Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Tout le bleu du ciel

Couverture du livre « Tout le bleu du ciel » de Melissa Da Costa aux éditions Carnets Nord
Résumé:

Petiteannonce.fr : Émile, 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.

Émile a décidé de fuir l'hôpital, la compassion de sa famille et de ses... Voir plus

Petiteannonce.fr : Émile, 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.

Émile a décidé de fuir l'hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. Trois jours plus tard, avec le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme, qui a pour seul bagage un sac à dos, un grand chapeau noir, et aucune explication sur sa présence. Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté. À chaque détour de ce périple naît, à travers la rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l'amitié, l'amour qui peu à peu percent la carapace de douleurs d'Émile. Une écriture vive et alerte, des dialogues impeccables, des personnages justes et attachants qui nous emportent jusqu'à un dénouement inattendu, chargé d'émotions.

On ne sort pas intact de ce récit, mené de main de maître par Mélissa Da Costa, une jeune auteure de 28 ans, qui a toujours écrit et publie là son premier roman.

Donner votre avis

Articles (2)

Avis (75)

  • Recommandé par des proches, je l'ai fini en 3 jours ! On se laisse facilement emporter par les personnages, on voyage avec eux, l'histoire et les sentiments décrits rencontreront forcément un écho avec chacun de nous à un moment donné.
    Globalement bien écrit, seules les références très "dans...
    Voir plus

    Recommandé par des proches, je l'ai fini en 3 jours ! On se laisse facilement emporter par les personnages, on voyage avec eux, l'histoire et les sentiments décrits rencontreront forcément un écho avec chacun de nous à un moment donné.
    Globalement bien écrit, seules les références très "dans l'air du temps" à la pleine conscience m'ont paru un peu simplistes, mais ouvriront peut-être certains lecteurs à un domaine méconnu

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Cette histoire devrait être triste même dramatique et finalement elle fait du bien.
    Eh oui, nous sommes sur terre pour un temps limité , on ne sait pas combien de temps alors nos 2 personnages principaux profitent du moment présent et des petits plaisirs simples mais combien merveilleux que...
    Voir plus

    Cette histoire devrait être triste même dramatique et finalement elle fait du bien.
    Eh oui, nous sommes sur terre pour un temps limité , on ne sait pas combien de temps alors nos 2 personnages principaux profitent du moment présent et des petits plaisirs simples mais combien merveilleux que la nature, les hommes peuvent leur offrir.
    C'est une écriture simple mais juste et on dévore les 800 pages du début à la fin...

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Emile, qui se sait condamné décide de passer une petite annonce pour passer ses derniers moments dans un voyage à bord d'un camping pour vivre une belle aventure. Joanne décide d'y répondre et de vivre ce road trip avec lui. Ils iront au bout d'eux même dans ce parcours de vie qui vont partager...
    Voir plus

    Emile, qui se sait condamné décide de passer une petite annonce pour passer ses derniers moments dans un voyage à bord d'un camping pour vivre une belle aventure. Joanne décide d'y répondre et de vivre ce road trip avec lui. Ils iront au bout d'eux même dans ce parcours de vie qui vont partager ensemble.

    Cette histoire est d'abord un fabuleux voyage pour nos deux personnages évidemment mais aussi pour nous : lecteurs et lectrices. Les paysages sont tellement bien décrits, qu'on s'y croit, autant qu'en-parcourant la montagne, c'est pour cela que j'ai eu envie de changer le fond de cette chronique, pour rendre hommage à ce panorama magnifique, mais aussi quand ils se sont établis dans ce petit village tellement typique, je me suis vraiment évadé et qu'est que ça fait du bien.
    J'avoue qu'avec le début j'ai eu un peu de mal, car Joanne est très silencieuse, donc on apprend à connaitre le passé de Emile, mais il manquait cette interaction entre les personnages.
    Mais quand Joanne a commencé à se dévoiler et as pris place dans le roman, j'ai été happée par cette histoire magnifique, que ces deux belles personnes vont se côtoyer et se découvrir au fil de leur périple.
    Le thème de fond est évidement la maladie de l'Alzheimer, comment on doit se comporter quand on sait que notre fin est proche ? Joanne va beaucoup l'aider, mais la réciproque est vraie, la valeur de ce livre est vraiment la relation de ces deux cheminements de vie qui sont différents mais qui se complète parfaitement, le sujet traité est une certaine maladie également une autre pathologie qui est l'autisme, également le deuil sur plusieurs aspects, mais je pense quelque que soit le sujet, la trame aurait été aussi profonde car ce sont ces protagonistes qui l’ont porté
    C'est aussi un ouvrage plein de poésie, car Joanne est fan de citations et de grands auteurs, cela donne un peu de légèreté a la trame, qui est quand même assez dur parfois, personnellement j'ai beaucoup pleuré, c'est tellement émouvant, ça m’a pris vraiment aux tripes, mais l'action n'est pas absente, bien au contraire, elle est omniprésente qui donne ce côté addictif et on as envie de continuer et que jamais ce livre se finisse.
    J'ai adoré ce livre, car il y a tout ce que j'aime, une personne qui se bat pour ses rêves, une belle histoire d'amour, et des personnages attachants et qui donne une constance au déroulé de l'histoire.
    J'ai aussi apprécié la fin, elle m’a surprise, je m’attendais a quelque chose de différent, et bien au contraire, elle as était bien trouvée et à bien y réfléchir elle allait parfaitement avec le roman en lui-même.

    https://www.nathlivres.fr/l/tout-le-bleu-du-ciel-de-melissa-da-costa/

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • ♫ C'est un beau roman, c'est une belle histoire ♫

    Voilà ce que je me chantonne en refermant le livre, avec même une petite larme à l’œil à la fin.
    A 26 ans, Emile apprend qu'il est atteint d'un Alzheimer précoce et que ses chances de vie ne sont que de deux ans maximum.
    Il décide alors de...
    Voir plus

    ♫ C'est un beau roman, c'est une belle histoire ♫

    Voilà ce que je me chantonne en refermant le livre, avec même une petite larme à l’œil à la fin.
    A 26 ans, Emile apprend qu'il est atteint d'un Alzheimer précoce et que ses chances de vie ne sont que de deux ans maximum.
    Il décide alors de partir en camping-car pour une nouvelle et dernière aventure sans prévenir sa famille.
    Mais avant, il poste une petite annonce sur internet pour inviter quelqu'un à cette aventure.
    Et contre toute attente, c'est une femme qui répond.
    Joanne, énigmatique, frêle, menue, silencieuse, rêveuse.
    Qu'elle est belle leur aventure dans les Pyrénées !
    838 pages et pas un moment d'ennui.
    C'est une forme de prouesse
    Plus j'avançais dans ma lecture, plus je m'attachais à Emile et à Joanne.
    Tout comme l'un s'attachait à l'autre, se révélant pudiquement , par petites tranches, avec beaucoup d'émotion.
    J'ai eu un peu peur au début en voyant le pavé et le sujet.
    Mais ma crainte n'était pas fondée.
    Si le style n'a rien d'extraordinaire, les pages se tournent avec enthousiasme, leur histoire est très belle.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • C’est mon amie Myriam qui m’a prêté ce livre, juste avant les vacances, en me disant : « lis-le, c’est très bien ».

    Je dois avouer qu’au tout début, j’ai eu un peu de mal à entrer dans ce roman mais qu’ensuite, j’ai lu les 820 pages en deux jours.

    L’histoire, la voici : Emile, 26 ans, qui...
    Voir plus

    C’est mon amie Myriam qui m’a prêté ce livre, juste avant les vacances, en me disant : « lis-le, c’est très bien ».

    Je dois avouer qu’au tout début, j’ai eu un peu de mal à entrer dans ce roman mais qu’ensuite, j’ai lu les 820 pages en deux jours.

    L’histoire, la voici : Emile, 26 ans, qui ne s’est pas remis de sa rupture avec Laura un an plus tôt, vient de se faire diagnostiquer une maladie orpheline provoquant un Alzheimer précoce. Il ne lui reste plus que quelques mois à vivre. Ce temps qu’il lui reste, le jeune homme refuse de le passer dans un centre de traitement clinique et ne veut surtout pas voir la tristesse et la compassion de sa famille et de ses amis. Il préfère mourir seul, à la montagne

    Il achète un camping-car, passe une petite annonce pour trouver un compagnon d’aventure. Emile reçoit une seule réponse : celle d’une jeune femme, Joanne. Cette dernière, petit bout de femme d’1,57 mètre, toujours vêtue de noir et cachée sous un chapeau à larges bords, n’est pas très bavarde.

    Si les premiers temps de cohabitation sont étranges, Emile et Joanne, dans leur périple à travers les Pyrénées, vont se découvrir l’un l’autre, soigner leurs coeurs meurtris et douloureux au gré des saisons, des endroits où ils s’installent et des personnes rencontrées.

    Melissa Da Costa signe là un roman bouleversant par les sentiments humains qui le traversent et magnifique par la beauté des paysages des lieux qu’Emile et Joanne parcourent.

    A lire absolument.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Superbe livre, même si on connaît la fin dès le départ. On y pense longtemps après l'avoir refermé. C'est un parcours initiatique qui va transformer les personnages et le lecteur.

    Superbe livre, même si on connaît la fin dès le départ. On y pense longtemps après l'avoir refermé. C'est un parcours initiatique qui va transformer les personnages et le lecteur.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Attention ! Pépite !

    Ce beau récit vous semblera trop court.

    Il est de ces livres que l’on regrette de terminer et dont on retarde l’épilogue.
    Il est de ces livres qui vous laissent triste de les quitter et dont l’histoire vous habite encore longtemps.

    Il serait dommage de passer à...
    Voir plus

    Attention ! Pépite !

    Ce beau récit vous semblera trop court.

    Il est de ces livres que l’on regrette de terminer et dont on retarde l’épilogue.
    Il est de ces livres qui vous laissent triste de les quitter et dont l’histoire vous habite encore longtemps.

    Il serait dommage de passer à côté des 838 pages de ce premier roman très réussi qui vous emmènera sur les chemins d’une aventure humaine extraordinaire, émaillée de synchronicités, ces hasards qui n’en sont pas.

    Emile, 26 ans apprend qu’il est atteint d’un Alzheimer précoce et qu’il n’a plus que deux ans à vivre. Il fuit l’hôpital, ses proches et un essai clinique pour choisir lui-même le scenario de sa fin de Vie.

    Il a toujours rêvé voyager, c’est décidé ! Il partira en camping-car sur les routes des Pyrénées. Mais Emile ne veut pas être seul, il passe une petite annonce à laquelle répond Joanne. Cette jeune femme frêle à l’allure fragile, cabossée par la Vie deviendra sa compagne d’infortune … ou de « fortune ».

    Le camping-car sillonnera les routes de montagne, faisant halte dans des villages retirés, à l’abri d’une civilisation que fuient les deux personnages comme pour mieux se retrouver au cœur d’eux-mêmes, dans une longue méditation.
    Ce dernier périple se transformera en voyage initiatique, Emile vivra un condensé de vie sans doute plus intense et plus authentique que ce qu’il a vécu jusqu’ici.

    On ne vit jamais tant l’instant présent que lorsque l’on pense que c’est le dernier.

    Grâce à Joanne Emile apprend à voir la Vie différemment avec cette nouvelle acuité qu’apportent la contemplation et la conscience d’être.
    Ce road trip, parsemé de rencontres riches d’humanité les mènera jusqu’au Pic du Midi, culminant à 2876m, jolie métaphore de la prise de distance avec ce que l’on ne peut changer.

    L’auteure aborde ce thème sensible de la fin de Vie avec beaucoup de pudeur, tendresse et poésie, faisant de ce roman une ode à la résilience et à la nature majestueuse qui devient un personnage à part entière.

    En ces temps perturbés j’invite plus que jamais chacun à vivre « ici et maintenant », en pleine conscience, et incarner la dernière phrase du livre, citation de Paulo COHELO dans l’Alchimiste ; « Chaque jour porte en lui l’éternité »

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • J'ai terminé ce livre en larmes. Il m'a transporté et beaucoup ému. C'est une histoire extraordinaire racontée avec délicatesse, finesse et humanité. On prend un grand bol d'air et on aimerait, souvent, les accompagner.

    J'ai terminé ce livre en larmes. Il m'a transporté et beaucoup ému. C'est une histoire extraordinaire racontée avec délicatesse, finesse et humanité. On prend un grand bol d'air et on aimerait, souvent, les accompagner.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.