcé de mettre dans mes lectures tout le sérieux, toute l'attention que requiert le déchiffrement des énigmes du monde.» Alain Finkielkraut.

Donner votre avis

Avis (1)

  • Dans « Un cœur intelligent », Alain Finkielkraut propose neuf essais de neuf lectures qui l’ont marqué (« La Plaisanterie » de Kundera, « Tout passe » de Vassili Grossman, « Histoire d'un Allemand » de Sebastian Haffner, « La Tache » de Philip Roth, « Le Premier Homme » de Camus, « Lord Jim » de...
    Voir plus

    Dans « Un cœur intelligent », Alain Finkielkraut propose neuf essais de neuf lectures qui l’ont marqué (« La Plaisanterie » de Kundera, « Tout passe » de Vassili Grossman, « Histoire d'un Allemand » de Sebastian Haffner, « La Tache » de Philip Roth, « Le Premier Homme » de Camus, « Lord Jim » de Conrad, les « Carnets du sous-sol » de Dostoïevski, « Washington Square » de Henry James et le « Le Festin de Babette » de Karen Blixen). Chaque livre est remis dans son contexte historique, résumé brièvement et finement commenté par le philosophe.
    Chaque récit décrit des vies broyées par l’Histoire ou narre ce qui aurait pu être et n’a finalement pas été. Ces récits illustrent la banalité du mal au quotidien. Tous dénoncent quelque chose : les révolutions, l’existence, l’homme nouveau, l’orgueil ou encore les préjugés.
    Ce livre questionne, fait réfléchir et surtout donne envie de lire ou relire les neuf magnifiques ouvrages, objets de cet essai.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.