Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Santana

Couverture du livre « Santana » de Ines Lamallem aux éditions Ker Editions
Résumé:

Il avait de longs cheveux bruns. Il avait les yeux bleus. Des yeux qui perforent.
Il était grand. Vraiment grand. Grand et fort. Il avait un tatouage. Un grand dragon jaune et rouge. Sur son torse. Son torse magnifique. Mais il était la terreur incarnée. Un jour, par mégarde, Emma le bouscule.... Voir plus

Il avait de longs cheveux bruns. Il avait les yeux bleus. Des yeux qui perforent.
Il était grand. Vraiment grand. Grand et fort. Il avait un tatouage. Un grand dragon jaune et rouge. Sur son torse. Son torse magnifique. Mais il était la terreur incarnée. Un jour, par mégarde, Emma le bouscule. Avec elle, il n'aura aucune pitié. Que cache sa violence ? Pourquoi Emma s'accroche-t-elle à lui ?
Au point de bouleverser radicalement sa vie...
L'auteure nous livre un récit percutant et sans concession sur l'adolescence en perdition. Est-il possible d'en comprendre les raisons sans amour ? Mais à quels risques, et jusqu'où aller ? Une oeuvre indispensable, dérangeante et subtile. Sur la violence. Sur l'audace inconsciente. Sur la beauté d'âme.

Ce roman a remporté le prix 2020 Brabant Wallon de la Fondation Laure Nobels, dédiée au soutien des jeunes primoromanciers.

Donner votre avis

Avis (1)

  • Inés Lamallen a commencé ce récit à l'âge de 16 ans et l'a terminé un an plus tard. Elle est récompensée par le prix Jeune Public du Brabant Wallon de la Fondation Laure Nobels qui finance la publication et la promotion d'oeuvres littéraires francophones de jeunes auteurs belges. La...
    Voir plus

    Inés Lamallen a commencé ce récit à l'âge de 16 ans et l'a terminé un an plus tard. Elle est récompensée par le prix Jeune Public du Brabant Wallon de la Fondation Laure Nobels qui finance la publication et la promotion d'oeuvres littéraires francophones de jeunes auteurs belges. La particularité est que le jury est composé de jeunes de 14 à 18 ans.

    Emma est sous le charme de Mickaël Santana, c'est le plus beau garçon de l'école, ses yeux bleus, ses longs cheveux... il est à tomber mais le problème est que c'est aussi la terreur de l'école, et ça , Emma s'en rendra compte très vite !

    Un jour, distraite, elle le bouscule sans le faire exprès, sa réponse sera immédiate, plaquée au sol et il lui vole son gsm. Emma veut à tout prix le récupérer mais cela engendrera beaucoup de violence à son égard. Une violence physique qui n'empêche pas Emma d'être attiré par lui, elle l'aime, lui l'humilie, il la hait.

    Cependant Emma ne peut s'empêcher de le côtoyer , elle veut comprendre ce que cache cette violence.

    Un premier roman d'une force incroyable, qui nous parle de violence physique et psychologique, de la violence d'une femme vis-à-vis d'un jeune, de la domination et de choses bien plus graves.


    Quelle maturité dans la construction de ce récit, quelle force d'écriture. Inés Lamallem a une imagination féconde. Un talent à suivre, j'en suis convaincue.

    ♥♥♥♥

    Une jolie phrase


    Chacun peut cacher une histoire qui le hante et le consume. J'ai perdu une part d'innocence, mais en retour, j'ai découvert que parfois, il vaut mieux se défaire de ce qui nous fait mal plutôt que d'essayer de le réparer.

    https://nathavh49.blogspot.com/2020/12/santana-ines-lamallem.html

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Autres éditions (1)