Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Seuls T.9 ; avant l'Enfant-Minuit

Couverture du livre « Seuls T.9 ; avant l'Enfant-Minuit » de Fabien Vehlmann et Bruno Gazzotti aux éditions Dupuis
  • Date de parution :
  • Editeur : Dupuis
  • EAN : 9782800160948
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Grâce à leur victoire dans les arènes, Dodji, Leïla, Yvan et Terry ont gagné le droit de quitter Néo-Salem, laissant derrière eux Camille qui a décidé de rester près de Saul afin de veiller sur lui... et de l'empêcher de nuire, même à distance, à ses amis.

Très vite, les quatre enfants sont... Voir plus

Grâce à leur victoire dans les arènes, Dodji, Leïla, Yvan et Terry ont gagné le droit de quitter Néo-Salem, laissant derrière eux Camille qui a décidé de rester près de Saul afin de veiller sur lui... et de l'empêcher de nuire, même à distance, à ses amis.

Très vite, les quatre enfants sont bloqués par la neige et un moteur défaillant. Réfugiés dans un chalet, la tension monte. Leïla pète un câble : elle en a marre de suivre aveuglément Dodji sans que celui-ci daigne expliquer à ses amis ce qu'il cherche. Car Dodji a une terrible peur : il craint d'être l'Enfant-Minuit, autrement dit l'élu du Mal. Et il est persuadé que la seule personne qui puisse le renseigner à ce sujet est le Maître Fou qu'il a entraperçu dans la montagne en arrivant à Néo-Salem. C'est donc seul qu'il décide de continuer son enquête. Ce qu'il ignore, c'est que, à peine est-il parti, Leïla, Yvan et Terry tombent entre les mains d'Achille et de ses cruels miliciens.

Les héros de Seuls sont confrontés à un terrible danger qu'ils ne connaissaient pas jusqu'ici : la séparation !

Donner votre avis

Avis (1)

  • L'intrigue avance, mais on est en plein brouillard.
    Et dans ce brouillard, on est en grand danger.
    Cette phrase prononcée par Yvan après des explications scientifiques d'Anton est assez représentative :
    "Donc, on serait comme des chats zombies télépathes perdus dans la quatrième dimension...
    Voir plus

    L'intrigue avance, mais on est en plein brouillard.
    Et dans ce brouillard, on est en grand danger.
    Cette phrase prononcée par Yvan après des explications scientifiques d'Anton est assez représentative :
    "Donc, on serait comme des chats zombies télépathes perdus dans la quatrième dimension et demie ?"
    Finalement, j'aurai mieux fait de rien te demander...

    L'introduction de castes dominantes/dominées est bien vue.
    Même en cas de grand malheur, la malveillance peut poindre le bout de son nez.

    À la fin de ce tome, l'apparition de coccinelles, la bête à bon Dieu, n'est pas du plus bon augure.
    Le deuxième cycle se clôt, on patauge dans le coton neigeux. Mais, on aime bien ça, avouons le.

    Tout est possible, tout est réalisable (le contraire aussi...), c'est le jeu de la vie (ou bien ?).
    On flippe quand même un peu pour nos amis, qui ne sont pas super bien embarqués.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.