Soie

Couverture du livre « Soie » de Alessandro Baricco aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782070419654
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

Vers 1860, pour sauver les élevages de vers à soie contaminés par une épidémie, Hervé Joncour entreprend quatre expéditions au Japon pour acheter des oeufs sains. Entre les monts du Vivarais et le Japon, c'est le choc de deux mondes, une histoire d'amour et de guerre, une alchimie merveilleuse... Voir plus

Vers 1860, pour sauver les élevages de vers à soie contaminés par une épidémie, Hervé Joncour entreprend quatre expéditions au Japon pour acheter des oeufs sains. Entre les monts du Vivarais et le Japon, c'est le choc de deux mondes, une histoire d'amour et de guerre, une alchimie merveilleuse qui tisse le roman de fils impalpables. Des voyages longs et dangereux, des amours impossibles qui se poursuivent sans jamais avoir commencé, des personnages de désirs et de passions, le velours d'une voix, la sacralisation d'un tissu magnifique et sensuel, et la lenteur, la lenteur des saisons et du temps immuable.
Soie, publié en Italie en 1996 et en France en 1997, est devenu en quelques mois un roman culte - succès mérité pour le plus raffiné des jeunes écrivains italiens.

Donner votre avis

Avis(16)

  • « – Une volière ?
    – Oui.
    - Et pour servir à quoi ?
    Hervé Joncour gardait les yeux fixés sur ces dessins.
    - Tu la remplis d'oiseaux, le plus que tu peux, et le jour où il
    t'arrive quelque chose d'heureux, tu ouvres la porte en grand et tu les regardes s'envoler. »

    Dans une petite ville...
    Voir plus

    « – Une volière ?
    – Oui.
    - Et pour servir à quoi ?
    Hervé Joncour gardait les yeux fixés sur ces dessins.
    - Tu la remplis d'oiseaux, le plus que tu peux, et le jour où il
    t'arrive quelque chose d'heureux, tu ouvres la porte en grand et tu les regardes s'envoler. »

    Dans une petite ville du sud de la France, au milieu du XIXème siècle, Hervé Joncour est marchand de vers à soie. En raison d'une épidémie qui frappe les vers à soie européens, il part pour le Japon pour acheter des oeufs sains. Il va y découvrir une femme fascinante et inaccessible dont il tombe éperdument amoureux. Un amour mystérieux qui va l'inciter à revenir plusieurs fois au Japon.

    « Hervé Joncour n'avait jamais vu cette jeune fille, et en fait il ne la vit pas non plus, cette nuit-là. Dans la chambre sans lumière, il sentit la beauté de son corps, et il connut ses mains et sa bouche. Il l'aima pendant des heures, avec des gestes qu'il n'avait jamais faits, se laissant enseigner une lenteur qu'il ne connaissait pas. »

    Comme beaucoup de lecteurs, attiré par les articles parus dans la presse spécialisée, je me précipite sur les nouveautés littéraires dès leur parution. Et puis parfois, au détour des rayons d'une bibliothèque on découvre un petit trésor qui dormait tranquillement sur un rayonnage. « La soie » ce roman paru en 1997 a été pour moi une belle découverte.

    Un roman court divisé en 65 micro-chapitres, porté par une prose poétique, l'auteur n'hésite pas à utiliser la répétition pour décrire le long trajet entre Le France et le Japon. Un roman conçu comme un voyage, Alexandro Baricco n'a pas choisi la soie par hasard, symbole de douceur, de sensualité voir d'érotisme. Un récit construit comme une chanson du temps des troubadours, où l'amour et ses mystères sont le thème principal. J'ai été emporté dans cette belle histoire, fasciné par le Japon et son exotisme. Un récit déroutant, mélancolique et captivant.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Lu et relu dans la foulée. Excellent !

    Lu et relu dans la foulée. Excellent !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un texte court, précis et poétique sur les voyages et les amours. C'est beau et tendre. Très joli!

    Un texte court, précis et poétique sur les voyages et les amours. C'est beau et tendre. Très joli!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • On est dans une belle histoire !
    Le style est minimaliste et confère au dépouillement. On savoure le cheminement avec le personnage central . Et pourtant avec une idée simple on navigue sur l'eau tourbillonnante de la passion sans écueil mais qui traverse le temps avec ses fêlures . Certains...
    Voir plus

    On est dans une belle histoire !
    Le style est minimaliste et confère au dépouillement. On savoure le cheminement avec le personnage central . Et pourtant avec une idée simple on navigue sur l'eau tourbillonnante de la passion sans écueil mais qui traverse le temps avec ses fêlures . Certains chuchotements et autres frémissements du commerce particulier du ver à soie laissent les destins se tisser pour épaissir l’étoffe des sentiments nappés de délicatesse à l'instar du papier de riz sur lequel on écrit les messages à traduire ; A offrir en découverte pour amorcer le goût de la lecture subtile !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.