Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Récis du treizième mois ; oeuvres de fiction complètes

Couverture du livre « Récis du treizième mois ; oeuvres de fiction complètes » de Bruno Schulz aux éditions L'age D'homme
Résumé:

On trouvera ici, dans une nouvelle traduction, l'oeuvre complète de Bruno Schulz dans le do- maine de la fiction; sont donc exclus ses essais et sa correspondance. Fiction certes, mais on y verra en filigrane un portrait de Schulz. On imagine aisément l'homme qu'il est: comment il s'évade de... Voir plus

On trouvera ici, dans une nouvelle traduction, l'oeuvre complète de Bruno Schulz dans le do- maine de la fiction; sont donc exclus ses essais et sa correspondance. Fiction certes, mais on y verra en filigrane un portrait de Schulz. On imagine aisément l'homme qu'il est: comment il s'évade de l'ennui quotidien en réinventant le regard de l'enfance, comment il lutte pour la moindre miette de ce temps qu'il voudrait tout entier consacré à l'écriture et à l'art, comment cet introverti agoraphobe crée des espaces et des temps magiques, comment ce timide se dépeint rampant, adorateur et soumis, aux pieds de femmes magnifiques en des dessins d'une technique éblouissante. Et puis l'on voit toute la place que tient la figure du Père, centrale dans une grande partie des récits, ce simple négociant en tissus devenant, sous la plume de son fils, inventeur fou, artiste et poète, prophète inspiré et même - ô hérésie ! - concurrent du Créateur, Démiurge, engendreur de Matière et de Vie !

Quant au titre choisi pour ce recueil, il se réfère à un passage des Boutiques de cannelle, qui nous montre que Schulz ne se satisfait pas du temps «ordinaire» et que son art consiste à en recréer un, falsifié, «mythifié»:

«Chacun sait que, dans une suite d'années normales et ordinaires, le temps se met parfois à divaguer et à engendrer des années autres, bizarres, dénaturées, sur lesquelles pousse parfois, comme un petit sixième doigt à la main, un faux treizième mois (...) Ce dont nous allons parler s'est déroulé dans ce treizième mois supplémentaire et en quelque sorte falsifié... »

Donner votre avis

Articles (1)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.