Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Robert Sax T.3 ; villa Borg

Couverture du livre « Robert Sax T.3 ; villa Borg » de Rodolphe et Louis Alloing aux éditions Delcourt
  • Date de parution :
  • Editeur : Delcourt
  • EAN : 9782756095004
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Un couple accompagné de leurs deux enfants se balade sur une plage du Nord et tombe nez à nez avec un cadavre dont se gavent les mouettes. Un cadavre doté d'un curieux tatouage sous le bras. Pendant ce temps, la très séduisante major Carol Barlow revient en mission en Belgique et fait appel à... Voir plus

Un couple accompagné de leurs deux enfants se balade sur une plage du Nord et tombe nez à nez avec un cadavre dont se gavent les mouettes. Un cadavre doté d'un curieux tatouage sous le bras. Pendant ce temps, la très séduisante major Carol Barlow revient en mission en Belgique et fait appel à Robert Sax pour que ce dernier se fasse passer pour son mari. Un rôle sur mesure pour le ténébreux séducteur...

Donner votre avis

Avis (1)

  • Chronique précédemment parue sur le blog www.sambabd.net


    J’aime bien la ligne claire. C’est rassurant la ligne claire… ça me rappelle mon enfance, quand je découvrais Tintin et son chien, celui qui pense tout haut ce que son maître n’entend jamais tout bas. Bref, a priori, cette série...
    Voir plus

    Chronique précédemment parue sur le blog www.sambabd.net


    J’aime bien la ligne claire. C’est rassurant la ligne claire… ça me rappelle mon enfance, quand je découvrais Tintin et son chien, celui qui pense tout haut ce que son maître n’entend jamais tout bas. Bref, a priori, cette série ancrée dans les années 50 et dessinée avec une ligne (à peu près) claire devrait me plaire. Seulement, voilà… Je ne suis pas vraiment convaincu.

    D’abord le dessin, puisqu’on y est. C’est globalement bien traité mais je trouve que le rendu général manque un peu de précision. La ligne est claire, certes, mais parfois imprécise, surtout au niveau des proportions des personnages (la main de l’un d’entre eux a l’air complètement déformée p.23). Enfin, à part ça, les décors sont très beaux, autant sur la côte belge qu’au pôle Sud, et le style de dessin convient parfaitement à la période, notamment aux grosses voitures aux ailes si arrondies… Ça tombe bien, Robert Sax est garagiste. Bon, et puis sinon, je ne comprends pas cet acharnement des coloristes à faire des ciels numériquement dégradés. Outre que le rendu est très froid (en même temps, le fruit d’un algorithme ne peut pas être très chaleureux…), il me semble qu’il a encore moins sa place ici en raison du style choisi. À vrai dire, je chipote un peu car la coloriste n’a pas du tout exagéré sur les dégradés d’horizons. Mais, justement, je ne suis pas certain que cela apporte grand-chose… Enfin…

    Et sinon, concernant l’histoire, c’est pareil… pas convaincu… C’était déjà le cas dans les deux premiers tomes, et c’est encore vrai cette fois-ci, on peut dire que le scénario n’est pas des plus élaborés. La trame est assez simple : Robert Sax, garagiste veuf se retrouve mêlé à une histoire d’espionnage (T1 et 3) qui le dépasse et qui le place à un moment donné dans une situation de tension où il risque clairement d’y passer, mais dans laquelle il est accompagné par une très charmante espionne américaine (T1 et 3) ce qui a pour effet de le motiver… à la fin, les moutons sont bien gardés et les soviétiques et autres tchéco-hongro-roumains (T1 et 3) l’ont dans l’os… Bref, pas de quoi fouetter les pattes d’un canard…

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.