Tout le bleu du ciel

Couverture du livre « Tout le bleu du ciel » de Melissa Da Costa aux éditions Carnets Nord
  • Date de parution :
  • Editeur : Carnets Nord
  • EAN : 9782355363245
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Petiteannonce.fr : Émile, 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.

Émile a décidé de fuir l'hôpital, la compassion de sa famille et de ses... Voir plus

Petiteannonce.fr : Émile, 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.

Émile a décidé de fuir l'hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. Trois jours plus tard, avec le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme, qui a pour seul bagage un sac à dos, un grand chapeau noir, et aucune explication sur sa présence. Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté. À chaque détour de ce périple naît, à travers la rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l'amitié, l'amour qui peu à peu percent la carapace de douleurs d'Émile. Une écriture vive et alerte, des dialogues impeccables, des personnages justes et attachants qui nous emportent jusqu'à un dénouement inattendu, chargé d'émotions.

On ne sort pas intact de ce récit, mené de main de maître par Mélissa Da Costa, une jeune auteure de 28 ans, qui a toujours écrit et publie là son premier roman.

Donner votre avis

Articles (1)

Avis(13)

  • https://leslivresdejoelle.blogspot.com/2019/05/tout-le-bleu-du-ciel-de-melissa-da-costa.html

    Petiteannonce.fr : Émile, 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi...
    Voir plus

    https://leslivresdejoelle.blogspot.com/2019/05/tout-le-bleu-du-ciel-de-melissa-da-costa.html

    Petiteannonce.fr : Émile, 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.


    Voilà l'annonce qu’Émile a passé après avoir appris qu'il était condamné à brève échéance. Il refuse d'être hospitalisé pour un essai clinique sans espoir de guérison et ne veut pas être à la charge de sa famille qui le couve depuis la terrible annonce. Il ne supporte plus le regard et le comportement de sa famille et de son meilleur ami depuis que le diagnostic est tombé. Il partira sans adieux et ne rallumera jamais son portable lors de son périple.

    Quelques jours après la parution de son annonce, il reçoit une réponse de Joanne, une jeune femme qui accepte de partir avec lui en camping-car. Indifférente à tout, elle n'exprime aucune émotion et ne lui explique pas ce qui motive son choix de l'accompagner. On comprend assez vite que Joanne n'a pas été épargnée par la vie elle non plus. Que fuit-elle pour partir ainsi avec un parfait inconnu?

    Commence alors un voyage au cœur des Pyrénées en marge de la civilisation...

    Lors de cette déambulation sans but Émile et Joanne vont faire de belles rencontres, vont peu à peu s'apprivoiser, on les voit changer, on voit leur relation évoluer peu à peu. Par l'introspection et la méditation ils vont voyager au cœur d'eux-mêmes et atteindre sérénité et paix intérieure. L'écriture est assez ordinaire mais les dialogues sonnent toujours très juste. Les personnages sont très touchants, l'idée de départ est belle, la construction avec les souvenirs d’Émile qui remontent de temps en temps est bien réussie, la réflexion sur la fin de vie est intéressante. Mais, si j'ai pu accepter quelques invraisemblances, un peu trop de bons sentiments, quelques éléments assez prévisibles, j'ai fini par me lasser de ce voyage interminable. 654 pages étaient-elles nécessaires pour raconter cette histoire ? Quel dommage...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Tout le bleu du ciel

    Mélissa da Costa

    Carnets nord



    « Elle a décidé de leur donner une seconde chance. A tous les trois. Elle est comme cette petite église, qui se dresse fièrement, intacte et forte, au milieu des ruines de Cômes. Elle est comme ça, Joanne…Un symbole d’espoir au...
    Voir plus

    Tout le bleu du ciel

    Mélissa da Costa

    Carnets nord



    « Elle a décidé de leur donner une seconde chance. A tous les trois. Elle est comme cette petite église, qui se dresse fièrement, intacte et forte, au milieu des ruines de Cômes. Elle est comme ça, Joanne…Un symbole d’espoir au cœur d’une terre de désolation. »





    En lisant les premières pages de ce roman , c’est évidement la chanson d’Albin de la Simone qui résonne dans ma tête.



