Rejoignez gratuitement le réseau des passionnés de lecture !  Je m'inscris

Twinkly

Couverture du livre « Twinkly » de Eric Alter aux éditions Pierre-guillaume De Roux
Résumé:

«Maintenant, laissez-moi ajouter ceci avant que je n'oublie, avant que ce que j'ai vu, de mes yeux vu, ne s'qJace de ma mémoire. Je me sens si volatile. Comme si on voulait m'arracher mes souvenirs, ou ce qui en reste, leur place, leur résonance, les extirper de moi. Peut-être que beaucoup... Voir plus

«Maintenant, laissez-moi ajouter ceci avant que je n'oublie, avant que ce que j'ai vu, de mes yeux vu, ne s'qJace de ma mémoire. Je me sens si volatile. Comme si on voulait m'arracher mes souvenirs, ou ce qui en reste, leur place, leur résonance, les extirper de moi. Peut-être que beaucoup d'entre eux n'ont aucune importance, peut-être que je Jerais mieux de les oublier tout à fait, mais ceux qui sont là, les images qu'ils continuent de faire naître et qui reviennent tout le temps?
Elles sont mes obsessions. Elles me font veiller tard, m'empêchent de dormir.
Ma vie est une série d'instantanés photographiques que je regarde comme s'ils avaient été pris par quelqu'un d'autre, comme s'ils mettaient en scène des situations qui n'avaient rien à voir avec moi. » Elle est jeune, belle, riche et célèboe. Actrice, elle pourrait être l'héroïne d'un roman d'été.
Ou alors l'une de ces VIP qui se détruisent à force d'excès, incapable de supporter la vacuité de leur existence, l'absence de valeurs à honorer comme de défis à relever. Or son cheval de bataille, c'est précisément la justice sociale, et elle entend user de sa notoriété pour mieux la faire triompher.

Révulsée par l'injustice, trop fragile pour lutter vraiment, toujours en quête d'amour, et pas seulement celui de ses fans, Dana est la cible rêvée des activistes sans scrupules, des services secrets mais aussi de son grand écrivain de mari. Loin de savoir se défendre, elle ne fait, au contraire, que douter d'elle-même ..
.
Librement inspiré de la vie deJean Seberg, dont la mort n'a jamais été pleinement élucidée, ce roman n'est pas seulement l'histoire d'une déchéance. Sensible et attachante, Dana se livre peu à peu et prend vie au fil des pages. Un personnage entièrement à part, dont l'incapacité à vivre est aussi le reflet de notre solitude à tous.

Donner votre avis