Quand Hitler s'empara du lapin rose

Couverture du livre « Quand Hitler s'empara du lapin rose » de Judith Kerr aux éditions Albin Michel
  • Date de parution :
  • Editeur : Albin Michel
  • EAN : 9782226436450
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Classique incontournable de la littérature anglaise, Quand Hitler s'empara du lapin rose raconte l'histoire d'Anna, une jeune allemande de neuf ans, qui vit à Berlin avec ses parents et son grand frère Max. Elle aime dessiner, écrire des poèmes, les visites au zoo avec son oncle... Voir plus

Classique incontournable de la littérature anglaise, Quand Hitler s'empara du lapin rose raconte l'histoire d'Anna, une jeune allemande de neuf ans, qui vit à Berlin avec ses parents et son grand frère Max. Elle aime dessiner, écrire des poèmes, les visites au zoo avec son oncle Julius.
Brusquement tout change. Son père disparaît sans prévenir. Puis, elle-même et le reste de sa famille s'exilent pour le rejoindre en Suisse. C'est le début d'une vie de réfugiés. D'abord Zurich, puis Paris, et enfin Londres. Avec chaque fois de nouveaux usages, de nouveaux amis, une nouvelle langue.
Ce périple plein d'angoisse et d'imprévus est ensoleillé par la cohésion de cette famille qui fait front, ensemble, célébrant leur bonheur d'être libre.
Cette histoire, c'est celle de Judith Kerr. Elle signe avec Quand Hitler s'empara du lapin rose un roman autobiographique bouleversant, précieux témoignage de l'exil et de la montée du nazisme à travers les yeux d'une enfant.
Un roman inoubliable à lire à tout âge.

À partir de 11 ans

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Ce roman autobiographique est l’histoire de Judith Kerr lors de l’accession au pouvoir d’Hitler.
    Anna et sa famille sont Juifs et vivent à Berlin depuis toujours. Le père est un écrivain réputé mais un article de trop les oblige à fuir leur pays. « -C’est quelque chose d’assez bizarre, comme...
    Voir plus

    Ce roman autobiographique est l’histoire de Judith Kerr lors de l’accession au pouvoir d’Hitler.
    Anna et sa famille sont Juifs et vivent à Berlin depuis toujours. Le père est un écrivain réputé mais un article de trop les oblige à fuir leur pays. « -C’est quelque chose d’assez bizarre, comme sensation. Tu vis toute ta vie dans un pays, puis tout à coup il grouille de brigands et tu te retrouves tout seul, et tout nu, sur une terre étrangère… » Parviendront-ils à trouver refuge en pleine montée du nazisme ? La Suisse, la France et l’Angleterre, autant de pays pour autant de nouveaux départs. « -Il y a des Juifs éparpillés dans le monde entier, et les Nazis font courir sur eux des bruits infâmes… »

    Judith Kerr parvient à hauteur d’enfant à aborder le pouvoir d’Hitler sur la population juive, sur l’exil et la survie. Les mots employés sont doux (malgré un thème fort), sensibilisent le jeune lecteur pour comprendre et ne pas oublier ce pan de l’Histoire. N’y cherchez pas des détails sordides, c’est une épopée familiale pleine d’amour et d’humour.

    http://www.mesecritsdunjour.com/archives/2018/09/04/36677072.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions