Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Si ça saigne

Couverture du livre « Si ça saigne » de Stephen King aux éditions Albin Michel
Résumé:

Les journalistes le savent : si ça saigne, l'info se vend. Et l'explosion d'une bombe au collège Albert Macready est du pain béni dans le monde des news en continu. Holly Gibney de l'agence de détectives Finders Keepers, travaille sur sa dernière enquête lorsqu'elle apprend l'effroyable nouvelle... Voir plus

Les journalistes le savent : si ça saigne, l'info se vend. Et l'explosion d'une bombe au collège Albert Macready est du pain béni dans le monde des news en continu. Holly Gibney de l'agence de détectives Finders Keepers, travaille sur sa dernière enquête lorsqu'elle apprend l'effroyable nouvelle en allumant la télévision. Elle ne sait pas pourquoi, le journaliste qui couvre les événements attire son attention...
Quatre nouvelles magistrales, dont cette suite inédite au thriller L'Outsider, qui illustrent, une fois de plus, l'étendue du talent de Stephen King.

Donner votre avis

Avis (4)

  • Attention, ce livre, c’est de la dynamite !
    La parution du nouveau titre de Stephen King fait beaucoup parler chaque année, et pour cause : il est difficile de rester de marbre devant le talent du Monsieur.
    Si ça saigne ne dérogera pas à la règle : il va régaler les fans et embarquer ceux qui...
    Voir plus

    Attention, ce livre, c’est de la dynamite !
    La parution du nouveau titre de Stephen King fait beaucoup parler chaque année, et pour cause : il est difficile de rester de marbre devant le talent du Monsieur.
    Si ça saigne ne dérogera pas à la règle : il va régaler les fans et embarquer ceux qui ne le sont pas encore.

    Cette année c’est un recueil de 4 nouvelles qu’il nous propose. Et quelles nouvelles !
    Qu’elles nous fassent rêver, trembler ou réfléchir, ce qui est certain c’est qu’elles ne laisseront personne indiffèrent.
    On y retrouve les thèmes chers à l’auteur : le processus de création, l’amitié, l’imagination individuelle ou collective.
    Et comme d’habitude, chacune des intrigues nous entraîne et nous retient avec une facilité déconcertante.

    Petit bonus, la troisième nouvelle (pas si petite que ça puisqu’elle fait, à elle seule, 190 pages !), est la suite de L’Outsider, paru il y a deux ans.
    Cette nouvelle, entièrement centrée sur Holly Gibney (que les lecteurs connaissent depuis la trilogie de Mr Mercedes), peut bien évidemment être lue de façon indépendante.
    Toutefois, le fait de connaître cette trilogie et L’Outsider apporte une réelle plus-value à la lecture, ne serait que pour appréhender l’évolution de cette héroïne si originale.

    Les différentes histoires sont toutes aussi passionnantes les unes que les autres, et leur atmosphère individuelle est unique, comme toujours avec le Maître du genre.
    Nous voilà en tout avec 458 pages de pur régal, que l’on décide de lire les nouvelles par intermittence ou que l’on préfère dévorer le livre dans son entièreté.

    Un recueil à ne pas louper donc, que vous soyez déjà fan de l’auteur ou que vous vouliez le découvrir.
    Ensuite, il ne vous restera plus qu’à attendre encore plus impatiemment sa prochaine parution.
    À lire sans tarder !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • La parution d'un nouveau roman du Maître est toujours un moment que j'attends avec impatience. Ici c'est un livre qui réunit quatre novellas.
    La première, Le téléphone de M. Harrigan, est un mélange de ce que j'aime le plus chez Stephen King : un enfant, un adulte avec qui il développe une...
    Voir plus

