Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Quand nous serons frère et soeur

Couverture du livre « Quand nous serons frère et soeur » de Sophie Adriansen aux éditions Myriapode
  • Date de parution :
  • Editeur : Myriapode
  • EAN : 9782359450194
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Louisa, la trentaine dynamique et urbaine, n'a jamais connu son père. Par une chaude journée d'avril, elle apprend la mort de celui-ci ; elle découvre dans la foulée qu'il lui a laissé un conséquent héritage. Mais cet argent inespéré est soumis à une condition : elle doit cohabiter un mois avec... Voir plus

Louisa, la trentaine dynamique et urbaine, n'a jamais connu son père. Par une chaude journée d'avril, elle apprend la mort de celui-ci ; elle découvre dans la foulée qu'il lui a laissé un conséquent héritage. Mais cet argent inespéré est soumis à une condition : elle doit cohabiter un mois avec un frère dont elle ignorait jusqu'à l'existence.
Ne se doutant pas qu'elle prend un aller simple pour le début du reste de sa vie, Louisa fait sa valise et débarque à Lougeac, village du centre de la France où elle n'est pas la bienvenue et où les rumeurs vont bon train. L'y accueille Matthias, qui ressemble à tout sauf au grand frère idéal.
De désaccords en maladresses, de déceptions en heureuses surprises, la confrontation de ces deux êtres en quête d'identité que tout oppose se révèlera chaotique ; mais comme toute chose, la vie commune s'apprend...

Donner votre avis

Le courrier des auteurs

Sophie Adriansen répond à nos questions ! (09/06/2013)

1) Qui êtes-vous ? ! Une femme qui écrit pour les jeunes et les moins jeunes, de la fiction et de la non-fiction - mais en réalité, si j'avais la réponse à cette question j'arrêterais d'écrire. 2) Quel est le thème central de ce livre ? La fraternité, la différence, les quêtes individuelles de bonheur. Et plus précisément : la fraternité s'apprend-elle ? Se travaille-t-elle ? S'entretient-elle ? Les liens du sang ont-ils plus ou moins d'importance que le temps passé ensemble ? Comment composer avec l'autre quand celui-ci ressemble précisément à ce que l'on rejette ? Quelles formes prennent les quêtes individuelles de bonheur, comment se révèlent-elles et s'expriment-elles ? 3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? «Il n'est jamais trop tard pour se découvrir une famille.» 4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ? Pour la mélodie, le sublime «Lérida (dans la ville de)» de Véronique Sanson, et toutes les couleurs par lesquelles le morceau fait passer. Pour les paroles, «L'agriculteur» de Ridan et notamment cette phrase : «Je préfère vivre pauvre avec mon âme que vivre riche avec la leur.» 5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? Le champ des possibles. L'idée que qu'on agisse ou non, se poser des questions marque le début du changement. La conviction qu'il n'est jamais ni trop tôt ni trop tard pour chercher à être à sa place.

Contenu proposé par lechoixdeslibraires.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.