Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Rien n'est noir

Couverture du livre « Rien n'est noir » de Claire Berest aux éditions Stock
  • Date de parution :
  • Editeur : Stock
  • EAN : 9782234086180
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

« À force de vouloir m'abriter en toi, j'ai perdu de vue que c'était toi, l'orage. Que c'est de toi que j'aurais dû vouloir m'abriter. Mais qui a envie de vivre abrité des orages? Et tout ça n'est pas triste, mi amor, parce que rien n'est noir, absolument rien.
Frida parle haut et fort, avec... Voir plus

« À force de vouloir m'abriter en toi, j'ai perdu de vue que c'était toi, l'orage. Que c'est de toi que j'aurais dû vouloir m'abriter. Mais qui a envie de vivre abrité des orages? Et tout ça n'est pas triste, mi amor, parce que rien n'est noir, absolument rien.
Frida parle haut et fort, avec son corps fracassé par un accident de bus et ses manières excessives d'inviter la muerte et la vida dans chacun de ses gestes. Elle jure comme un charretier, boit des trempées de tequila, et elle ne voit pas où est le problème. Elle aime les manifestations politiques, mettre des fleurs dans les cheveux, parler de sexe crûment, et les fêtes à réveiller les squelettes. Et elle peint.
Frida aime par-dessus tout Diego, le peintre le plus célèbre du Mexique, son crapaud insatiable, fatal séducteur, qui couvre les murs de fresques gigantesques.»

Donner votre avis

Articles (2)

Avis (39)

  • 3 couleurs primaires dans multitudes de nuances pour nous raconter la vie de Frida Kahlo.

    C'est un beau roman, coloré et dynamique, qui retrace la vie de Frida Kahlo, : son accident, ses souffrances, ses opérations, ses errances, son grand amour, ses fausses couches, ses amies et ses amants...
    Voir plus

    3 couleurs primaires dans multitudes de nuances pour nous raconter la vie de Frida Kahlo.

    C'est un beau roman, coloré et dynamique, qui retrace la vie de Frida Kahlo, : son accident, ses souffrances, ses opérations, ses errances, son grand amour, ses fausses couches, ses amies et ses amants et ses peintures.

    C'est pétillant et envoutant comme l'artiste qu'il décrit. Un roman, qui donne envie d'aller plus loin pour découvrir ou ré-explorer l'oeuvre de cette femme qui en lasse pas indifférent.

    La construction est originale avec ses chapitres courts titres d'une couleur nuancée.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Quelle merveilleuse idée de raconter en couleurs la passion de Frida Kahlo pour la peinture et pour le muraliste Diego Rivera. Je connaissais cette histoire au travers du Diego&Frida de Le Clézio mais sous la plume fougueuse, romanesque et sensuelle de Claire Berest cette passion prend une autre...
    Voir plus

    Quelle merveilleuse idée de raconter en couleurs la passion de Frida Kahlo pour la peinture et pour le muraliste Diego Rivera. Je connaissais cette histoire au travers du Diego&Frida de Le Clézio mais sous la plume fougueuse, romanesque et sensuelle de Claire Berest cette passion prend une autre dimension.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Quelle destinée incroyable que celle de cette peintre mexicaine avant-gardiste devenue icône.
    De la flamboyante et vibrante Frida Kahlo, de son extraordinaire personnalité et de sa trajectoire tragique et colorée je ne connaissais finalement pas grand chose. Sa peinture oui, enfin une partie de...
    Voir plus

    Quelle destinée incroyable que celle de cette peintre mexicaine avant-gardiste devenue icône.
    De la flamboyante et vibrante Frida Kahlo, de son extraordinaire personnalité et de sa trajectoire tragique et colorée je ne connaissais finalement pas grand chose. Sa peinture oui, enfin une partie de ses oeuvres. Et un visage dont la singularité marque la mémoire.
    Claire Berest dans cette biographie romancée place la focale sur le couple mythique et tumultueux qu'ils formèrent avec le célèbre peintre muraliste mexicain Diego Rivera et polarise sur l'immense et épidermique passion qu'elle lui portait.
    De sa plume enflammée elle se met dans la peau de Frida et nous relate une partie de sa vie de façon passionnante.
    Or se mettre dans la peau de Frida s'est s'introduire dans un corps meurtri et polytraumatisé.
    Un corps enfermé très tôt et pour toujours, suite à un très grave accident de bus, dans des prisons de corsets et d'appareils orthopédiques de cuir de plâtre et d'acier qu'elle décorera et mettra en valeur ou camouflera sous des robes traditionnelles chatoyantes. Les vêtements, sa seconde peau.
    Le tissu et le style comme rempart à l'invalidité.
    Sa colonne vertébrale est émiettée, son corps fracturé, ses jambes « rouillées...bois mort ».
    Immobilisée pendant plusieurs mois, contrainte d'abandonner ses études de médecine, elle commence à peindre des autoportraits depuis son lit aménagé.
    Sanglée à ses appareils, clouée à son lit, assujettie aux autres, la peinture sera libératrice.
    Cette féministe anticonformiste, n'a pourtant rien perdu de son appétit de vivre et de son esprit libre et provocateur. Son énergie, sa force mentale sont débordantes.
    C'est alors que Frida l'effrontée provoque la rencontre avec « El gran pintor ».
    Diego deviendra son amour absolu, « l'autre accident » de sa vie. Cet énergumène de 21 ans son aîné, au corps pantagruélique, au faciès de crapaud, à la voix tonitruante et aux colères légendaires a un appétit de jouissances insatiable. Diego fascine autant qu'il irrite.
    Dévoreur de femmes, l' « éléphant » tombera sous le charme de cette impétueuse « colombe ».
    Il deviendra l'« homme que j'aime plus que ma peau ».
    Ces deux personnalités volcaniques en plus de leur passion ont en commun une admiration réciproque et le militantisme communiste.
    Au gigantisme de l'oeuvre sociale et engagée de Diego s'oppose la peinture plus intime et autobiographique de Frida qui transcrit la douleur physique et existentialiste.L'Ecriture de Claire Berest est très rythmée, imagée, chantante, on sent la passion que voue l'auteure à Frida Kahlo.
    Elle retrace, en couleurs, leur parcours durant une décennie de Mexico à Détroit en passant par San Francisco et Paris, de soirées mondaines en rencontres intellectuelles, artistiques et politiques.
    Elle dépeint avec verve cette relation houleuse jalonnée de ruptures et réconciliations, fausses couches, d'un divorce et remariage et d'un soutien créatif mutuel. Elle parvient à nous rendre Frida intime, on compatit, on l'accompagne et on a l'étrange impression de la connaître.
    Souffrant des infidélités de Diego, elle enchaîne à son tour par dépit les adultères.
    Frida l'excentrique à l'humeur fluctuante et l'humour incisif aspirait pourtant à « n'être que deux et recouverts de peinture ».
    « Diego y Frida. Indissociables. »
    A sa fin, son corps, cette tombe, sera réduit selon sa volonté en cendres. Dorénavant il est particules fines et volatiles comme le fut son esprit, enfin libre.
    « ...Et tout ça n'est pas triste, mi amor, parce que rien n'est noir, absolument rien ».
    Passionnant et brûlant.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Une palette des couleurs est ce livre !
    Une plume puissante mais légère qui nous amène tout droit dans la vie de la célèbre Frida Kahlo !
    Une lecture extraordinaire, un histoire passionnante, remplie des hauts et des bas, des larmes et des rires, des trahisons mais aussi d'une force extrême.

    Une palette des couleurs est ce livre !
    Une plume puissante mais légère qui nous amène tout droit dans la vie de la célèbre Frida Kahlo !
    Une lecture extraordinaire, un histoire passionnante, remplie des hauts et des bas, des larmes et des rires, des trahisons mais aussi d'une force extrême.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Si elle était une couleur, elle serait celle du feu.
    Je connaissais assez peu son histoire, j'ai découvert une magnifique artiste, la fougueuse et magnétique Frida, assoiffée de vivre, qui tente de faire taire ses souffrances par tous les excès et toutes les folies.
    L'écriture est fiévreuse et...
    Voir plus

