Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Rivière maudite

Couverture du livre « Rivière maudite » de Douglas Preston et Lincoln Child aux éditions Archipel
  • Date de parution :
  • Editeur : Archipel
  • EAN : 9782809828528
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Pourquoi autant de pieds mutilés ont-ils dérivé dans l'océan Atlantique pour venir s'échouer sur l'île paradisiaque de Sanibel, en Floride ? D'où proviennent-ils ? Les personnes à qui ils appartenaient sont-elles toujours en vie ? Une énigme qui oblige l'agent spécial Pendergast, du FBI, à... Voir plus

Pourquoi autant de pieds mutilés ont-ils dérivé dans l'océan Atlantique pour venir s'échouer sur l'île paradisiaque de Sanibel, en Floride ? D'où proviennent-ils ? Les personnes à qui ils appartenaient sont-elles toujours en vie ? Une énigme qui oblige l'agent spécial Pendergast, du FBI, à interrompre ses vacances.
Épaulé par son jeune partenaire Coldmoon - dont on a fait la connaissance dans Offrande funèbre - et d'une océanographe, Pendergast se met aussitôt en chasse. Une enquête dont les ramifications le mènent en Chine, au Guatemala et aux sources de cette rivière maudite près de laquelle des émules du Dr Mengele se livrent à d'inavouables expériences. Dont Pendergast lui-même pourrait bien être le prochain cobaye...

Donner votre avis

Avis (3)

  • Rivière Maudite est une nouvelle enquête de Pendergast, inspecteur du FBI. Très classe, toujours tiré à quatre épingle, avec des chaussures sur mesure. Ce ne sont pas des plastiques qui échouent sur la plage mais des chaussures vertes dans lesquelles on trouve des pieds amputés au dessus de la...
    Voir plus

    Rivière Maudite est une nouvelle enquête de Pendergast, inspecteur du FBI. Très classe, toujours tiré à quatre épingle, avec des chaussures sur mesure. Ce ne sont pas des plastiques qui échouent sur la plage mais des chaussures vertes dans lesquelles on trouve des pieds amputés au dessus de la cheville.
    Pendergast et Constance en vacances sur l'ilôt de plantation Key sont sollicités par Pickett , directeur adjoint du FBI pour venir enquêter sur ces échouages horribles. Et ce n'est pas une ou deux chaussures qui voguent sur la mer mais plus d'une centaine.
    Une enquête où l'on retrouve Coldmoon qui participe de façon active aux recherches , une maison en bord de plage qui a , elle aussi, son mystère à percer.
    La fin de l'histoire se déroule en plein milieu d'un ouragan, et l'origine des chaussures avec pied est dévoilé.
    Le rythme est soutenu.
    Une suite des aventures de cet inspecteur qui se termine avec un passage suivant vers une nouvelle enquête.
    J'attends la suite.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Si on retrouve notre inspecteur aux manières atypiques avec le flegme qui le caractérise, le personnage de son acolyte, qui fait son apparition dans Offrande funèbre, Coldmoon s’épaissit et devient plus intéressant dans ses prises de position ainsi que son caractère.

    Constance, que je...
    Voir plus

    Si on retrouve notre inspecteur aux manières atypiques avec le flegme qui le caractérise, le personnage de son acolyte, qui fait son apparition dans Offrande funèbre, Coldmoon s’épaissit et devient plus intéressant dans ses prises de position ainsi que son caractère.

    Constance, que je découvre, n’est pas en reste et semble avoir une personnalité peu commune, mais pour cela, il va falloir que je lise les précédents opus.

    La plume demeure agréable, précise et je dirais un brin plus visuelle dans cet opus, ce qui nous plonge plus facilement dans l’intrigue.

    Même si j’ai été déstabilisée d’y trouver plus d’action digne des séries policières, j’ai apprécié cette parenthèse, où Constance est digne de Wonder Woman qui ne recule devant aucune difficulté… Les descriptions la mettant en scène, sont très visuelles et on imagine facilement cette attitude badasse que les auteurs ont voulu lui donner.

    L’enquête n’est pas en reste, avec cette centaine de pieds qui vient s’échouer sur l’une des plus belles îles de Floride.

    Je dois dire que j’ai apprécié la tournure qu’elle prenait et que je lui ai trouvé un réalisme et une actualité dérangeante et pourtant bien réelle. Il y a une résonance toute particulière avec l’actualité des Etats-Unis, sur le rapport aux migrants, notamment sur la considération que les politiques a pour eux, surtout si on a en tête ces images d’enfants enfermés dans ce qui ressemble à des cages… On retrouve, ces images chocs, avec des adultes, mais avec une « utilisation » de ces migrants à des fins, digne de la guerre froide, dont des personnages secondaires sont imprégnés, le tout facilement transposable dans la réalité… C’est peut-être tordu, mais d’un réalisme saisissant et cela fait froid dans le dos…

    Dix-neuvième enquête mettant en scène Pendergast et je dois dire que celle-ci est d’un cran au-dessus de celles que j’ai pu lire, et cela, pour mon plus grand plaisir. J’aime les intrigues à la matriochka où les intrigues sont imbriquées les unes aux autres, allant de la plus flagrante à la plus complexe, qui demande plus de réflexion que la première. Les auteurs ne se contentent pas d’une intrigue simple, puisqu’elle est beaucoup plus ambitieuse qu’il n’y parait. Une fois résolu un élément, un autre pointe le bout de son nez et nous voilà reparti pour trouver le secret que cette maudite rivière a recraché…

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Quel bonheur de retrouver notre cher Aloysius Pendergast. Comme toujours, notre héros ne peut résister à l’appel d’une affaire qui met en ébullition son cerveau. Le mystère est son carburant. Le voilà donc propulsé au bord d’une plage sur laquelle se déversent par vague, des centaines de pieds...
    Voir plus

    Quel bonheur de retrouver notre cher Aloysius Pendergast. Comme toujours, notre héros ne peut résister à l’appel d’une affaire qui met en ébullition son cerveau. Le mystère est son carburant. Le voilà donc propulsé au bord d’une plage sur laquelle se déversent par vague, des centaines de pieds mutilés.

    Fidèle à sa réputation, dès le début, notre héros se montre associable et arrogant avec les acteurs de cette enquête. Il impose son mode de fonctionnement atypique à tout le système. Il fait fi des règles d’investigations et n’en fait qu’à sa tête. Aux yeux des autres, il peut paraître insupportable mais au fil du temps, son charme décalé reprend le dessus pour fasciner les gens.

    Cette fois ci, Pendergast n’est pas seul. Il partage la vedette avec des acolytes apparus il y a quelques épisodes. Les chapitres alternent donc entre eux. Le sympathique Coldmoon et la truculente Constance apportent une touche de fraîcheur à l’aventure. A leurs côtés, on est lancé dans une succession de péripéties, sur un rythme effréné. Les scènes de réflexion succèdent aux scènes d’action. On ne s’ennuie jamais. Cette nouvelle équipe fait des merveilles.

    En ce qui concerne l’histoire elle-même, « Rivière maudite » est parfaitement maîtrisée par les auteurs. Le côté incroyable de l’enquête assure un suspense qui nous tient en haleine de bout en bout. De fausses pistes en petits indices, les évènements se libèrent progressivement jusqu’au final explosif.

    La notoriété de cette série reposait jusqu’à présent sur le charisme de son personnage principal. Cette fois-ci, d’autres protagonistes participent à la réussite de l’épisode. Comme d’habitude, la lecture est divertissante et sans prise de tête. Douglas Preston et Lincoln Child réussissent à rendre accessible et presque ludique un sujet pourtant macabre. Une nouvelle fois, un opus qui ravira les fans de Pendergast et les néophytes aussi !

    http://leslivresdek79.com/2020/07/29/573-preston-child-riviere-maudite/

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Récemment sur lecteurs.com