Rejoignez gratuitement le réseau des passionnés de lecture !  Je m'inscris

Ua vengenca ; ue benyence

Couverture du livre « Ua vengenca ; ue benyence » de Jean-Victor Lalanne aux éditions Editions Des Regionalismes
Résumé:

Qu'am chic de tèxtes de pròsa deus escrivans occitans, au sègle XIXau e au començar deu sègle XXau. A la seguida d'un Frederic Mistral o d'un Jóusep Romanille, a'us qui escrivèvan en òc, que'us i agradava mei la poesia. Mès qu'es hòrt importent de conéisher ua lenga mei pròisha de la soa... Voir plus

Qu'am chic de tèxtes de pròsa deus escrivans occitans, au sègle XIXau e au començar deu sègle XXau. A la seguida d'un Frederic Mistral o d'un Jóusep Romanille, a'us qui escrivèvan en òc, que'us i agradava mei la poesia. Mès qu'es hòrt importent de conéisher ua lenga mei pròisha de la soa realitat quotidiana susquetot qüan se parla encoèra correntament. Las òbras de'N Joan-Victòr Lalanne be son preciosas tà-d aquò.

Nous avons peu de textes en prose d'auteurs écrivant en langue d'oc, au XIXe et au début du XXe siècle. En effet, à la suite de Frédéric Mistral ou de Joseph Roumanille, les écrivains occitans d'alors privilégient la poésie. Mais il reste important de connaître une langue plus proche de sa réalité quotidienne et encore couramment parlée. Les oeuvres de Jean-Victor Lalanne sont précieuses à cet égard.

Donner votre avis