The vanishing girl

Couverture du livre « The vanishing girl » de Laura Thalassa aux éditions Dreamland
  • Date de parution :
  • Editeur : Dreamland
  • EAN : 9782377400010
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Toutes les nuits, elle se téléporte où elle veut.
Mais son don ne va pas rester longtemps secret...
Chaque nuit, après s'être endormie, Ember disparaît. Elle peut alors se téléporter n'importe où : à l'étranger, dans une ville inconnue, ou dans la chambre d'un garçon qui la fait craquer. Après... Voir plus

Toutes les nuits, elle se téléporte où elle veut.
Mais son don ne va pas rester longtemps secret...
Chaque nuit, après s'être endormie, Ember disparaît. Elle peut alors se téléporter n'importe où : à l'étranger, dans une ville inconnue, ou dans la chambre d'un garçon qui la fait craquer. Après dix minutes, elle retourne dans son lit. C'est un secret qu'elle a réussi à conserver pendant cinq ans.
Mais, maintenant, quelqu'un d'autre est au courant.
Une semaine après le jour de ses 18 ans, un garçon superbe, Caden Hawthorne, la kidnappe et la livre au gouvernement avant de disparaître sous ses yeux. Ember comprend alors deux choses :
Elle n'est pas seule et les gens comme elle - les téléporteurs - sont utilisés comme une arme.
Expédiée dans un camp d'entraînement quasi militaire, Ember découvre qu'on lui a affecté Caden comme partenaire. Ils doivent désormais travailler main dans la main lors de missions de téléportation, toutes plus risquées les unes que les autres. Mais Ember compte bien retrouver sa liberté. Elle se rapproche alors de Caden, qui semble détenir la clef qui la fera sortir de cette prison. Si elle parvient à rester en vie...

Donner votre avis

Les derniers avis

  • The vanishing Girl est l'histoire d'Ember, une adolescente capable de se téléporter pendant son sommeil durant dix minutes. Ce qu'elle croyait être un don hors du commun et hasardeux s'avère être le résultat de manipulation génétique alors qu'elle n'était même pas encore conçue. Elle découvre...
    Voir plus

    The vanishing Girl est l'histoire d'Ember, une adolescente capable de se téléporter pendant son sommeil durant dix minutes. Ce qu'elle croyait être un don hors du commun et hasardeux s'avère être le résultat de manipulation génétique alors qu'elle n'était même pas encore conçue. Elle découvre qu'elle appartient en réalité au gouvernement et qu'elle est une arme.

    Bon. Pour l'originalité de l'histoire, on repassera. C'est plutôt du réchauffé et c'est vraiment sans surprise, quoique le coup de la téléportation guidée pour aller accomplir des missions d'intérêt public ait pu attirer mon attention. Le scénario malheureusement est totalement prévisible. Dès le départ, j'ai deviné le gros de l'intrigue. Tout ce qui se passe en règle générale dans les œuvres de fiction traitant de manipulations génétiques sur des fœtus par le gouvernement arrive ici. Les personnages ne sont pas non plus brillants. Ils sont totalement clichés, et ne font que ce qu'on attend qu'ils fassent. Lorsqu'un personnage apparaît, on peut en quelques phrases seulement se faire une idée de ses actions futures. Les rares écarts qu'ils font sont difficiles à comprendre et n'ont pas de justification réelle. Ils arrivent comme un cheveu sur la soupe. Le gros du problème selon moi est le manque de subtilité dans le déroulé de l'histoire. Si on nous parle de quelque chose, on peut être sûr que ce quelque chose va ressortir à un moment, et ça nous aide grandement à prévoir l'ensemble du scénario.

    Ce qui m'a le plus gênée, c'est la relation totalement incroyable - au sens non crédible - entre Ember et Caden. Pour résumer, ces deux-là forment un duo, et c'est Caden qui est allé enlever Ember après ses dix-huit ans. A ce moment-là, il se permet des réflexions sur les sous-vêtements de la jeune femme, alors qu'il est là pour la conduire de force dans un centre dans lequel elle ne veut pas aller. Et par la suite, il ne s'arrête pas. Son comportement n'est pas simplement lourd. Il relève du harcèlement, harcèlement auquel Ember cède finalement. Peut-être y a-t-elle trouvé du charme, peut-être est-ce à cause de leurs prédispositions génétiques, mais il ne faut pas oublier que le public visé par ce roman est susceptible de construire sa vision des relations entre homme et femme à partir de ses lectures. D'un point de vue plus personnel, je n'ai vraiment rien trouvé de romantique ni d'attachant à ce couple, parce que je trouve leur relation malsaine et leurs comportements totalement déraisonnables.

    Conclusion : ♥Je n'ai vraiment pas adhéré à cette lecture. Entre la prévisibilité des événements, le manque de charisme des personnages et les relations décrites comme normales alors qu'on peut en réalité les qualifier d'abusives, je peux dire que je n'ai pas du tout aimé cette histoire.

    http://sweetie-universe.over-blog.com/2018/01/roman-the-vanishing-girl-l.thalassa.html

  • 'ai vraiment beaucoup aimé ce livre et surtout pour son univers captivant. Embert, notre personnage principal, est propulsée dans un "monde " déroutant. J'ai aimé qu'elle ressente tout de suite de l'hostilité, qu'elle cherche à comprendre et qu'elle ne se laisse pas convaincre par des belles...
    Voir plus

    'ai vraiment beaucoup aimé ce livre et surtout pour son univers captivant. Embert, notre personnage principal, est propulsée dans un "monde " déroutant. J'ai aimé qu'elle ressente tout de suite de l'hostilité, qu'elle cherche à comprendre et qu'elle ne se laisse pas convaincre par des belles paroles.

    Ce camp avec tous ces mystères, ces secrets et ces mensonges est vraiment bien construit et décrit. J'étais avec Embert à la recherche de la vérité, j'étais en colère et révolté avec elle. Le don, qu'elle a, est au centre de l'histoire, tout tourne autour de ça, mais finalement c'est pas ce qui nous prends en tripe. C'est le pourquoi et le comment, j'ai cherché l'explication de tous ça et même à la fin, je ne sais toujours pas.

    L'auteur, m'a fait douter de tous les personnages. Je ne sais quasiment rien d'eux, mais il y a une telle aura mystérieuse qui les entoure que je n'ai pu leur faire entièrement confiance.

    La petite romance entre Embert et Caden est sympa. Elle apporte du piquant au livre et aussi de la légèreté dans cet atmosphère parfois très oppressante.

    La fin, mais quel fin ! J'adore détester ce genre de fin. Tout m'explose un plein visage et je suis là ébahis et je n'en reviens pas que c'est fini. Une fin qui m'a fait frissonner et qui m'a fait verser une petite larme. Une fin génial !

    Un livre très bien écrit que j'ai adoré et je ne peux que le conseiller !

Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Forum de discussion

Afficher plus de discussions