Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

The wish t.1 ; Suda-Kaye

Couverture du livre « The wish t.1 ; Suda-Kaye » de Audrey Carlan aux éditions Hugo Roman
  • Date de parution :
  • Editeur : Hugo Roman
  • EAN : 9782755644791
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Toutes les petites filles font des voeux en regardant les étoiles.
Quand j'étais petite, j'ai fait tellement de voeux que j'en ai perdu le compte. La plupart d'entre eux concernaient tous les endroits que je voulais voir et les choses que je voulais faire. Je voulais surtout être comme ma mère.... Voir plus

Toutes les petites filles font des voeux en regardant les étoiles.
Quand j'étais petite, j'ai fait tellement de voeux que j'en ai perdu le compte. La plupart d'entre eux concernaient tous les endroits que je voulais voir et les choses que je voulais faire. Je voulais surtout être comme ma mère. Elle nous a appris, à ma soeur Evie et à moi, à vivre chaque moment comme si c'était le dernier. Mais quand notre mère est morte, elle nous a laissé à toutes les deux une pile de lettres à ouvrir à chacun de nos anniversaires. La première lettre m'a été donnée le jour de mon dix-huitième anniversaire et ces mots ont changé le cours de ma vie pour toujours. Elle me disait de voler librement, de tout laisser derrière moi et de vivre la vie dont j'avais toujours rêvé. Malgré mon chagrin, j'ai suivi son conseil. Pendant dix ans, j'ai suivi les traces de ma mère. Littéralement.
Ses lettres m'ont indiqué où aller, jusqu'à ce que la lettre de mon vingt-huitième anniversaire me dise de rentrer chez moi et de poser mes valises. Mais rentrer chez soi est plus facile à dire qu'à faire après dix ans d'absence...

Donner votre avis

Avis (1)

  • Qui ne connaît pas Audrey CARLAN ? Cette autrice fait un carton chez Hugo New Romance depuis des années avec notamment ses séries « Calendar Girl » et « International Guy ».
    Alors que vaut cette nouvelle série intitulée « Wish » ?

    Dans ce premier tome, « Suda Kaye », nous allons suivre le...
    Voir plus

    Qui ne connaît pas Audrey CARLAN ? Cette autrice fait un carton chez Hugo New Romance depuis des années avec notamment ses séries « Calendar Girl » et « International Guy ».
    Alors que vaut cette nouvelle série intitulée « Wish » ?

    Dans ce premier tome, « Suda Kaye », nous allons suivre le quotidien de cette jeune femme.
    Peu avant ses dix-huit ans, sa mère décède. Sa soeur Evie et elle se retrouvent seules, orphelines d’une mère qui n’a pourtant jamais été là pour elles, trop occupée à sillonner les quatre coins de la planète pour vivre sa vie au jour le jour.
    A sa mort, elle leur a laissé a chacune plusieurs lettres qu’elles doivent ouvrir à chacun de leurs anniversaires.
    Suda Kaye ouvre la première à ses dix-huit ans et trouve en celle-ci la force de tout quitter pour suivre les traces de sa mère. Elle aussi rêve de voir le monde.
    Dix années plus tard, elle retourne dans sa ville d’origine, peut-être pour toujours. Cependant, elle n’imaginait pas combien revenir chez elle pouvait être dur, surtout quand on se rend compte de tout ce que l’on a abandonné.

    Je n’ai lu que sa série « International Guy », même si je sais de quoi traitent ses autres livres.
    Autant dire qu’avec « Wish », Audrey CARLAN change de décors et nous emmène dans un univers plus naturel et plus dans l’émotion.

    Au revoir les décors très citadins et cosmopolites, bonjour les petites villes et la nature.
    Ce qui est très surprenant d’abord, surtout parce que l’héroïne a des origines comanches. Son héritage est plutôt présent dans le livre, tant par les mots que par des scènes se passant dans la réserve de sa tribu. J’ai été assez étonnée par cela, notamment parce que l’autrice est assez bien renseignée pour nous donner beaucoup d’éléments à ce sujet.