    « Ma barbe pousse mais tu ne l'aimes pas
    Ça oui j'ai saisi je vais m'arrêter là
    Je resterai ici, tu rentreras là-bas
    Et dans ses bras à lui peut être arrivera
    Enfin l'enfant maudit qui ne me voulait pas
    L'enfant qui nous tarit et qui nous sépara »



    Emile que Laura a quitté un an plus tôt car il ne voulait pas lui faire d’enfant, apprend qu’il est atteint d’un Alzheimer précoce alors qu’il n’a que 26 ans. D’abord accablé par la nouvelle et n’ayant à ses yeux plus rien à perdre et ne souhaitant surtout pas devenir un poids pour ses proches, il décide de tout quitter et de disparaître pour vivre son rêve de voyage. Il s’achète un camping-car et publie une annonce pour trouver un compagnon de voyage. C’est Joanne, jeune femme frêle et taiseuse qui répond à l’annonce.



    On suit ce duo, qui nous semble de prime abord atypique, à travers les magnifiques paysages Pyrénéens. Peu à peu, tout en pudeur, ils se livrent l’un à l’autre et se rapprochent.

    On apprend à connaitre leur histoire et tour à tour chaque personnage qui compose leur vie. Alors on s’aperçoit que chacun porte son sac de déception et de douleur. Laura a quitté Emile car il aura compris trop tard son désir de vouloir fonder une famille, Tom a vécu dans un monde qui n’était pas fait pour lui, Renaud aura longtemps souffert de son physique,…



    La maladie d’Emile bien qu’omniprésente dans ce roman, est décrite avec pudeur et sans larmoiement exagéré. Elle est en vérité la toile de fond d’une histoire humaine plus complexe qui parle d’histoire de vie. On aborde la perte de l’être aimé, la déception et les blessures invisibles du couple ainsi que la perte indescriptible d’un enfant mais on parle aussi beaucoup d’espoir, de reconstruction et d’amour.



    Ce roman qui traite de personnages du quotidien colle à la peau et même une fois le livre refermé on a du mal à reprendre le court de nos vies.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Tout d’abord, je tiens à remercier les équipes de lecteurs.com et des éditions Carnets Nord pour l’envoi de ce très beau roman. Le résumé de cette œuvre m’a tout de suite séduit. J’avais hâte de lire les aventures d’Émile atteint d’Alzheimer précoce. À 26 ans, sa maladie le condamnait à 2 ans...
    Voir plus

