Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Romans à l'encan ; de l'art du boniment dans la littérature au XVI siècle

Couverture du livre « Romans à l'encan ; de l'art du boniment dans la littérature au XVI siècle » de Ariane Bayle aux éditions Droz
  • Date de parution :
  • Editeur : Droz
  • EAN : 9782600012669
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Ce travail comparatiste étudie la posture énonciative du boniment et ses rapports avec la production fictionnelle dans quatre oeuvres comiques du XVIe siècle : le poème macaronique de Folengo, Baldus (versions de 1521 et 1552), les romans de Rabelais, de 1532 à 1552, l'anonyme espagnol Lazarillo... Voir plus

Ce travail comparatiste étudie la posture énonciative du boniment et ses rapports avec la production fictionnelle dans quatre oeuvres comiques du XVIe siècle : le poème macaronique de Folengo, Baldus (versions de 1521 et 1552), les romans de Rabelais, de 1532 à 1552, l'anonyme espagnol Lazarillo de Tormes (1554) et le roman du pamphlétaire élisabethain Thomas Nashe, The Unfortunate Traveller (1594). Aux seuils de la modernité, alors que le livre se trouve pris dans un réseau commercial élargi, souvent difficile à maîtriser, la promotion du récit par une figure auctoriale bouffonne, comparable au charlatan ou au mauvais prédicateur, permet de discuter les pouvoirs respectifs de la transmission orale et de l'imprimé. En interrogeant les mécanismes de la croyance, cette prise de rôle figure, sur un mode ironique, les tensions entre un auteur faisant l'éloge d'un bien idéal et son lecteur curieux. Elle déplace finalement la réflexion sur la fiction, de la traditionnelle alternative vérité-fausseté, vers une autre question : à quoi la fiction est-elle utile ?

Donner votre avis