Simetierre

Couverture du livre « Simetierre » de Stephen King aux éditions Lgf
  • Date de parution :
  • Editeur : Lgf
  • EAN : 9782253151432
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Louis Creed, un jeune médecin de Chicago, vient s'installer avec sa famille à Ludlow, petite bourgade du Maine. Leur voisin, le vieux Jud Crandall, les emmène visiter le pittoresque « simetierre » où des générations d'enfants ont enterré leurs animaux familiers.
Mais, au-delà de ce « simetierre... Voir plus

Louis Creed, un jeune médecin de Chicago, vient s'installer avec sa famille à Ludlow, petite bourgade du Maine. Leur voisin, le vieux Jud Crandall, les emmène visiter le pittoresque « simetierre » où des générations d'enfants ont enterré leurs animaux familiers.
Mais, au-delà de ce « simetierre », tout au fond de la forêt, se trouvent les terres sacrées des Indiens, lieu interdit qui séduit pourtant par ses monstrueuses promesses.
Un drame atroce va bientôt déchirer l'existence des Creed, et l'on se trouve happé dans un suspense cauchemardesque.
Simetierre, classé au premier rang des best-sellers mondiaux, avant ça ou Misery, a été adapté au cinéma par Stephen King lui-même et réalisé par Mary Lambert.

Il y a des angoisses dont nous parlons rarement, car elles ne nous tourmentent guère le jour. Mais, la nuit tombée, elles viennent nous hanter et ne nous lâchent plus. Simetierre, c'est l'histoire d'une famille détruite par la peur.

Mary Lambert.

Donner votre avis

Articles (1)

Avis (26)

  • Louis CREED arrive dans la ville de Ludlow avec sa femme Rachel et ses deux enfants et leur chat Church. Très vite, après leur installation, Louis fait connaissance avec son voisin Jud Crandall, au cours d'une conversation, il l'informe dans sa propriété, il y a un chemin qui donne un accès au...
    Voir plus

    Louis CREED arrive dans la ville de Ludlow avec sa femme Rachel et ses deux enfants et leur chat Church. Très vite, après leur installation, Louis fait connaissance avec son voisin Jud Crandall, au cours d'une conversation, il l'informe dans sa propriété, il y a un chemin qui donne un accès au cimetière d'animaux, et probablement très bientôt, il l’emmènera le visiter.
    Début assez lent, mais j'ai l'habitude avec cet auteur, la plupart de ces livres commencent par un rythme indolent mais cela permet tout doucement de nous embarquer dans l'univers de la trame.
    C'est ce qu'on appelle un véritable roman d'horreur, il n’y a pas comme beaucoup de personnes pourraient l'imaginer, des créatures monstrueuses, mais il parle du deuil, et c'est bien le sujet principal du roman.
    Et comment on s'en sort ? Comment on arrive à vivre avec ?
    Comme souvent avec cet auteur, il prend le sujet, ici la mort, et brode une histoire autour, encore là, ça marche vraiment bien.
    Je peux le dire, sur 30 livres lues de cet auteur, c'est vraiment le premier qui m’a fait vraiment peur, il est vraiment effrayant.
    Et surtout plus on avance dans le livre et plus il est addictif, et plus aussi on rentre dans la terreur, des moyens employées pour faire le deuil, comme on dit.
    Le deuil et la mort est toujours un sujet sensible pour moi, mais encore plus que celui-là, on se sent réellement tellement embarquer dans cette histoire, que j'ai eu l'impression d'avoir le cœur broyé, très touchée par cette histoire.
    Les publications de Stephen King sont généralement des opus que j'oublient pas, car une façon bien à lui d'interpréter les thèmes choisis, mais là c'était vraiment incroyable, fréquemment quand suis en cours de lecture, je n’ai pas envie que cela se finisse, pourtant pour celui-là, c'est tellement difficile et douloureux que je voulais le finir vite, mais cela était loin d'être le cas, bien que ce fût une lecture compliquée, je voulais savoir comment ça allait se terminer.
    C'est vraiment un très beau livre, malgré la dureté de l'histoire, je ne regrette pas de l'avoir lu, après ce n’est probablement pas un livre que je relirais, cependant je le conseille fortement justement dans la période d'Halloween.
    Je pense pour le challenge, j'ai vraiment respecté la consigne.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • N'ayant pas beaucoup lu de Stephen King jusqu'à présent (un recueil de quatre longues nouvelles qui m'avait beaucoup plu et un roman qui ne m'avait que moyennement convaincue) mais ayant des collègues qui elles connaissent bien l'oeuvre de l'auteur, je me suis fiée à leur avis et ai entamé...
    Voir plus