    Tout d’abord, je tiens à remercier les équipes de lecteurs.com et des éditions Carnets Nord pour l’envoi de ce très beau roman. Le résumé de cette œuvre m’a tout de suite séduit. J’avais hâte de lire les aventures d’Émile atteint d’Alzheimer précoce. À 26 ans, sa maladie le condamnait à 2 ans d’espérance de vie. Pourtant, à 26 ans on se sent encore dans la fleur de l’âge. Trop jeune pour ce genre de mésaventure … trop jeune pour dire adieu à ses souvenirs puis à la vie. En lisant le résumé, je me suis dit que l’histoire allait être dure. Je m’y étais préparée. Contre toute attente, c’est le ressenti d’un autre sentiment qui a pris le dessus : l’Amour. Avec un grand A.
    Il faut dire que les premiers mots du roman donnent le ton. On ne s’apitoie pas sur son sort, on profite de la vie avec le sourire. C’est avec cet entrain et acceptation de sa condition qu’Émile a passé sa petite annonce afin de rencontrer un compagnon(ne) pour son ultime voyage. Joanne va vite répondre à ce message et s’embarquera dans cette aventure. Direction les Pyrénées.
    La relation que Joanne et Émile tissent, au fil du temps, ne peut que nous emporter. On ressent leur affection mutuelle qui grandit, l’empathie et la compréhension de l’autre. Mais c’est surtout l’acceptation. Accepter qu’une personne malade ne souhaite pas finir ses jours branchés à des électrodes … Accepter malgré la difficulté de voir l’autre souffrir. C’est là le vrai Amour ! C’est admirable … surtout de nos jours. Il reste peu de personnes capables de faire passer les souhaits et le bien d’autrui avant le sien.
    J’ai beaucoup apprécié cette idée de carnet où Émile peut se confier … laisser une trace de son vécu alors qu’avec le temps il s’effacerait de sa mémoire. C’est une façon de lui dire : « Si tu t’oublies, moi jamais je n’oublierais. Et si parfois les souvenirs venaient à s’estomper, je n’aurais qu’à lire tes mots pour m’en souvenir comme aux premiers jours. »
    Bien sûr, la fatalité ne peut être évité. L’état de santé d’Émile va se détériorer, au point de devoir être hospitalisé. Mais, il aura toujours la chance d’avoir Joanne à ses côtés. Celle qui l’aime d’un véritable amour.
    Voilà un histoire d’amour que je suis parvenu à apprécier pour ne pas dire adorer. Généralement je fuis les romances. Mais l’auteur a tellement bien travailler l’histoire et ses personnages, que j’ai tout de suite accroché. C’est doux sans être « gnangnan ». C’est un roman qui nous fait prendre conscience de certaines choses dans nos propres vies. C’est un roman plein de courage. Et surtout, c’est un roman motivant. Motivant, parce qu’il appelle chacun de nous à se battre contre ses démons … qu’ils soient physiques ou mentaux. La vie vaut le coup d’être vécu, alors il faut être fort et se battre constamment avec le sourire.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Mélissa Da Costa signe, avec Tout le bleu du Ciel, un grand roman de la littérature française contemporaine. Dès les premières pages, nous sommes saisis par les émotions des personnages, du cadre magnifique et de l'histoire en général.

    Des personnages attachants avec des lourds secrets....
    Voir plus

    Mélissa Da Costa signe, avec Tout le bleu du Ciel, un grand roman de la littérature française contemporaine. Dès les premières pages, nous sommes saisis par les émotions des personnages, du cadre magnifique et de l'histoire en général.

    Des personnages attachants avec des lourds secrets. Émile, 26 ans, est atteint d'un Alzheimer précoce, une maladie neurodégénérative orpheline. Selon les médecins, il lui resterait deux ans environ, voire moins... Le roman commence de manière originale. En effet, Émile propose de faire un roadtrip avec une inconnue. Pour cela, il poste une annonce sur Internet. Contre toute attente, une personne réponde. Et cette personne s'appelle Joanne, une jeune femme mystérieuse que vous allez découvrir dans ce roman. Ce livre retrace donc le roadtrip de ces deux personnages en camping-car dans les Pyrénées. Un roman riche en rencontres humaines et de bienveillance !

    Ce roman m'a fait pensé à un autre roman d'une auteure américaine : Wild, de Cheryl Strayed, qui avait été un coups de cœur ! Wild et Tout le bleu du ciel ont un point commun : un roadtrip pour faire un voyage intérieur et pour retrouver la paix avec soi-même !

    Un roman qui traite un sujet tabou et difficile dans notre société contemporaine : l’Alzheimer et le droit de choisir comment on veut mourir. Les proches du malade sont impuissants face à la maladie. Ils ont du mal à accepter la décision du malade : celle de ne pas se faire soigner car le malade sait qu'il n'y a aucune chance de survie. Une décision difficile à accepter, surtout quand on ne veut pas mourir dans un centre hospitalier terne mais à l'extérieur. Même face à la dégradation de l'état de santé du proche, il est difficile de faire respecter sa décision.

    Ce roman feelgood est un appel au courage, de bienveillance ; et avant tout un appel à se battre et ne rien lâcher face à une société qui impose ses diktats.

    L'écriture fluide, merveilleuse et maîtrisée de Mélissa Da Costa nous empêche de lâcher son roman des mains. Un roman qu'on savoure jusqu'aux dernières pages avec de magnifiques émotions. On vit la vie des personnages dans leur périple. Personnellement, on se demanderait si on arrivera à faire face à la maladie d'un de nos proches.

    Un roman magnifique, coups de cœur, que je vous conseille absolument de lire !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions