"tu es cela" ; sinthome, poème et identité

Couverture du livre «
Résumé:

Dans cet essai, Michel Bousseyroux apporte un éclairage au problème de la visée et de la fin d'une psychanalyse telle que Lacan, dans le moment borroméen de son dernier enseignement, l'a conceptualisé. Soit comme une identification finale de celui qui devient analyste à son symptôme - auquel il... Voir plus

Dans cet essai, Michel Bousseyroux apporte un éclairage au problème de la visée et de la fin d'une psychanalyse telle que Lacan, dans le moment borroméen de son dernier enseignement, l'a conceptualisé. Soit comme une identification finale de celui qui devient analyste à son symptôme - auquel il préfère l'orthographe ancienne de sinthome.

En même temps qu'il construit cette thèse, Lacan accorde de plus en plus d'importance à la poésie et en vient à dire qu'il n'est certes pas un analyste né mais qu'il est un poème né, de par le fait que le dire le moins bête de l'inconscient prend naissance poétique dans les premiers balbutiements de la lalangue.

Ce qui amène Michel Bousseyroux à explorer la poétologie de Paul Celan et de Ghérasim Luca qui arrivent à être bègues dans la langue propre du poème. Ce livre est donc destiné à ceux dont le coeur bat pour la psychanalyse aussi bien que pour la poésie.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions