(re) penser la technique

Couverture du livre « (re) penser la technique » de Andrew Feenberg aux éditions La Decouverte
  • Date de parution :
  • Editeur : La Decouverte
  • EAN : 9782707141477
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 230
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : (non disponible)
  • Thème : Epistémologie
  • Prix littéraire(s) : (non disponible)
Résumé:

Jusqu'où devons-nous pousser la technicisation de la société, des produits, des esprits et des corps ? Curieusement, c'est au moment où cette question se fait chaque jour plus pressante que les moyens théoriques de la formuler avec rigueur manquent le plus. Le débat philosophique sur la... Voir plus

Jusqu'où devons-nous pousser la technicisation de la société, des produits, des esprits et des corps ? Curieusement, c'est au moment où cette question se fait chaque jour plus pressante que les moyens théoriques de la formuler avec rigueur manquent le plus. Le débat philosophique sur la technique qui a fait rage autour d'Heidegger, Ellul et Habermas, est resté sans conclusion. Parce qu'en posant le monde de la technique comme radicalement externe au monde social, ces philosophies nous laissaient impuissants. Ces vingt dernières années, la posture constructiviste a pris le relais, proposant maintes analyses brillantes de la construction sociale et historique de telle ou telle réalisation technologique. Mais ces approches répondent rarement à la question générale et principale : quelle place accorder à la technique dans une société démocratique ? Dans ce contexte, la philosophie antiessentialiste défendue par Andrew Feenberg se révèle d'une importance décisive. La démonstration que toute technologie incorpore la définition de ses usages sociaux possibles permet de sortir de l'opposition stérile entre enthousiasme technophile naïf et catastrophisme technophobe. En montrant comment l'intervention des usagers ou des citoyens a modifié en profondeur certains protocoles technologiques - de la bicyclette aux réseaux on line en passant par le traitement du sida -, A. Feenberg dessine la perspective crédible d'un contrôle démocratique des nouvelles technologies. Ce livre - que beaucoup jugent décisif outre-Atlantique - contribuera à remettre certaines discussions aujourd'hui vitales sur de bons rails. Outre les chercheurs et philosophes du domaine, il passionnera tous ceux qui ne se résignent pas au fatalisme technologique.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions