Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Transatlantic

Couverture du livre « Transatlantic » de Colum Mccann aux éditions Belfond
  • Date de parution :
  • Editeur : Belfond
  • EAN : 9782714450074
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Après l'immense succès de Et que le vaste monde poursuive sa course folle, le retour de McCann avec son roman le plus ambitieux, le plus maîtrisé, le plus abouti. S'appuyant sur une construction impressionnante d'ingéniosité et de maîtrise, l'auteur bâtit un pont sur l'Atlantique, entre... Voir plus

Après l'immense succès de Et que le vaste monde poursuive sa course folle, le retour de McCann avec son roman le plus ambitieux, le plus maîtrisé, le plus abouti. S'appuyant sur une construction impressionnante d'ingéniosité et de maîtrise, l'auteur bâtit un pont sur l'Atlantique, entre l'Amérique et l'Irlande, du XIXe siècle à nos jours. Mêlant Histoire et fiction, une oeuvre éblouissante sur le déracinement, la perte et le dépassement de soi.
Après Et que le vaste monde poursuive sa course folle, le grand retour de Colum McCann. S'appuyant sur une construction impressionnante d'ingéniosité et de maîtrise, l'auteur bâtit un pont sur l'Atlantique, entre l'Amérique et l'Irlande, du XIXe siècle à nos jours. Mêlant Histoire et fiction, une fresque vertigineuse, d'une lancinante beauté. À Dublin, en 1845, Lily Duggan, jeune domestique de dix-sept ans, croise le regard de Frederick Douglass, le Dark Dandy, l'esclave en fuite, le premier à avoir témoigné de l'horreur absolue dans ses Mémoires.
Ce jour-là, Lily comprend qu'elle doit changer de vie et embarque pour le Nouveau Monde, bouleversant ainsi son destin et celui de ses descendantes, sur quatre générations. À Dublin encore, cent cinquante ans plus tard, Hannah, son arrière-petite-fille, tente de puiser dans l'histoire de ses ancêtres la force de survivre à la perte et à la solitude.

Donner votre avis

Articles (2)

  • Les explorateurs de la rentrée littéraire 2013 rendent leur verdict !
    Les explorateurs de la rentrée littéraire rendent leur verdict !

    Les explorateurs de la rentrée littéraire rendent leur verdict ! Parmi les romans sélectionnés, retrouvez leur critique dans la liste ci-dessous, en cliquant tout simplement sur le titre du livre. Nous vous présenterons très prochainement le palmarès de ces romans passionnants !

  • Le roman irlandais : l'empreinte d'une douloureuse Histoire
    Le roman irlandais : l'empreinte d'une douloureuse Histoire

    L'Irlande, riche d'auteurs qui ont marqué l'histoire de la littérature : Bram Stoker, Oscar Wilde, James Joyce ou encore Johnattan Swift, peut s'enorgueillir de quatre prix Nobel : William Butler Yeats (1923), George Bernard Shaw (1925), Samuel Beckett (1969) et Seamus Heaney (1995). Des aînés qui inspirèrent et influencèrent les plus jeunes romanciers.

Avis (10)

  • Un bon livre sur l'histoire de l'Irlande.

    Un bon livre sur l'histoire de l'Irlande.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Cet ambitieux roman s'attache à nouer les fils qui tissent les relations transatlantiques entre l'Irlande et les Etats-Unis du 19e siècle à nos jours au travers de quelques évènements historiques : la visite à Dublin en 1845 de Frederick Douglass, esclave en fuite venu témoigner à Dublin de...
    Voir plus

    Cet ambitieux roman s'attache à nouer les fils qui tissent les relations transatlantiques entre l'Irlande et les Etats-Unis du 19e siècle à nos jours au travers de quelques évènements historiques : la visite à Dublin en 1845 de Frederick Douglass, esclave en fuite venu témoigner à Dublin de l'horreur de l'esclavage, le premier vol transatlantique sans escale en 1919, de Terre-Neuve au Connemara, les négociations menées à bien en 1998 par George Mitchell, sénateur américain, pour le processus de paix en Ulster…
    Au sein de la Grande Histoire, la petite histoire raconte la saga familiale féminine de Lily Dugan, fuyant l'Irlande misérable et la famine en 1845 pour tenter sa chance au Nouveau Monde.
    J'ai été un peu rebutée par la construction inattendue de ce roman qui prend le parti de dresser un tableau avec quelques évènement historiques n'ayant aucun rapport entre eux et s'étalant sur un siècle et demi, puis, dans une 2e partie, de passer au roman qui se déroule globalement dans le même laps de temps et qui fait intervenir les personnages historiques dans la fiction.
    Forcément, lorsqu'on condense 150 ans dans 350 pages, les personnages restent assez superficiels et peinent à toucher le lecteur ; parallèlement j'ai eu un peu de mal à saisir le fil conducteur entre tous ces évènements mais j'ai été scotchée par le descriptif des pourparlers de paix menés à bien par George Mitchell : on y sent la force d'un grand écrivain et l'authentique souffrance d'un peuple en guerre.
    Pour le reste, j'ai bien aimé les premiers pas de Lily Dugan sur le sol américain et la description pour le moins insolite des « fermes de glace » ! mais l'ensemble m'a semblé manquer de liant pour en faire un roman vraiment passionnant… dommage !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un condensé de l'histoire de l'Irlande, jusqu"aux accords de paix et à la crise financière. Brillant !

    Un condensé de l'histoire de l'Irlande, jusqu"aux accords de paix et à la crise financière. Brillant !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • J'ai adoré la construction non linéaire de ce roman qui prend tout son sens dans les derniers chapitres! Passionnant!

    J'ai adoré la construction non linéaire de ce roman qui prend tout son sens dans les derniers chapitres! Passionnant!

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • livre assez déroutant car je me suis mélangée dans tous les personnages rencontrés;
    le fond de l'histoire est très intéressante et riche en événements
    j'ai voulu aller jusqu'au bout pour connaître l'issue de cette histoire

    livre assez déroutant car je me suis mélangée dans tous les personnages rencontrés;
    le fond de l'histoire est très intéressante et riche en événements
    j'ai voulu aller jusqu'au bout pour connaître l'issue de cette histoire

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Lily Duggan, Emily Ehrlich, Lottie Tuttle et Hannah Carson.
    Quatre générations de femme. En 1919, la première a fui Dublin et une vie de domestique pour l'Amérique. Et un fil rouge: une mystérieuse lettre confiée par Lily à Mr Brown, un des deux pilotes qui vont traverser le...
    Voir plus

    Lily Duggan, Emily Ehrlich, Lottie Tuttle et Hannah Carson.
    Quatre générations de femme. En 1919, la première a fui Dublin et une vie de domestique pour l'Amérique. Et un fil rouge: une mystérieuse lettre confiée par Lily à Mr Brown, un des deux pilotes qui vont traverser le pacifique.
    Chacune à son époque, elles ont combattu pour leur liberté, leurs droits.
    Elles ont toutes été témoins de révolutions plus ou moins pacifistes , d'évolutions des technologies et des mentalités.
    De l'esclavage des noirs à la révolution et la guerre en Irlande en passant par le premier vol entre l'Amérique et Dublin, l'histoire de Lily, Emily, Lottie et Hannah nous emporte dans un passé pas si lointain et pourtant, quelle différence avec ce que nous vivons aujourd'hui.
    Le courage, la persévérance, la solitude, la joie, le désespoir... Autant d'émotions que nous, lecteurs, pouvons partager avec elles.
    Les conditions de vie très dure, la mortalité infantile, les accidents mortels dus à une technologie rudimentaire, les rancœurs, le manque de compassion... Et malgré tout cela, le bonheur. Jamais une plainte. Des femmes au caractère fort dont , peut-être, nous pourrions nous inspirer aujourd'hui, nous qui avons tant de facilités à notre portée.
    Un roman que j'ai eu beaucoup de plaisir à lire et à découvrir. Bien écrit, avec des sauts dans l'histoire. Pas spécialement d'ordre chronologique. Au début, on cherche un peu le lien entre les différentes époques et les différents personnages. Mais au fur et à mesure, les pièces du puzzle se mettent en place et on comprend. Ce n'est pas dérangeant, juste un peu perturbant. On reste attentif jusqu'au bout et on attend la fin avec impatience.
    J'espère qu'il en sera de même pour vous...

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Lechoixdeslibraires.com

    Colum McCann est vraiment un écrivain à part. A partir d'une lettre et de son parcours, une lettre anodine, identique à tant d'autres, il dresse les portraits croisés de personnages à travers le siècle entre les États-Unis et l'Irlande («Un si beau pays. Un peu sauvage pour l'homme, quand...
    Voir plus

    Colum McCann est vraiment un écrivain à part. A partir d'une lettre et de son parcours, une lettre anodine, identique à tant d'autres, il dresse les portraits croisés de personnages à travers le siècle entre les États-Unis et l'Irlande («Un si beau pays. Un peu sauvage pour l'homme, quand même.»), leurs histoires, leurs allers-retours mais évidemment aussi l'Histoire. Il tisse sa toile dense, tranquillement, mais avec force et détermination et le lecteur se plait à s'y laisser prendre. 1919, Jack Alcock et Arthur Brown, deux aviateurs ont transformé un bombardier en avion de paix et espèrent relier pour la première fois sans escale l'Amérique et l'Irlande. Au moment de partir, une jeune fille leur confie une lettre à poster à leur arrivée. 1845, Dublin, Frank Douglass, un ancien esclave noir venu d'Amérique, assure des conférences dans le pays et défend la cause des abolitionnistes. Il rencontre un peuple attentif à son discours mais pauvre et affamé. 1998, New York, le sénateur américain G. Mitchell, Irlandais de sang, effectue moult allers-retours entre les deux pays et mène un ultime combat, une ultime négociation pour ramener durablement la paix en Irlande. En outre, une lignée anonyme relie ces trois figures : la modeste et jeune Lily Duggan qui après sa rencontre avec Frank Douglass, prendra en main son destin et décidera d'émigrer aux États-Unis («Nos vies sont des tunnels qui parfois se connectent, laissant entrer le jour à des moments inattendus, puis elles nous replongent dans le noir.»). Une grande et superbe épopée où histoire et destins individuels sont étroitement liés et qui prouvent que notre monde est finalement bien petit.

  • 1919, deux anciens pilotes de guerre traversent l’atlantique de l’Amérique vers l’Irlande, à bord d’un Vickers, avion militaire reconverti. Dans la poche de son blouson, Brown, l’un des pilotes, emporte la lettre d’Emily, journaliste, fille d’une émigrante irlandaise. 2011 Hannah, la...
    Voir plus

    1919, deux anciens pilotes de guerre traversent l’atlantique de l’Amérique vers l’Irlande, à bord d’un Vickers, avion militaire reconverti. Dans la poche de son blouson, Brown, l’un des pilotes, emporte la lettre d’Emily, journaliste, fille d’une émigrante irlandaise. 2011 Hannah, la petite-fille d’Emily, se résout à vendre sa maison au bord d’un lac d’Irlande où sa mère, revenue sur la terre de ses aïeux, s’était installée après son mariage.

    On pourrait dire que la boucle est bouclée, si ce n’est que ce roman est tout sauf une boucle. Loin de nous dresser une fresque historique chronologique, Mc Cann saute allègrement d’avant en arrière dans le temps, entre la fin du 19e siècle et les années 2000, pour nous raconter l’histoire de quatre générations d’Irlandaises d’un côté et de l’autre de l’Atlantique. S’il faut un peu de temps pour s’habituer aux sauts d’époques et pour saisir les liens qui les unissent, ces tranches de vies présentées à la manière des touches de couleur d’une peinture impressionniste finissent par former un tableau d’une subtile beauté.

    Dans ce roman chatoyant, à la fois touchant et plein de vie, Mc Cann nous livre un portrait vivant de l’Irlande et de ses contradictions, loin des clichés du tigre celtique et des paysages grandioses que l’île évoque aujourd’hui. Entre grande famine, domination anglaise et processus de paix difficile marqué par les assassinas et les vengeances sans fin, l’auteur dresse le portrait d’un pays et d’un peuple profondément meurtris. Transatlantic, c’est aussi l’histoire des liens étroits qui unissent l’Irlande et l’Amérique, pays d’accueil de dizaines de milliers d’Irlandais contraints de fuir la misère et la guerre.

    L’écriture séduisante de Mc Cann se fait vive pour nous tenir en halène ou plus lente pour imprimer à son récit le tempo d’une autre époque où l’on voyageait au rythme des chevaux et des navires transatlantiques. Un superbe roman qui joue à saute-mouton dans le temps.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.