Rejoignez gratuitement le réseau des passionnés de lecture !  Je m'inscris

Sculpture romane du Poitou ; le temps des chefs-d'oeuvre

Couverture du livre « Sculpture romane du Poitou ; le temps des chefs-d'oeuvre » de Marie-Therese Camus et Elisabeth Carpentier et Jean-Francois Amelot aux éditions Picard
  • Date de parution :
  • Editeur : Picard
  • EAN : 9782708408494
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Regards croisés d'un photographe, d'une historienne, d'une historienne de l'art, sur la sculpture romane conservée dans les églises du Poitou.
Cette aire artistique, relativement stable de la fin du XIe siècle jusqu'au milieu du siècle suivant, englobe les actuels départements de la Vienne, des... Voir plus

Regards croisés d'un photographe, d'une historienne, d'une historienne de l'art, sur la sculpture romane conservée dans les églises du Poitou.
Cette aire artistique, relativement stable de la fin du XIe siècle jusqu'au milieu du siècle suivant, englobe les actuels départements de la Vienne, des Deux-Sèvres et de la Vendée. Elle correspond, grosso modo, à l'ancien diocèse de Poitiers. Le livre n'est pas une simple promenade dans le Poitou roman. Considérant que l'image en trois dimensions constitue, au même titre que l'écrit ou les données de l'archéologie, une source capitale pour la connaissance du passé, les auteurs tentent non seulement de décrypter le message proposé aux chrétiens du XIIe siècle et, au-delà, de toute génération, mais aussi d'aller à la rencontre des hommes et des femmes de ce temps, de découvrir leurs modes de vie et de pensée, avec leurs règles, leurs usages, leur spiritualité, leurs aspirations profondes, leurs angoisses, leur imaginaire...
La construction religieuse a été très active, des sculpteurs ont travaillé en de multiples chantiers, véritables centres de création ; les hommes, les modèles ont circulé. Il s'est développé une vie artistique intense dans le champ de l'aire artistique concernée qui, loin de vivre repliée sur elle-même, a rayonné au-delà de ses limites tout en étant largement ouverte aux innovations extérieures. Toutes les conditions étaient réunies pour que naissent de véritables chefs-d'oeuvre, comme autant de points forts de l'art occidental.
Après le milieu du XIIe siècle, des courants de fond orienteront résolument le Poitou vers les pays de la Loire et l'Ile-de-France. Il résulte de cette enquête une manne d'informations et d'interrogations nouvelles sur un monde en rapide mutation.

Donner votre avis

Le courrier des auteurs

Jean-François Amelot répond à nos questions ! (11/01/2010)

1) Qui êtes-vous ? Une historienne, une historienne de l'art, un photographe. 2) Quel est le thème central de votre livre ? Le thème central du livre concerne la sculpture romane du Poitou, sculpture qui se manifeste avec un éclat immense et soudain, de la fin du XIe siècle au milieu du XIIe siècle, dans l'ancien diocèse de Poitiers (approximativement Vienne, Deux-Sèvres, Vendée, plus Fontevraud et la région d'Aulnay). Cette renaissance, première grande expression de l'art occidental depuis l'Antiquité, quel message chrétien traduit-elle, que laisse-t-elle entrevoir de la société de ce temps, que nous apprend-elle sur les créateurs et leur art ? L'ouvrage s'ordonne autour de cette triple interrogation. 3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de votre livre, laquelle choisiriez-vous ? Une phrase de Jacques Le Goff, dans la préface, résume au mieux l'ouvrage : «La sculpture poitevine, produit d'une créativité en plein essor, est à la fois un humanisme et une féérie. 4) Si votre livre était une musique, quelle serait-elle ? La Création de Joseph Haydn, en raison de la richesse des oeuvres et de la force de la sculpture. 5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? Une visite virtuelle qui les amènerait à s'émerveiller, à faire part de leurs émotions, de leurs propres interrogations, à découvrir au «temps des chefs-d'oeuvre», un monde à la fois proche et lointain.

Contenu proposé par lechoixdeslibraires.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.