    La parution d'un nouveau roman du Maître est toujours un moment que j'attends avec impatience. Ici c'est un livre qui réunit quatre novellas.
    La première, Le téléphone de M. Harrigan, est un mélange de ce que j'aime le plus chez Stephen King : un enfant, un adulte avec qui il développe une relation particulière, privilégiée et un objet banal du quotidien qui devient déterminant dans l'histoire. J'ai beaucoup aimé.
    La seconde, La vie de Chuck, est divisée en trois parties qui pourraient finalement être indépendantes, tellement elles sont différentes, si Chuck ne les reliait pas entre elles. C'est la nouvelle que j'ai le moins aimé dans ce recueil même si j'ai adoré la troisième partie. (Celle que j'ai le moins aimé mais c'est parce que le niveau est haut dans ce livre).
    La troisième novella, Si ça saigne, est celle que j'attendais le plus car c'est une suite de L'outsider. On retrouve Holly, Jérôme et Barbara pour une nouvelle enquête de l'étrange. J'ai adoré!
    Et la dernière et non des moindre, Le rat, où Stephen King nous parle du processus d'écriture, parfois difficile des romanciers avec bien entendu une touche de fantastique. J'ai adoré!
    La magie Kingienne opère encore et toujours, avec sa puissance narrative, cette facilité à nous embarquer en quelques mots, à faire surgir images et émotions, il reste le Maître incontesté.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Stephen King. Le King. Le maître de l'horreur.
    L'auteur à la remarquable longévité, découvert à l'adolescence, vers qui je reviens régulièrement, toujours avec le même plaisir, plaisir qui ne s'est pas démenti à la lecture de ce recueil.

    La première et la quatrième nouvelles ont réveillé les...
    Voir plus

    Stephen King. Le King. Le maître de l'horreur.
    L'auteur à la remarquable longévité, découvert à l'adolescence, vers qui je reviens régulièrement, toujours avec le même plaisir, plaisir qui ne s'est pas démenti à la lecture de ce recueil.

    La première et la quatrième nouvelles ont réveillé les sensations liées à la lecture d'un Stephen King : la surprise, le léger frisson d'angoisse, l'attente de ce qui va arriver, et souvent, ce n'est pas ce à quoi on s'attend !

    La seconde nouvelle, La vie de Chuck, est différente de ce que j'ai l'habitude de lire de la part du King, et elle a clairement été un coup de cœur !
    Elle présente le dosage parfait entre mystère, histoire prenante, beauté des images, émotion et rythme.

    Et la troisième nouvelle, une suite de l'Outsider, m'a permis de retrouver Holly Gibney, également croisée dans la trilogie Mr Mercedes.
    J'étais ravie car Holly est un personnage que j'aime particulièrement !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Il est revenu.

    Et si CA te rappelle quelque chose, c'est tout à fait normal (private joke entre fans de Stephen).

    Le King is back et nous arrêterons ici les phrases en anglais, je vous rassure.

    Bon, il faut bien l'avouer, Stephen King a à peine le temps de nous manquer qu'il sort déjà...
    Voir plus

    Il est revenu.

    Et si CA te rappelle quelque chose, c'est tout à fait normal (private joke entre fans de Stephen).

    Le King is back et nous arrêterons ici les phrases en anglais, je vous rassure.

    Bon, il faut bien l'avouer, Stephen King a à peine le temps de nous manquer qu'il sort déjà un nouveau livre ! Un des auteurs américains les plus prolifiques de sa génération revient avec un recueil de quatre nouvelles cette fois.

    Et s'il est bien un domaine où j'aime le retrouver, c'est bien celui-ci même s'il faut bien le dire, parfois, ses « courts textes » sont l'équivalent d'un roman entier chez d'autres écrivains ! le bougre nous en donne pour notre argent !

    Quatre nouvelles donc :

    LE TELEPHONE DE M. HARRIGAN, la jolie amitié entre un jeune garçon et son employeur millionnaire, peut-être mon texte préféré du recueil tant le gamin est attachant.

    LA VIE DE CHUCK, nouvelle originale, presque cinématographique dans son traitement, en trois actes pour raconter la vie d'un homme ET la fin du monde.

    SI CA SAIGNE, le plus long teste du recueil qui lui offre d'ailleurs son titre, est une suite de son roman L'Outsider que l'on peut lire aussi indépendamment. On retrouve Holly et son agence de détective, confrontée à une explosion dans un collège.

    RAT, ou encore un texte de King traitant d'un écrivain, de l'angoisse de la page blanche avec ce héros qui a publié quelques nouvelles sans jamais arriver à écrire de roman jusqu'au jour où l'idée fuse et qu'un rat entre dans son existence …

    Stephen King fait du Stephen King, sans surprise mais avec brio. On retrouve ici les thèmes chers à son coeur que sont les nouvelles technologies, la fin du monde, le personnage de l'écrivain torturé, l'au-delà et le deuil. L'écrivain se fait plaisir, et s'il est parfois un brin bavard, les afficionados ne bouderont pas leur plaisir.

    Perso, je suis plus touché par le Stephen King d'il y a quelques années même s'il reste encore aujourd'hui un monument de la pop culture !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.