Sarah : mon enfant, mon amour, mon combat

Couverture du livre « Sarah : mon enfant, mon amour, mon combat » de Zohra Rahmani aux éditions La Compagnie Litteraire
Résumé:

La narratrice de ce récit s'appelle Zohra ; dans sa langue maternelle, l'algérien, cela veut dire " blancheur lumineuse " et aussi " chance ".
En été 2000, Zohra rencontre Djelloul et ils vont vivre une histoire d'amour ensoleillée. Un an plus tard naîtra Sarah, petite Princesse sans défense... Voir plus

La narratrice de ce récit s'appelle Zohra ; dans sa langue maternelle, l'algérien, cela veut dire " blancheur lumineuse " et aussi " chance ".
En été 2000, Zohra rencontre Djelloul et ils vont vivre une histoire d'amour ensoleillée. Un an plus tard naîtra Sarah, petite Princesse sans défense atteinte d'un lourd handicap que la médecine n'aura pu détecter.
Le père de Sarah prend peur devant la détermination de Zohra qui décide d'élever sa fille " à la maison " malgré l'investissement immense que cela implique.
Zohra RAHMANI, l'auteur de ce témoignage, a décidé de raconter ici une histoire poignante, son histoire et celle de sa fille Sarah, décédée en 2010 au terme d'un parcours douloureux hanté par la maladie.
Dans cet ouvrage, Sarah : mon enfant, mon amour, mon combat.on retrouve toutes les épreuves physiques et morales qu'elle a dû traverser, la froideur voire l'indifférence du corps médical qu'elle a dû affronter dans certains cas, et ce sentiment d'injustice criante qui vous donne envie de hurler de désespoir quand vous êtes face à la solitude dans un combat auquel peu de gens croient.
C'est son combat de femme seule que l'auteur a eu besoin d'exprimer ici, en hommage à sa petite fille qu'elle adorait, en hommage également à un autre enfant, son fils Sofian, le grand-frère de Sarah.
Voici quelques mots écrits par ce dernier :
" Je devais partager ma maman avec ma petite soeur qui prenait beaucoup de place et demandait sans cesse des soins. On dit parfois que les enfants sont égoïstes du fond de leur monde irréel d'enfant. Je crois que moi, très tôt, j'ai appris, par force et par affection, le partage. " Zohra RAHMANI nous dit enfin que ce livre constitue pour elle une sorte de thérapie pour combattre son terrible chagrin, c'est ce que nous, lecteurs, lui souhaitons de tout coeur.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions