Soixante six t.1 ; la prisonnière

Couverture du livre « Soixante six t.1 ; la prisonnière » de Michel Levesque aux éditions Hugo Jeunesse
  • Date de parution :
  • Editeur : Hugo Jeunesse
  • EAN : 9782755606980
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Peintre hollandais reconnu comme un pionnier de l'abstraction, Piet Mondrian (1872-1944) est arrivé à Paris en 1912 et y est resté jusqu'en 1938 avant de partir pour Londres. L'exposition retrace cette période en un parcours de 10 salles consacrées aux oeuvres cubistes des premières années et à... Voir plus

Peintre hollandais reconnu comme un pionnier de l'abstraction, Piet Mondrian (1872-1944) est arrivé à Paris en 1912 et y est resté jusqu'en 1938 avant de partir pour Londres. L'exposition retrace cette période en un parcours de 10 salles consacrées aux oeuvres cubistes des premières années et à celles relevant de la théorie néo-plasticienne énoncée par Mondrian à partir de 1920. Le catalogue offre un éclairage complet sur la place de Mondrian et du néoplasticisme dans l'histoire des abstractions à travers des essais inédits confiés à des spécialistes français et néerlandais, des écrits de Mondrian lui-même ainsi qu'une importante chronologie illustrée. Servi par une iconographie exceptionnelle, l'ouvrage constitue assurément une publication majeure sur Mondrian.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Ce premier tome de la saga « Soixante-six » intitulé « La Prisonnière » est composé de deux histoires parallèles. Celle d'Alexia, belle adolescente meneuse de claques (entendez ici pompom-girl), stéréotype de Claire Bennett dans Heroes, et celle de Jack Soho, voleur charismatique et...
    Voir plus

    Ce premier tome de la saga « Soixante-six » intitulé « La Prisonnière » est composé de deux histoires parallèles. Celle d'Alexia, belle adolescente meneuse de claques (entendez ici pompom-girl), stéréotype de Claire Bennett dans Heroes, et celle de Jack Soho, voleur charismatique et entreprenant, un peu Arsène Lupin sur les bords. Pourtant, malgré le manque d'originalité des personnages principaux, on s'y attache très vite et l'histoire menée à tambours battants nous emmène d'une douce ville californienne ensoleillée aux sombres profondeurs d'un monde dévasté par un terrible virus à la Resident Evil. Le contraste entre ces deux univers est frappant et tout au long de ce 1er tome, on se demande comment les deux scénarios vont bien pouvoir se rejoindre. Et l'auteur Michel Lévesque y arrive pourtant. Doucement, avec subtilité et suspense, on évolue avec les personnages et les voyons petit à petit liés à travers l'informateur Fletcher Christian.

    La couverture m'a vraiment attirée, les dessins sont superbes et reflètent bien l'univers dressé par Lévesque ainsi que ses deux personnages principaux. La quatrième de couverture m'a convaincue de céder à la tentation.
    On passe d'une Lexie aux couleurs chaudes à un Soho plus sombre, se servant d'une arme contre une légion de contaminés, comme le scénario passe d'un monde idyllique à l'apocalypse.

    La fin de ce premier tome répond à certaines de nos interrogations, nous surprend, nous tient en haleine, tout en gardant une part de mystère pour maintenir notre intérêt et nous encourager à acheter la suite... et ça marche !

    Le style mêle habilement chapitres à la première personne et à la troisième personne du singulier, commençant par un petit récit d'une Lexie « contemporaine » avant de nous plonger dans les faits ayant mené à cette sorte d'interview. Quelques flashbacks viennent aussi ponctuer le récit ici et là pour éclaircir quelques zones d'ombre à des moments particulièrement propices. Bref, voici une intrigue bien ficelée que je recommande chaudement aux amateurs de dystopies !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions