Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Robert Esnault-Pelterie

Couverture du livre « Robert Esnault-Pelterie » de  aux éditions Confluences
Résumé:

Qui est donc ce Robert Esnault-Pelterie dont les Soviétiques soulignent le rôle, ce 4 octobre 1957, alors que le lancement de Spoutnik ouvre à l'homme les portes de l'espace ? Beaucoup ignorent que ce touche-à-tout de génie, concepteur, constructeur, pilote, entrepreneur a inventé l'aileron en... Voir plus

Qui est donc ce Robert Esnault-Pelterie dont les Soviétiques soulignent le rôle, ce 4 octobre 1957, alors que le lancement de Spoutnik ouvre à l'homme les portes de l'espace ? Beaucoup ignorent que ce touche-à-tout de génie, concepteur, constructeur, pilote, entrepreneur a inventé l'aileron en 1904, le moteur en étoile en 1906, le manche à balai ou joy-stick en 1907, construit le REP 1, premier avion moderne à structure métallique.
II est à l'origine de l'industrie aéronautique française (rassemblée aujourd'hui dans le GIFAS) et lance en 1909 le 1er Salon international de l'aéronautique, ancêtre du Bourget. Dès 1912, Robert Esnault-Pelterie se tourne vers les étoiles. Il est l'un des premiers à imaginer le vol spatial, et publie en 1930 L'Astronautique, son livre majeur. Ses conférences, comme celle de New York en 1931, accompagnée du film de Fritz Lang, La fille dans la Lune, rencontrent un écho mondial.
Pourtant, malgré une série de procès retentissants, intentés notamment contre le gouvernement américain (qui motiveront deux arrêts de la Cour Suprême et un vote du Congrès !), il peine à faire reconnaître la paternité de ses inventions majeures. Et l'aide qu'il reçoit est insuffisante pour qu'i puisse achever la construction de la première fusée française avant la défaite de 1940. Fatigué et malade, Robert Esnault-Pelterie s'exile E Suisse et meurt deux mois après le vol inaugural de Spoutnik.
Le livre de Félix Torres et de Jacques Villain est la première biographie en français de celui que ses familiers surnommaient " REP ". A l'aide de nombreuses archives publiques et privées, en France, en Suisse, en Grande-Bretagne, en Russie et aux Etats-Unis et d'une iconographie largement inédite, il nous donne à revivre la vie exceptionnelle, le parcours haletant d'un inventeur et d'un aventurier hors normes.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.