    Si elle était une couleur, elle serait celle du feu.
    Je connaissais assez peu son histoire, j'ai découvert une magnifique artiste, la fougueuse et magnétique Frida, assoiffée de vivre, qui tente de faire taire ses souffrances par tous les excès et toutes les folies.
    L'écriture est fiévreuse et pleine d'énergie, donnant toute son intensité à l'histoire d'amour entre ces deux êtres hors normes. Un amour passionnel, dévastateur, insupportable, déséquilibré entre elle si dépendante et lui si égoïste.
    Cette lecture m'a captivée et m'a donné envie de découvrir les lettres écrites par Frida.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • L'union de Frida et Diego est un oxymore : 2 personnalités antagonistes jusque dans leur apparence, deux liquides non miscibles qui s'émulsionnent dans les secousses du désir et de la passion. La petite Frida au fort caractère et au corps fragile, mariée au monstrueux Rivera, l'éléphant des...
    Voir plus

    L'union de Frida et Diego est un oxymore : 2 personnalités antagonistes jusque dans leur apparence, deux liquides non miscibles qui s'émulsionnent dans les secousses du désir et de la passion. La petite Frida au fort caractère et au corps fragile, mariée au monstrueux Rivera, l'éléphant des muralistes, le peintre chéri des milliardaires américains. Un oxymore, vous dis-je !
    Et un travail superbe de Claire Berest pour une écriture raffinée qui se paye le luxe d'un peu d'argot d'époque.

    Frida Khalo est à la mode en ce moment, parmi les œuvres pléthoriques qui parlent d'elle ne passez pas à côté de ce roman qui raconte la femme passionnée et passionnante.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • La connaître de renom est une chose, la découvrir en est une autre. Grâce à ce roman de Claire Berest, j’ai fait la connaissance de Frida Kahlo. J’ai découvert son histoire, ses souffrances, les difficultés auxquelles elle était confrontée pour exercer son talent artistique.
    « Alors elle...
    Voir plus

    La connaître de renom est une chose, la découvrir en est une autre. Grâce à ce roman de Claire Berest, j’ai fait la connaissance de Frida Kahlo. J’ai découvert son histoire, ses souffrances, les difficultés auxquelles elle était confrontée pour exercer son talent artistique.
    « Alors elle commande à son père des pinceaux, des couleurs, un chevalet et de la toile. Et, d’un coup, elle se met à peindre la réalité. »

    Son corps est sa prison, la peinture et son art sont son exutoire. Victime de cet accident qui l’a plongée dans d’atroces douleurs, de nombreuses cicatrices ont marqué sa peau, sa chair, ses os.
    « Elle peint pour s’abriter. Pour ne pas être seule. »

    Au-delà de cette figure et ce qu’elle représente, c’est une femme. Un coeur qui bat et qui bat encore plus fort lorsqu’elle croisera la route du grand Diego Rivera. Mais rien n’est dû au hasard. Car cette rencontre elle l’a toujours espérée, un peu comme si elle avait déjà cette certitude qu’un jour elle arriverait. Il est son idole comme pour beaucoup d’autres. Déjà étudiante elle l’observait en cachette.

    Sa vie change, tout bascule. Elle se livre, elle se raconte, Diego devient cette épaule qu’elle n’a plus eu pendant longtemps. Ils se marient. Deux artistes peintres en fusion. Une relation pour le moins libre, d’un homme à femmes, avec celle qui ne se laissera pas anéantir. Tout en vue sans suspens ni cachotterie.

    Une belle palette de couleurs, un éventail d’émotions, le roman du tout est possible, une dimension de découverte et d’ouverture sur l’art, suscitant ma curiosité à en apprendre encore davantage sur Frida Kahlo et son oeuvre. Ce livre et sa protagoniste sont une leçon de résilience inoubliable, sous la plume fabuleuse de Claire Berest, qui trace cette histoire comme au fusain. Absolument captivant.

    « Il faut dire je t’aime quand on a le temps. Après on oublie, après on part, après on meurt. »

    https://littelecture.wordpress.com/2020/01/26/rien-nest-noir-de-claire-berest/

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Je connaissais les peintures de Frida Kahlo, ce livre m’a permis de mieux les comprendre.

    Je connaissais les peintures de Frida Kahlo, ce livre m’a permis de mieux les comprendre.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.