"tu seras un raté, mon fils !" Churchill et son père

Couverture du livre «
  • Date de parution :
  • Editeur : Albin Michel
  • EAN : 9782226312594
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Des grands personnages qui ont façonné le XXe siècle, Churchill apparaît comme le plus sûr de son destin et de son génie. Pas une once de doute chez ce fils de famille, célèbre à vingt-cinq ans, tour à tour officier, aventurier, journaliste, ministre, écrivain, peintre. Jusqu'à l'apothéose de la... Voir plus

Des grands personnages qui ont façonné le XXe siècle, Churchill apparaît comme le plus sûr de son destin et de son génie. Pas une once de doute chez ce fils de famille, célèbre à vingt-cinq ans, tour à tour officier, aventurier, journaliste, ministre, écrivain, peintre. Jusqu'à l'apothéose de la seconde guerre mondiale, qui en fera de son vivant plus qu'un homme d'Etat : un mythe.
Pourtant, ce touche-à-tout égocentrique et généreux, cynique et rêveur, fantasque et indomptable, cachait un secret, une blessure intime que nous dévoile, d'une plume éblouissante, le journaliste et écrivain Frédéric Ferney : le mépris absolu dans lequel le tenait son père. Ce père trop tôt disparu, Winston cherchera toute sa vie à l'épater et à lui donner tort. En faisant revivre les grands moments d'une existence menée au galop, cette traversée d'une vie extraordinaire explore l'insondable lien entre un père et un fils.

Donner votre avis

Articles (2)

  • "Tu seras un raté, mon fils !" de Frédéric Ferney
    Génial, fantasque et fin stratège

    Personnage hors normes, 2015 marque le cinquantenaire de la mort de Winston Churchill.Homme politique britannique emblématique, Premier ministre, Prix Nobel de littérature en 1953, Winston Churchill avait plutôt pris un mauvais départ dans la vie avec un père qui le brimait sans cesse. Véritable personnage romanesque, Frédéric Ferney lui consacre un essai, "Tu seras un raté mon fils !" (Albin Michel), mettant en exergue la relation conflictuelle qu'il a eue avec son père mais qu'il a transcendé. Ironie du sort, il décède le 24 janvier 1965, jour anniversaire de la mort de son père, Lord Randolph.

  • Tendance : Les biographies romancées
    Tendance : Les biographies romancées

    Les récits biographiques, fantasmés ou non, marquent généralement les rentrées littéraires : en septembre dernier, contée sous la plume de Frédéric Beigbeder, la brève idylle entre Oona O’Neill et de Jerry Salinger avait largement contribué à diviser lecteurs et critiques. En ce début 2015, parmi les 353 auteurs français livrant au monde leur contribution littéraire, au moins quatre se sont réapproprié la vie d’un autre.

Voir tous les articles

Les derniers avis

  • Frédéric Ferney s'est juste attaché à quelques moments fondateurs de la vie de sir Winston Churchill. Historiquement on n'apprend pas grand chose, et aucune mise en perspective de ses agissements violents, de ses coups tordus n'est faite.
    Mais alors d'où vient le plaisir que j'ai éprouvé à la...
    Voir plus

    Frédéric Ferney s'est juste attaché à quelques moments fondateurs de la vie de sir Winston Churchill. Historiquement on n'apprend pas grand chose, et aucune mise en perspective de ses agissements violents, de ses coups tordus n'est faite.
    Mais alors d'où vient le plaisir que j'ai éprouvé à la lecture de ce livre ? Tout simplement à l'écriture ! On sent l'auteur très enthousiaste face à cet homme fantasque. Churchill, sous la plume de Ferney, devient presque lyrique, personnage hors du commun qui ne se déplaçait pas sans son tub, sa bouilloire géante et surtout du champagne par malles entières, même dans les tranchées en 1916. Les mots accompagnent avec brio son amour des batailles autant politiques que guerrières. Ca file à cent à l'heure, virevolte, tourbillonne comme dut l'être cet homme aux mille idées, prêt à tous les défis. Oui, l'écriture est exaltée, comme pour mieux nous faire pénétrer dans le cerveau de ce redoutable tacticien. Ca se lit comme un roman et ce n'est que dans un dernier chapitre que personnellement j'ai trouvé formidablement bien écrit, que le style se calme petit à petit pour accompagner Winston jusqu'à la mort. Et je ne résiste à l'envie de reproduire cette phrase : " Ce qui est odieux quand on vieillit, c'est qu'on reste jeune !".
    Je n'attendais rien de ce livre, ni éléments biographiques pointus, ni même à être passionné et finalement j'ai été emporté par la faconde de l'auteur. Pas sûr que "Tu seras un raté mon fils" plaise aux historiens, aux assoiffés de connaissances, mais qu'il est agréable de lire écrit avec un plaisir évident et qui réussit à nous faire partager la formidable énergie d'un homme qui a laissé une empreinte ineffaçable dans le XXe siècle.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • L'homme a façonné l'histoire du XXe siècle
    "A pessimist sees difficulty in every opportunity, an optimist sees the opportunity in every difficulty " W.Churchill

    L'homme a façonné l'histoire du XXe siècle
    "A pessimist sees difficulty in every opportunity, an optimist sees the opportunity in every difficulty " W.Churchill

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Churchill est un personnage fascinant, j'avais beaucoup aimé, le livre de Michael Dobbs, Churchill à Yalta. La Pologne trahie, dans lequel, entre roman et réalité, l'auteur le met en scène. Récemment, je ne sais plus sur quelle chaîne de télévision, j'ai vu un reportage à lui consacré fort bien...
    Voir plus

    Churchill est un personnage fascinant, j'avais beaucoup aimé, le livre de Michael Dobbs, Churchill à Yalta. La Pologne trahie, dans lequel, entre roman et réalité, l'auteur le met en scène. Récemment, je ne sais plus sur quelle chaîne de télévision, j'ai vu un reportage à lui consacré fort bien fait, une biographie filmée. Une biographie écrite me tentait aussi, ainsi que lire Frédéric Ferney dont je n'avais pas encore eu l'occasion de découvrir la prose. Hélas, je ne parviens pas à entrer dans l'écriture de l'auteur, très lyrique, l'écrivain s'emporte, s'enthousiasme monte dans les tours rapidement, à tel point que je lui demandai intérieurement de redescendre -mais il ne m'entendit point. Et puis la chronologie n'est pas respectée, je ne sais plus où j'en suis parfois. La narration me perturbe, des dialogues sont insérés sans prévenir, qui m'ont considérablement gênés, m'ont empêché de bien comprendre le propos ; bref, pour être franc, je n'ai pas aimé ni l'écriture de l'auteur ni l'angle qu'il a choisi pour parler de W. Churchill.

    Je tente de continuer ma lecture, mais je m'enfonce, alors je feuillette jusqu'à la fin, tombe sur les remerciements et sur une note bibliographique qui débute ainsi : "Ce livre n'est pas une bibliographie -il y en a mille !" Zut alors, c'est ce que je voulais moi, "Dans ce récit lacunaire" [Rezut, je n'aime pas les récits lacunaires] "dont Winston est le héros, je me suis -parfois- inspiré de son biographe le plus lucide et le plus consciencieux, William Manchester, et de quelques récits de Churchill lui-même. [...] Je n'excuse pas sa violence ni ne méconnais tous les coups tordus qu'on lui prête." [Ah bon ? Aurais-je raté un chapitre ?] Je ne le défends pas, il est indéfendable ; je l'écoute, je m'efforce d'entrer dans son âme. Je ne suis pas son avocat, je suis son scribe."(p.255) Evidemment, vu sous cet angle, ce livre n'est pas pour moi, qui gomme toutes les facettes désagréables de Churchill, alors que justement, il est plus humain selon moi avec ses travers, ses "coups tordus". On peut admirer un homme surtout s'il est Churchill, mais pas au point de n'écrire que sur ses qualités et sur son engagement ou sur son sale caractère et sa soif de reconnaissance paternelle qui lui ont permis de se faire un nom dans divers domaines, il en eut des qualités certes et de nombreuses, mais de là à faire un panégyrique...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions