Trois jours et une vie

Couverture du livre « Trois jours et une vie » de Pierre Lemaitre aux éditions Lgf
  • Date de parution :
  • Editeur : Lgf
  • EAN : 9782253070825
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

« À la fin de décembre 1999, une surprenante série d'événements tragiques s'abattit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt. Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition soudaine de cet enfant provoqua la stupeur... Voir plus

« À la fin de décembre 1999, une surprenante série d'événements tragiques s'abattit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt. Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition soudaine de cet enfant provoqua la stupeur et fut même considérée, par bien des habitants, comme le signe annonciateur des catastrophes à venir.
Pour Antoine, qui fut au centre de ce drame, tout commença par la mort du chien.»   Pierre Lemaitre, Prix Goncourt 2013 avec Au revoir là-haut, revient ici à une forme brève de roman psychologique noir, où l'on retrouve son art unique d'émouvoir et de torturer son lecteur.
    Un huis clos oppressant où l'on reconnaît la patte d'un roi du thriller, aussi talentueux dans la petite histoire que dans la grande. Valérie Gans, Figaro Madame.
  Un roman dur, admirable, empreint de mensonges, de terreurs nocturnes et de culpabilité. Bernard Poirette, RTL.

Donner votre avis

Articles (2)

Avis(40)

  • Bonjour,

    Dernière lecture en date : "Trois jours et une vie" de Pierre Lemaitre.
    Ambiance sombre et humide, dans une histoire ou on connait le coupable, les circonstances, mais comme dans un colombo, on se demande comment ca va...
    Voir plus

    Bonjour,

    Dernière lecture en date : "Trois jours et une vie" de Pierre Lemaitre.
    Ambiance sombre et humide, dans une histoire ou on connait le coupable, les circonstances, mais comme dans un colombo, on se demande comment ca va finir!

    http://mcchipie.over-blog.com/2019/09/trois-jours-et-une-vie-pierre-lemaitre.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un roman bien écrit, qui se déroule un peu en huis clos, dans un petit village de campagne. Les faits se situent dans les années 2000 et pourtant nous avons l'impression que l'histoire se déroule 30 ou 50 ans plus tôt, avec des personnages et des idéaux d'une autre époque. Nous pouvons presque...
    Voir plus

    Un roman bien écrit, qui se déroule un peu en huis clos, dans un petit village de campagne. Les faits se situent dans les années 2000 et pourtant nous avons l'impression que l'histoire se déroule 30 ou 50 ans plus tôt, avec des personnages et des idéaux d'une autre époque. Nous pouvons presque imaginer les vieux costumes d'antan. L'écriture de Pierre Lemaitre est toujours rigide mais bien écrite.
    L'histoire est bien écrite, et nous ressentons la pression qu'il y a sur les épaules d'Antoine pendant tout le roman. Ses angoisses, ses peurs et ses tourments sont palpables.

    Un roman assez sombre aux destins tragiques. J'espère que l'adaptation au cinéma saura retranscrire cette pression et les peurs véhiculées pendant tout le roman. Des secrets lourds à garder pour un enfant pendant plus de 12 ans ...

    https://www.bejiines.fr/2019/09/livre-trois-jours-et-une-vie-pierre.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Si je fus décontenancée par le premier chapitre que j'ai trouvé un peu « fouillis », dès le second ma lecture a été sous influence de ce roman noir, avec un suspens qui ne se dément à aucun moment.
    Le 23 décembre 1999, Rémi 6 ans disparaît. Son jeune voisin, Antoine 12 ans, est interrogé car...
    Voir plus

    Si je fus décontenancée par le premier chapitre que j'ai trouvé un peu « fouillis », dès le second ma lecture a été sous influence de ce roman noir, avec un suspens qui ne se dément à aucun moment.
    Le 23 décembre 1999, Rémi 6 ans disparaît. Son jeune voisin, Antoine 12 ans, est interrogé car tout le monde sait que pour Rémi c'est son « héros », celui qui est le grand, qui sait tout. Les yeux de l'admiration pour une gamin de 6 ans.
    Mais cette année a été lourde, en effet c'est le marasme économique, l'entreprise Weiser a dû dégraisser ses effectifs selon la formule consacrée, engendrant, peurs et rancœurs. Surtout, Monsieur Weiser est aussi le Maire. Son fils Théo fait partie des camarades de collège d'Antoine.
    L'enquête débute, des battues sont organisées...
    Un présumé coupable est interrogé.
    « Le visage de Kowalski, lui, ne traduisait rien de ses affects, c'était toujours long et noueux, avec ces joues creuses, ces sourcils épais...
    Il passa près d'Antoine et de sa mère. Mme Courtin lui tourna le dos très ostensiblement. Il arriva devant le gendarme, s'arrêta et écarta légèrement les bras, je suis là, dites-moi ce que vous attendez de moi. »
    Mais très vite les éléments de Dame Nature se déchaînent.
    Le 26 décembre la tempête Lothar fait des ravages et comme si cela ne suffisait pas elle est immédiatement relayée par la tempête Martin jusqu'au 28 décembre. Trois jours de cataclysme qui par la force des choses a mis la priorité de tous à un autre niveau.
    Il a fallu tout nettoyer, sauver ce qui pouvait l'être.
    Le petit Rémi ne fut pas oublié, non, mais ....
    La vie a suivi son cours et comme pour nombre d'enfants, Rémi a eu sa photo sur l'affiche des enfants disparus sans traces.
    Douze ans plus tard, Beauval est là, les enfants sont devenus des adultes.
    « A Beauval, la vie se déroulait comme un mouvement d'horlogerie. La ville qui avait été autrefois agitée par une série de drames et de mystères avait retrouvé son cours paisible, quasiment stationnaire, les gens qu'Antoine y avait connus étaient les mêmes dix ans plus tard et en passe d'être remplacés par la génération suivante qui, à quelques détails près, était assez semblable. »
    Pierre Lemaitre est un véritable conteur, il y a un côté reportage dans la structure du roman, en faisant vivre les lieux, en distillant les événements, en les sertissant de mystère.
    Les protagonistes nous sont familiers les principaux comme les secondaires. Le lecteur se sent impliqué, il fait partie de la communauté décrite car sur le plan sociologique et psychologique c'est un sans-faute.
    Il y a une véritable atmosphère dans ce roman noir, qui fait penser aux romans les plus sombres et les plus réussis de Simenon.
    Une belle mise en scène, où chaque détail compte, un humour noir pour napper le tout et une fin comme je les aime : inattendue et immorale.
    Et pour laisser le dernier mot à La Rochefoucauld :
    « Le calme ou l'agitation de notre humeur ne dépend pas tant de ce qui nous arrive de plus considérable dans la vie, que d'un arrangement commode ou désagréable de petites choses qui arrivent tous les jours. »
    ©Chantal Lafon-Litteratum Amor 10 août 2019.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un livre de Pierre Lemaître très facile à lire et prenant. Le style d'écriture est simple, fluide, efficace. On se laisse emporter par cette histoire tragique et cet enfant malheureux qui essaie tant bien que mal de vivre sa vie. Et comme lui, on retient notre souffle...

    Un livre de Pierre Lemaître très facile à lire et prenant. Le style d'écriture est simple, fluide, efficace. On se laisse emporter par cette histoire tragique et cet enfant malheureux qui essaie tant bien que mal de vivre sa vie. Et comme lui, on retient notre souffle...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • "Trois jours, une vie", de Pierre LEMAITRE (Ed.: Albin Michel, 2016) est un livre à prendre pour ce qu'il est. Je n'ai pas cherché à le situer par rapport à 'Au-revoir là-haut', Gongourt 2013 bien plus mérité selon moi que la Boussole de 2015... Je n'ai pas, non plus, voulu y retrouver l'aspect...
    Voir plus

    "Trois jours, une vie", de Pierre LEMAITRE (Ed.: Albin Michel, 2016) est un livre à prendre pour ce qu'il est. Je n'ai pas cherché à le situer par rapport à 'Au-revoir là-haut', Gongourt 2013 bien plus mérité selon moi que la Boussole de 2015... Je n'ai pas, non plus, voulu y retrouver l'aspect thriller de la trilogie (et demi) Verhoeven... Je l'ai pris pour lui-même. Un roman qui se révèle noir, très justement noir!

    Le petit Rémi a disparu. Tout Beauval le cherche. Son copain Antoine aussi ... même s'il sait très bien où il se trouve, c'est lui qui l'a tué! Pierre LEMAITRE nous le dit d'entrée de jeu. Ce n'est donc pas dans le déroulement et le suspense de l'enquête qu'il faut chercher un quelconque intérêt. C'est dans le silence, la peur, le poids de la faute et la recherche éperdue d'Antoine de ne pas être pris que l'auteur met sa plume au service d'un roman psychologique intense. Et il se montre fort à l'aise dans ce type d'écriture. Cela sonne juste. On se prend de compassion pour le fautif, on voudrait tout de même que justice soit rendue et on se retrouve au cœur d'un nœud de sentiments discordants qui nous renvoient à notre monde et aux blessures cachées que portent certains morts-vivants, même s'ils essayent d'oublier, d'occulter leurs passés.

    L'écriture de Pierre Lemaître touche, tranche, noue, dénoue et renoue le fil de l'histoire, le fil de la vie!

    À lire, pour lui-même...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'aime beaucoup Pierre Lemaître, ou plutôt son écriture.

    Je trouve qu'il manie le suspense à merveille, qu'il s'agisse d'un polar ou d'un autre genre, comme ce roman. Tout le long de ce roman - qui se lit très bien - je ne me posais qu'une seule question: mais où veut-il en venir?

    Je ne...
    Voir plus

    J'aime beaucoup Pierre Lemaître, ou plutôt son écriture.

    Je trouve qu'il manie le suspense à merveille, qu'il s'agisse d'un polar ou d'un autre genre, comme ce roman. Tout le long de ce roman - qui se lit très bien - je ne me posais qu'une seule question: mais où veut-il en venir?

    Je ne reviendrai pas sur l'intrigue, il suffit pour ça de lire la quatrième de couverture mais je souhaite juste partager ce que j'ai ressenti avec ce roman: un plaisir de lecture et des questions à foison dans mon esprit, notamment celle-ci: est-ce qu'un seul acte peut à lui seul résumer ou influencer toute une vie?

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un drame d'enfance qui bouleverse toute une vie. Psychologiquement incroyablement prenant. Très fort.

    On le commence et on ne décroche plus. J'ai adoré. Mon préféré de Pierre Lemaître pour le moment.

    Un drame d'enfance qui bouleverse toute une vie. Psychologiquement incroyablement prenant. Très fort.

    On le commence et on ne décroche plus. J'ai adoré. Mon préféré de Pierre Lemaître pour le moment.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Tellement angoissant ! Il n'y a pas beaucoup de lumière dans ce livre. J'ai été déçue...trop déprimant !

    Tellement angoissant ! Il n'y a pas beaucoup de lumière dans ce livre. J'ai été déçue...trop déprimant !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions