Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Si Beale Street pouvait parler

Couverture du livre « Si Beale Street pouvait parler » de James Baldwin aux éditions Stock
  • Date de parution :
  • Editeur : Stock
  • EAN : 9782234084261
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Si Beale Street pouvait parler, elle raconterait à peu près ceci : Tish, 19 ans, est amoureuse de Fonny, un jeune sculpteur noir. Accusé d'avoir violé une Portoricaine, ce dernier est jeté en prison. Quand Tish découvre qu'elle est enceinte, les deux familles se mettent en campagne, à la... Voir plus

Si Beale Street pouvait parler, elle raconterait à peu près ceci : Tish, 19 ans, est amoureuse de Fonny, un jeune sculpteur noir. Accusé d'avoir violé une Portoricaine, ce dernier est jeté en prison. Quand Tish découvre qu'elle est enceinte, les deux familles se mettent en campagne, à la recherche de preuves qui le disculperont. Pendant ce temps, Tish et Fonny ne peuvent qu'attendre, portés par leur amour, un amour qui transcende le désespoir, la colère et la haine.
Sensuel, violent et profondément émouvant, Si Beale Street pouvait parler a le goût doux-amer des blues tant aimés de James Baldwin. Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Magali Berger. Préface de Geneviève Brisac.

Donner votre avis

Articles (1)

Avis (2)

  • Clémentine (Tish) à dix-huit ans. Alonzo (Fonny), vingt et un. Ils sont amis depuis l’enfance et leur amitié s’est transformée en amour. Un amour inconditionnel, fort. Ils ont décidé de se marier et Tish est enceinte. Voilà un beau début de conte de fées. Mais en fait pas du tout. Car nous...
    Voir plus

    Clémentine (Tish) à dix-huit ans. Alonzo (Fonny), vingt et un. Ils sont amis depuis l’enfance et leur amitié s’est transformée en amour. Un amour inconditionnel, fort. Ils ont décidé de se marier et Tish est enceinte. Voilà un beau début de conte de fées. Mais en fait pas du tout. Car nous sommes dans l’Amérique des années 70. Tish et Fonny sont noirs et Fonny est en prison, accusé de viol.

    Et James Baldwin nous donne à voir toute l’absurdité et l’implacabilité d’une justice faite pour et par des blancs. Le père de Fonny et la famille de Tish sont tous mobilisés pour prouver l’innocence du jeune homme et le faire sortir de prison. Partagés entre espoir, colère et fatalisme chacun des personnages gère la situation selon son caractère.

    Je découvre James Baldwin avec ce roman et je pense que je ne vais pas m’arrêter là !

    J’ai découvert un auteur talentueux, une écriture intense capable de retranscrire les sentiments les plus profonds des personnages en quelques phrases simples et percutantes qui font entrer le lecteur au cœur même des pensées les plus intimes et les plus complexes des personnages. Le propos est d’une grande intelligence.

    La description de l’amour de Tish et Fonny éclaire d’une lumière particulière ce roman pourtant habité par le désespoir et la haine. Chaque personnage est attachant, à la fois blessé mais furieusement combatif, refusant de baisser les bras devant l’absurdité et l’aveuglement d’une pseudo-justice qui retient un innocent.

    J’ai été totalement conquise par l’histoire, le style, la puissance du récit, l’émotion incroyable qui se dégage de chacune des pages. Fabuleux.

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • J'avais tellement lu d'éloges sur l'oeuvre de James Baldwin que j'attendais beaucoup de ce livre, récemment adapté au cinéma. Sans doute trop ! C'est un témoignage sans appel sur le racisme aux Etats-Unis mais il y en a eu d'autres, infiniment meilleurs à mon sens (voir "La couleur des...
    Voir plus

    J'avais tellement lu d'éloges sur l'oeuvre de James Baldwin que j'attendais beaucoup de ce livre, récemment adapté au cinéma. Sans doute trop ! C'est un témoignage sans appel sur le racisme aux Etats-Unis mais il y en a eu d'autres, infiniment meilleurs à mon sens (voir "La couleur des sentiments" ou "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"). Les personnages sont certes attachants mais il manque vraiment une fin.

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.