Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Romans de l'émigration (1797-1803)

Couverture du livre « Romans de l'émigration (1797-1803) » de Stephanie Genand aux éditions Honore Champion
Résumé:

L'émigration durant la Révolution française est une expérience dont on n'a pas encore mesuré toute l'importance culturelle. Au delà du bouleversement politique, c'est un moment qui brouille les repères et confronte les contemporains à des questions inédites : comment se situer dans le temps ?... Voir plus

L'émigration durant la Révolution française est une expérience dont on n'a pas encore mesuré toute l'importance culturelle. Au delà du bouleversement politique, c'est un moment qui brouille les repères et confronte les contemporains à des questions inédites : comment se situer dans le temps ? Quelle place accorder à des proscrits qui ont tout perdu dans leur exil ? Qui sont ils dan s le siècle qui s'amorce ? Sur le plan esthétique, l'émigration transforme la littérature. La loi des genres, ébranlée par les compositions hybrides de la fin des Lumières, vacille. Les préfaces réfléchissent à la forme des textes. Impliqué plus qu'un autre dans l'histoire, le roman d'émigration ne peut faire l'économie des événements et des inquiétudes. La Révolution force les por tes du récit, l'entraîne sur un territoire où se mêlent sensibilité et frayeurs gothiques. Pour les protagonistes comme pour les auteurs se pose, plus que jamais, la question de l'identité. Quatre récits ont été retenus pour cette réédition : Les Amours et aventures d'un émigré de A. J. Dumaniant (1797), Lioncel ou l'émigré, nouvelle historique de Louis de Bruno (1800), L'Innocence échappée de plus d'un naufrage ou Mémoires d'une femme d'émigré (anonyme, 1801), et Le Retour d'un émigré, ou Mémoires de M. d'Olban de B. A. Picard (1803).

Donner votre avis