    Parlons un peu de l’héroïne de cette histoire, Suda Kaye.
    C’est une rêveuse, une femme qui vie la vie comme elle l’entend, qui laisse place à ses désirs et se laisse porter par le vent. Elle est fougueuse, aventureuse, débordante de vie. C’est un personnage qui attise de suite notre sympathie car elle représente un peu le côté optimiste de chacun de nous. Elle a aussi un côté sensible, mais ce que j’ai surtout retenu d’elle est son incroyable vitalité.
    Evie, sa soeur que nous apprendrons à mieux connaître dans le second tome, est un peu la face opposée de Suda Kaye. Elle est sérieuse, mène une vie rangée bien que célibataire, est chef d’entreprise. On sent que derrière cette image de perfection se cachent beaucoup d’incertitudes et de blessures. J’ai hâte d’en apprendre plus à son sujet dans le second tome.
    Camden est plutôt charmant, je dois dire. C’est le parfait binôme de Suda Kaye, ils se complètent à la perfection. Elle qui pensait qu’ils étaient plutôt différents, j’ai trouvé au fur et à mesure des chapitres qu’ils étaient plus semblables que ce qu’elle pouvait penser.
    Il y a beaucoup d’autres personnages secondaires, comme si chaque personne de cette petite ville était essentielle à la construction de l’histoire. Certains sont sympathiques, d’autres nous donnent envie d’en savoir plus, certains nous agacent… Vous ne resterez pas insensibles face à tout ce petit monde.

    Concernant la romance, on peut dire qu’elle est douce et tendre, un peu à l’image de ce nouvel univers qu’a créé Audrey CARLAN.
    On parle de seconde chance et d’amour de jeunesse, de premier amour, des thématiques qui me touchent beaucoup et qui peuvent donner de beaux moments si elles sont bien traitées.
    Globalement, c’est une romance qui est plaisante à lire, même si elle ne laisse peu de place au doute et ce même au début.
    J’ai été assez perturbée par la facilité avec laquelle les personnages se retrouvent, malgré les dix années de séparation et leurs situations personnelles quand ils se revoient. Ca a été difficile pour moi de vraiment croire à leur attachement.

    Concernant l’autrice, on peut dire qu’il y a du changement avec ce premier tome. On sent que son style a mûri et qu’elle maîtrise mieux son texte.
    Cependant, je dois bien avouer qu’on retrouve encore le côté trop romancé de son style d’écriture. Les dialogues sont un peu trop surfaits, ils ne sont pas souvent convaincants et manquent d’oralité et de spontanéité.
    De plus, on retrouve également cette tendance de l’autrice pour les surnoms un peu mièvres, qui n’aident pas à donner une image un peu plus adulte et mature au récit.



    En conclusion, « Wish, tome 1 : Suda Kaye » est un premier opus qui a réussi à me faire passer un bon moment de lectures malgré quelques défauts. Audrey CARLAN nous surprend en nous plongeant dans un univers bien différent de ce que l’on a pu découvrir jusqu’à présent dans ses précédentes histoires.
    Exit les grandes métropoles, bonjour la nature. Comme un retour aux sources, nous suivons l’héroïne de retour chez elle, dans sa petite ville, dix ans après l’avoir quittée. On peut dire que l’autrice nous surprend avec cet univers très calme, empli de sentiments.
    On y découvre une tribu comanche, ce qui peut surprendre, et j’ai trouvé qu’Audrey CARLAN s’était plutôt bien documentée à ce sujet.
    Les personnages sont intéressants, on s’attache assez facilement à certains d’entre eux.
    Concernant la romance, elle est un peu trop facile à mon goût et manque de tension.
    L’autrice nous a habitué à des histoires bien plus mouvementées que celle-ci, ce qui pourra déstabiliser certains lecteurs.
    Le second tome nous plongera dans les aventures de Evie, la soeur de Suda Kaye. Ce personnage est plutôt intriguant et j’ai hâte de la découvrir.

    ( http://lectrice-lambda.blogspot.com/2021/01/wish-tome-1-suda-kaye-audrey-carlan.html )

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.