Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Traité de bon usage de vin

Couverture du livre « Traité de bon usage de vin » de Francois Rabelais aux éditions Allia
  • Date de parution :
  • Editeur : Allia
  • EAN : 9782844853011
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Le plaisir que suscite la lecture du Traité de bon usage de vin de François Rabelais est tout d'abord attisé par la curiosité que l'on accorde à la nature même du texte. Ce Traité n'est en effet pas la version originale de l'auteur, mais une version traduite du tchèque vers le français, alors... Voir plus

Le plaisir que suscite la lecture du Traité de bon usage de vin de François Rabelais est tout d'abord attisé par la curiosité que l'on accorde à la nature même du texte. Ce Traité n'est en effet pas la version originale de l'auteur, mais une version traduite du tchèque vers le français, alors même que la version tchèque émanerait d'une version allemande. La traductrice, fort judicieusement, a opté pour une traduction qui ne cherche pas à restituer le texte original dans la langue de Rabelais. Elle a plutôt choisi d'adopter une langue située à mi-chemin entre le français de l'époque et le français contemporain, souhaitant ainsi rendre la saveur du verbe rabelaisien tout en le laissant accessible au public.
Traité de bon usage de vin se présente donc comme un petit traité de savoir vivre, dans lequel Rabelais s'amuse à déplacer sur l'échelle des valeurs la place qui est accordée au vin. Pour ce faire, il use de tout son savoir-faire - jeu, farce, raillerie, mensonge, argotisme, détournements et sophismes - et d'un usage savant du langage et des traditions orales populaires. Il parvient ainsi à déclamer une véritable éthique de la vie qui prône l'adoption d'une consommation de vin, érigée en vertu. Et Rabelais va jusqu'à faire de l'usage du vin un attribut anthropologique majeur : « L'usage du vin, outre le verbe prolixe et la prière fervente, est de toutes les actions humaines ce qui le distingue des autres créatures terrestres. »
Ce Traité de bon usage de vin se révèle être une véritable ode épicurienne dans laquelle Rabelais libère ses aspirations émancipatrices et laisse entrevoir les moeurs qui ont cours parmi les habitants de Thélème.

Donner votre avis