Ravage

Couverture du livre « Ravage » de Rene Barjavel aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782070362387
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

« - Vous ne savez pas ce qui est arrivé ? Tous les moteurs d'avions se sont arrêtés hier à la même heure, juste au moment où le courant flanchait partout. Tous ceux qui s'étaient mis en descente pour atterrir sur la terrasse sont tombés comme une grêle. Vous n'avez rien entendu, là-dessous ?... Voir plus

« - Vous ne savez pas ce qui est arrivé ? Tous les moteurs d'avions se sont arrêtés hier à la même heure, juste au moment où le courant flanchait partout. Tous ceux qui s'étaient mis en descente pour atterrir sur la terrasse sont tombés comme une grêle. Vous n'avez rien entendu, là-dessous ? Moi, dans mon petit appartement près du garage, c'est bien un miracle si je n'ai pas été aplati. Quand le bus de la ligne 2 est tombé, j'ai sauté au plafond comme une crêpe... Allez donc jeter un coup d'oeil dehors, vous verrez le beau travail ! »

Donner votre avis

Articles (1)

Voir tous les articles

Les derniers avis

  • De mon point de vue son meilleur bouquin, qui amène le lecteur à se poser énormément de questions sur notre monde !

    De mon point de vue son meilleur bouquin, qui amène le lecteur à se poser énormément de questions sur notre monde !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un livre atypique à l'époque, l'une des premières dystopies françaises ! Un tour de force pour ce livre de 1943, en pleine Seconde Guerre mondiale, qui bien sûr soulève de nombreuses inquiétudes de cette époque de désolation et de tueries. Les meurtres, d'ailleurs, le roman en est truffé : en...
    Voir plus

    Un livre atypique à l'époque, l'une des premières dystopies françaises ! Un tour de force pour ce livre de 1943, en pleine Seconde Guerre mondiale, qui bien sûr soulève de nombreuses inquiétudes de cette époque de désolation et de tueries. Les meurtres, d'ailleurs, le roman en est truffé : en effet, pour survivre à la catastrophe, il faut bien - quitte à écraser, voire tuer son voisin ou tout être humain qui se trouve sur notre passage - tout faire. François, héros, en fait anti-héros à plus d'un titre (tueur sans remords, quasi-dictateur (autodafé) pour le "bien" de son peuple sauvé des flammes et d'une mort certaine), n'échappe pas à la règle.

    Un monde sans électricité qui s'écroule d'une minute à l'autre et se transforme en enfer...

    Une analyse froide et dépourvue d'espoir de la nature humaine, de notre façon de vivre (de plus en plus soumise à la technologie, déjà à l'époque...), de notre avenir (car le monde retombe dans des travers dictatoriaux) !

    Ravage aurait pu être un titre au pluriel !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Livre que j'ai lu au collège et que j'ai relu par la suite ! Il est visionnaire ce livre je le conseille à tout le monde !!

    Livre que j'ai lu au collège et que j'ai relu par la suite ! Il est visionnaire ce livre je le conseille à tout le monde !!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Excellent Barjavel
    Supérieur à tous les auteurs de science fiction lus
    Une société "parfaite" et un microscopique grain de sable dans la machine bien huilée et c'est l'escalade ou plutôt la dégringolade inéluctable et implacable
    A lire par tous nos architectes, politiques...

    Excellent Barjavel
    Supérieur à tous les auteurs de science fiction lus
    Une société "parfaite" et un microscopique grain de sable dans la machine bien huilée et c'est l'escalade ou plutôt la dégringolade inéluctable et implacable
    A lire par tous nos architectes, politiques...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Bien écrit et une intrigue moderne font de ce livre une pépite!

    Bien écrit et une intrigue moderne font de ce livre une pépite!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un récit de science fiction dans un conte philosophique à la Voltaire.

    Ce petit livre est une merveille. Barjavel use de tableaux pleins de couleur et de fantaisie, dans une ambiance apocalyptique et poussiéreuse. Notre monde s'écroule. Le mélange est ravissant et non dénué de sens.

    Je...
    Voir plus

    Un récit de science fiction dans un conte philosophique à la Voltaire.

    Ce petit livre est une merveille. Barjavel use de tableaux pleins de couleur et de fantaisie, dans une ambiance apocalyptique et poussiéreuse. Notre monde s'écroule. Le mélange est ravissant et non dénué de sens.

    Je recommande à tous et encore plus à ceux qui ont aimé lire Voltaire quand ils étaient jeunes.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Futuriste ou prémonitoire ? Je vous laisse juger.

    Futuriste ou prémonitoire ? Je vous laisse juger.

    comment Commentaire (1) flag Signalez un abus
  • C'est toujours intéressant de lire un livre d'autofiction écrit il y a 70 ans ou un siècle et et de comparer avec la réalité technologique d'aujourd'hui. On se rend compte à ce petit jeu que Barjavel a deviné le TGV, la liseuse (e-book) mais est passé à côté de la révolution informatique,...
    Voir plus

    C'est toujours intéressant de lire un livre d'autofiction écrit il y a 70 ans ou un siècle et et de comparer avec la réalité technologique d'aujourd'hui. On se rend compte à ce petit jeu que Barjavel a deviné le TGV, la liseuse (e-book) mais est passé à côté de la révolution informatique, l'explosion des moyens de communication et de création, les centre commerciaux et l'image toute puissante mais il a vu juste quant il décrit un homme devenu complètement dépendant de l'électricité. Le livre est intéressant pour ça mais il l'est beaucoup moins quand le héros ,après une éprouvante épopée à travers incendies et tempêtes de cendres, devenu un poil dirigiste et violent (dès qu'il voit un danger il n'hésite pas à zigouiller) décide que l'avenir de l'homme est désormais dans une société patriarcale, polygame et paysanne où la femme devra se soumettre à son mari qu'elle n'aura pas choisi et où le progrès quel qu'il soit est proscris et interdit. Quand le patriarche épouse à 129 ans une jeune fille de 18 ans on se dit que la femme n'a pas trop gagné au change dans cette nouvelle société fort rétrograde....

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Roman de science fiction existentielle post-apocalyptique (prémonitoire ?): le chaos après l'arrêt de l’électricité ... génial

    Roman de science fiction existentielle post-apocalyptique (prémonitoire ?): le chaos après l'arrêt de l’électricité ... génial

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai lu ce livre à de nombreuses reprises quand j'avais une vingtaine d'années. C'est un livre qui donne à réfléchir sur la place que nous laissons dans notre vie à la technologie et ce nous pourrions devenir sans elle. Un très bon livre, facile à lire que je conseille vivement.

    J'ai lu ce livre à de nombreuses reprises quand j'avais une vingtaine d'années. C'est un livre qui donne à réfléchir sur la place que nous laissons dans notre vie à la technologie et ce nous pourrions devenir sans elle. Un très bon livre, facile à lire que je conseille vivement.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com