    N'ayant pas beaucoup lu de Stephen King jusqu'à présent (un recueil de quatre longues nouvelles qui m'avait beaucoup plu et un roman qui ne m'avait que moyennement convaincue) mais ayant des collègues qui elles connaissent bien l'oeuvre de l'auteur, je me suis fiée à leur avis et ai entamé Simetierre considéré comme l'un de ses chefs d'oeuvre et, peut-être, avec Shining et Ça, le summum de l'épouvante et de l'horreur. Ma quatrième de couverture en rajoutait d'ailleurs, arguant que Stephen King lui-même aurait hésité à finir ce roman étant lui-même effrayé par ce qu'il écrivait...

    Autant le dire tout de suite, je n'ai pas été effrayée une seule seconde par ce roman, ce qui est ma plus grosse déception. Je pensais frissonner, avoir des sueurs froides, ne pas savoir dormir de la nuit ou en faire des cauchemars. Je m'attendais à regarder sous mon lit le soir, ou derrière moi au moindre bruit suspect, ou encore à sentir une présence chez moi. Mais non, rien de cela, je suis peut-être trop cartésienne pour imaginer que ça pourrait arriver.

    Même si à cet égard ma déception est grande, reste que j'ai passé un moment agréable avec cette lecture. Ce que j'aime avant tout chez King, ce que j'ai déjà pu remarquer dans les livres précédemment lus, est sa capacité à raconter des histoires car tout se tient. Certains pourraient trouver, à juste titre, qu'il prend peut-être un peu trop son temps mais pour ma part, au contraire, il me régale en agissant ainsi. J'ai aimé l'atmosphère dès le début du roman, qu'il laisse le temps au lecteur de se familiariser avec l'histoire et aux personnages de s'installer. J'ai d'ailleurs eu du mal à lâcher le livre les 150 premières pages. Je crois que c'est ça, sa force, l'auteur s'oublie totalement pour laisser toute la place à ses personnages.

    Alors oui, avec King, on ne retrouve pas la plume des grands noms classiques de la littérature, mais ce qu'il fait, raconter des histoires, il le fait bien.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de Stephen King, et celui-ci me tentait particulièrement du fait de cette histoire de wendigo. La sortie de l'adaptation était pour moi l'occasion d'enfin découvrir ce roman de l'auteur.
    On arrive ainsi dans les années 80 ou 90 dans la famille...
    Voir plus

    Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de Stephen King, et celui-ci me tentait particulièrement du fait de cette histoire de wendigo. La sortie de l'adaptation était pour moi l'occasion d'enfin découvrir ce roman de l'auteur.
    On arrive ainsi dans les années 80 ou 90 dans la famille des Creed, famille américaine plutôt typique. Ils viennent tout juste de déménager dans leur nouvelle maison, à plusieurs centaines de kilomètres de tout ce qu'ils connaissaient jusqu'ici à Chicago. Seulement, à côté de leur maison s'étend le Simetierre des animaux, qui sera le signe du début des ennuis pour la petite famille.

    Le début est assez lent en ce qui concerne le côté plus fantastique de Stephen King. On est plus sur la découverte du ce fameux "simetierre", de tout le chemin qui mènera le personnage de Louis à effectuer les choix qu'il fera vers la seconde moitié et fin du roman.
    J'avoue que je ne m'étais pas tout à fait attendue à ça, partant sur le principe que l'histoire allait tourner autour du mythe du wendigo, alors que ce ne fut pas du tout le cas. Néanmoins, on retrouve bien le style de Stephen King dans ce roman, avec tout la travail sur l'humain.

    Malgré tout, j'ai apprécié suivre cette histoire, suivre l'évolution de Louis mais aussi des autres personnages, le tout amenant à la conclusion à laquelle nous avons droit. L'intrigue pourrait paraître lente par moment à certains, du fait des passages plus sur la psychologie et la façon de penser du personnage de Louis, mais ce point est assez propre à l'auteur, tout du moins dans ses oeuvres plus anciennes (je n'ai pas encore eu l'occasion de découvrir les plus récentes).
    À partir d'un certain moment, on va vite comprendre quel est l'événement qui va tout venir chambouler, nous faisant redouter le moment où cela arrivera. On se demande quelle sera la réaction des personnages face à celui-ci, comment ils y feront face.

    Concernant les personnages, je ne pourrais pas dire que je m'y suis attachée. Comme tout les romans de l'auteur, je ne pense pas que celui-ci cherche forcément à ce qu'on s'y attache. Néanmoins, malgré ça, j'espérais que tout aille le mieux pour les personnages. Mais comme nous sommes dans un roman de Stephen King, on peut se douter que tout ne sera pas rose.

    Le roman aborde plusieurs thèmes, dont celui du deuil. Ce dernier prend une place importante dans le livre, avec la mort présente à plusieurs reprises dans l'histoire. Sont traités ainsi la mort des animaux, des proches, les accidents, la vieillesse, mais aussi les différentes croyances sur l'après mort, sur les différentes manières de l'appréhender et les différents rapports à la mort.

    Pour ce qui est de la fin, elle n'est pas étonnante venant de l'auteur, et correspond plutôt bien à son univers. Elle est assez sombre, comme beaucoup de choses dans ses œuvres.


    Pour conclure, j'ai apprécié ma lecture bien que ce ne soit pas ce à quoi je m'étais attendue, et celle-ci correspond totalement à l'univers des œuvres plus anciennes de l'auteur. On trouve essentiellement le thème de la mort et du deuil dans le roman, et ce dernier peut de ce fait apporter une véritable réflexion autour de ce sujet, un favori de l'auteur.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Simetierre est un livre qui m'a terriblement marqué.

    Une famille arrive dans leur nouvelle ville, nouvelle maison, nouvelle vie. le voisin d'en face, un vieux monsieur plutôt sympathique leur raconte un peu les histoires des événements qui ont eu lieu dans ce petit village. Une grande route,...
    Voir plus

    Simetierre est un livre qui m'a terriblement marqué.

    Une famille arrive dans leur nouvelle ville, nouvelle maison, nouvelle vie. le voisin d'en face, un vieux monsieur plutôt sympathique leur raconte un peu les histoires des événements qui ont eu lieu dans ce petit village. Une grande route, beaucoup de camion, de nombreux animaux sont donc "partis" un peu précipitamment.

    Nous entrons dans le quotidien d'une famille, et surtout dans l'état d'esprit d'un père qui essaye de préservé sa fille, et qui par la suite doit faire face à une terrible épreuve.

    La plume de Stephen King est encore très talentueuse pour raconter toute cette histoire. La peur, la détresse, l'angoisse sont encore une fois bien au rendez-vous.

    Simetierre, c'est LE livre qui m'a vraiment fait passer dans le camps de grande fan de Stephen King. Après la lecture de ce livre, je n'ai pas arrêter d'en lire d'autre de cet auteur.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Stephen King (1947- ) est un écrivain américain né à Portland (Maine).
    Il publie son premier roman en 1974 et devient rapidement célèbre pour ses contributions dans le domaine de l'horreur mais écrit également des livres relevant d'autres genres comme le fantastique, la fantasy, la...
    Voir plus

    Stephen King (1947- ) est un écrivain américain né à Portland (Maine).
    Il publie son premier roman en 1974 et devient rapidement célèbre pour ses contributions dans le domaine de l'horreur mais écrit également des livres relevant d'autres genres comme le fantastique, la fantasy, la science-fiction et le roman policier. Ses livres se sont vendus à plus de 350 millions d'exemplaires à travers le monde et il établit de nouveaux records de ventes dans le domaine de l'édition durant les années 1980, décennie où sa popularité atteint son apogée.
    "Simetierre" (Pet Sematary) paraît en France en 1985.

    Fatigués de leur vie citadine à Chicago; Rachel, Louis et leurs 2 jeunes enfants (Ellie et Cage) partent s'installer à Ludlow, petite ville du Maine. Ils emménagent dans une grande maison, proche d'une route à grande circulation et d'un ancien cimetière indien. Leur voisin, Jud, est LA mémoire des lieux, il en connaît toute l'histoire. Alors, quand le chat d'Ellie est renversé par un camion et meurt sur le coup, Jud n'hésite pas à lui livrer le terrible secret du "Cimetière des animaux" situé à quelques centaines de mètres de là.
    Un cimetière entretenu par les enfants depuis des générations sur une terre sacrée occupée jadis par les indiens Micmacs et qui détient des pouvoirs.
    La quiétude de la famille Creed va subir de sérieux accrocs et la descente aux enfers va brutalement s'amorcer.

    L'idée du roman est extraite d'événements vécus par l'auteur (son déménagement dans le Maine, son installation dans une vaste maison près d'une route à grande circulation, l'accident mortel de son chat) .
    A partir de ces faits, l'auteur va construire une histoire sombre mais terriblement puissante.
    Le thème de la Mort (et de son refus) est abordé sous toutes ses coutures (...).
    C'est également une subtile étude psychologique sur les secrets familiaux, le mensonge au sein du couple.
    L'adaptation cinématographique de 1989 est peu fidèle au roman.
    Une nouvelle sortie est prévue en avril 2019 et semble plus en phase avec le chef d'oeuvre du maître.
    Ne ratez pas ce bijou de la littérature fantastique !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • « Simetierre » est un roman de Stephen King publié dans les années 80 (en 1984 éxactement). « Simetierre » prend volontairement une mauvaise orthographe, histoire de marquer le caractère atypique du récit.

    Petit topo sur l’histoire : Louis Creed est un médecin récemment muté dans la petite...
    Voir plus

    « Simetierre » est un roman de Stephen King publié dans les années 80 (en 1984 éxactement). « Simetierre » prend volontairement une mauvaise orthographe, histoire de marquer le caractère atypique du récit.

    Petit topo sur l’histoire : Louis Creed est un médecin récemment muté dans la petite ville de Ludlow (un petit coin perdu du Maine, ville où vivait d’ailleurs Stephen King dans les années 70), où il est exerce désormais à l’université. Sa femme Rachel, son fils Gage et sa fille Ellie (sans oublier leur chat Church) emménagent avec lui dans une charmante petite maison situé tout proche d’un ancien cimetière amérindien, une maison au sein de laquelle ils vont devoir tout recommencer ; nouvelle école, nouvel environnement social, nouveaux amis. Malgré quelques petits points négatifs et une rentré difficile (notamment le décès violent d’un élève), la famille réussie à trouver sa place parmi les habitants et se lie d’amitié avec leurs voisins Jud et Norma Crandall, un couple de retraités simples et accueillants qui vont leur conter les quelques ragots environnants. Mais au fur et à mesure d’étranges événements apparaissent, les secrets se dévoilent et les limites entre rêve et réalité se franchissent …

    J’ai découvert Stephen King grâce au roman « La Ligne Verte », un livre qui m’a tout de suite emballée. J’avais adoré le style de l’auteur, sa façon d’amener ses personnages, la profondeur qu’il leur donnait. Ses romans se construisent quasiment toujours de la même façon avec une phase de découverte des personnages, de leur histoire et de leur état psychologique puis la phase où l’histoire prend doucement place, le suspens marquant son territoire dans notre esprit. Je me suis ensuite essayée à ses derniers romans, tels que « Mr Mercedes » ou encore « Carnets Noirs » mais l’histoire m’avait un peu laissée sur ma faim.

    Avec « Simetierre », j’avoue avoir été un peu « déçue ». Bien sûr, on retrouve l’écriture, le style et les capacités de narration indéniables de Stephen King. Les personnages sont sondés, les relations familiales détaillées afin que le lecteur puisse se fondre dans l’histoire et se sentir proche des personnages. L’histoire en elle-même se fonde sur une légende Amérindienne, celle du Wendigo, cette créature démoniaque et malveillante qui prend refuge dans les lacs et forêts d’Amérique et se nourrit du désespoir des Hommes. Après réflexion, je crois que ma déception vient de là. Je n’ai pas retrouvé suffisamment d’éléments de cette légende dans la narration, pas suffisamment de travail pour me faire frissonner comme l’avait fait « Shining« . Certes, Louis Creed et sa famille sont attachants, certes j’ai eu la sensation de faire partie de leur famille mais il m’a manqué ce petit plus dans la narration. Mêler croyance, notion de mort, légendes et démons devait être un pari risqué à l’époque et qui plus est dans un pays très croyants, alors est-ce pour ça que l’auteur n’a pas approfondi son récit sur le Wendigo ? J’en doute. Pour le coup je pense que le suspens a été un peu trop long à arriver, le fond de l’histoire pas suffisamment creusé pour le faire entrer dans mon top 3 des romans de Stephen King des années 80.

    En conclusion, un roman avec une plume fluide, agréable, un vocabulaire adapté et des personnages toujours aussi vivants et torturés. Les notions de morts et de deuil sont très présentes et étudiées de façon à donner un côté philosophique au récit : comment réagissons-nous face à la mort ? Sommes-nous prêt à tout ? Des notions qui font réfléchir et nous invitent à nous poser la question sur la subjectivité des sentiments.
    Un petit bémol néanmoins sur le fond de l’histoire qui manque à mes yeux d’approfondissements et de détails.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Encore un excellent thriller de Stephen King. Tous les ingrédients sont réunis pour frissonner et passez des nuits blanches: personnages plus torturés qu'ils ne le paraissent, un cimetière sur lequel courent de mystérieuses rumeurs, des animaux qui reviennent à la vie et deviennent agressifs,...
    Voir plus

    Encore un excellent thriller de Stephen King. Tous les ingrédients sont réunis pour frissonner et passez des nuits blanches: personnages plus torturés qu'ils ne le paraissent, un cimetière sur lequel courent de mystérieuses rumeurs, des animaux qui reviennent à la vie et deviennent agressifs, une mystérieuse force qui pousse les héros à s'enfoncer petit à petit vers l'horreur... J'ai tout simplement adoré!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Encore un très bon King!
    On y rencontre Louis, mari et père de famille, nouveau docteur de l'université de la ville où il vient d'emménager avec sa famille. A côté de leur maison, un petit sentier, bien entretenu, s'y trouve.
    Leur voisin d'en face, Jud, un soupçon mystérieux, leur dit que ce...
    Voir plus

    Encore un très bon King!
    On y rencontre Louis, mari et père de famille, nouveau docteur de l'université de la ville où il vient d'emménager avec sa famille. A côté de leur maison, un petit sentier, bien entretenu, s'y trouve.
    Leur voisin d'en face, Jud, un soupçon mystérieux, leur dit que ce sentier mène au cimetière des animaux. Perplexe, la petite famille s'en va le découvrir avec Jud. C'est là que tout commence: la mort du chat, cette impression d'une présence, les cauchemars, les histoires du voisin...
    Je n'en dis pas plus, mais je me suis laissée emporter par cet univers fantastique et mystérieux à la fois. Je me suis posée beaucoup de questions, j'ai eu les larmes aux yeux à un moment, mais j'ai eu toutes mes réponses!
    :-)

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.