• Une atmosphère très mystérieuse. On retrouve l'écoute silencieuse et l'observation très fine de l'auteur.

    "Il n'y a plus personne sur la place.
    Une Ombre la traverse. Il tonne. Un bref éclair flambe à l'est de la ville, mais l'orage n'éclate pas. L'air est chaud. Rien ne bouge.
    Au 9, s'allume une lucarne, la plus haute, presque sous le toit.
    Sur Bruissance on vient de hisser la lampe des tempêtes.
    Les hommes sont las et vont au sommeil.
    Les bêtes attendent. Car la nuit entière n'est qu'une menace;
    Sabinus songe et veille"

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine