Pukhtu Secundo

Couverture du livre « Pukhtu Secundo » de Doa aux éditions Gallimard

4.285714285

7 notes

  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782070148691
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

"Vous avez bonne mémoire.» Montana acquiesce, songeur. Ce nom le hante depuis six ans. Après avoir atteint leur objectif, empêcher l'attaque et récupérer le puissant neurotoxique d'origine française dont les islamistes entendaient faire usage, le clandestin et l'infiltré, Robert Ramdane, se sont... Lire la suite

"Vous avez bonne mémoire.» Montana acquiesce, songeur. Ce nom le hante depuis six ans. Après avoir atteint leur objectif, empêcher l'attaque et récupérer le puissant neurotoxique d'origine française dont les islamistes entendaient faire usage, le clandestin et l'infiltré, Robert Ramdane, se sont volatilisés. Un imprévu contrariant. Il avait en effet été décidé de rhabiller les deux hommes en ennemis de la République et de les tuer, pour leur faire endosser plus aisément la responsabilité d'une série de décès suspects, ceux des véritables intégristes, auxquels les journaux et les services de police commençaient à s'intéresser. «Où se cache-t-il ?".

Le terme Pukhtu renvoie aux valeurs fondamentales du peuple pachtoune, l'honneur de soi - ghairat - et celui de sa famille, de sa tribu - izzat.
Dire d'un homme qu'il n'a pas de pukhtu est une injure mortelle.

DOA (Dead On Arrival) poursuit avec Pukhtu Secundo la fresque monumentale débutée dans Pukhtu Primo, exploration viscérale et sans concessions qui nous entraîne au "coeur des ténèbres". À l'ère du Big Brother planétaire, il aime qu'on n'en sache pas trop sur lui.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.25

    début juin 2017 : entrain de le lire, en même temps que trois autres, dont un autre pour les #explorateursdupolar ! promis il sera chronique vite !! j'aime beauuuuuucoup vraiment DOA ! Merci pour cette possibilité !

  • 0.15

    Impressionnant ce DOA !

    Bon alors d'accord, je l'avoue, je n'ai pas lu PUKHTU PRIMO avant de lire PUKTHU SECUNDO, c'est sans doute pour cela qu'il a été difficile de plonger dans les premières pages du roman...

    D'entrée, l'univers est fort en testostérone et en violence physique aussi bien que moral. La construction du récit est de suite immersive, phrases courtes, actions brèves et mouvements permanents. Une avancée progressive dans un monde aussi noir et déstabilisant qu'un jeu vidéo pré-apocalyptique. Un effet tunnel où il est impossible de rebrousser chemin. La documentation des événements est incroyable. Je ne lis pas souvent de romans emprunts d’événements aussi actuels que ceux évoqués dans PUKHTU, encore moins de romans de guerre. Peu alerte de toute la trame historique qui construit ce livre, je pensais que de s'informer via un biais romanesque serait une bonne idée... Curieux, lancez-vous, vous ne serez pas déçus !

  • 0.2

    Inscrite à l'opération "explorateurs de polar", j'ai reçu "Pukthu - Secundo".
    L'entrée dans l'univers de Pukthu a été un peu laborieuse, car n'ayant pas lu le premier tome, j'avais un peu de mal à me repérer entre tous les personnages, les lieux, les sigles.
    Et puis je me suis laissée prendre par le récit particulièrement bien documenté, acceptant parfois d'être un peu perdue...
    L'auteur nous plonge au cœur du conflit afghan. Enjeux militaire, géopolitiques, financiers (Traffic de drogues, recyclage d'argent sale) s'entrecroisent.
    Les personnages sont multiples : journalistes, mercenaires, chef de clans pachtoune, talibans, fonctionnaires véreux pakistanais ou afghans, services de renseignements Français pas très net, paramilitaires officiant pour la CIA ou pour eux-mêmes...
    Et puis au milieu de tous ces personnages émergent trois figures.
    - Sher Ali Khan, Chef de clan Pachtoune, dévasté par la mort de deux de ses enfants, qui mène une traque sans merci aux assassins.
    - Amel Balhimer, journaliste indépendante qui enquête sur les services secrets Français
    - Lynx, allias Roni Mueller, au passé très chaotique
    Trois figures qui vont converger ... mais je vous laisse découvrir comment et pourquoi.
    En résumé, foncez... laissez vous emporter, vous ne le regretterez pas !

  • 0.2

    DOA nous plonge au cœur d'une intrique nous entrainant tout à tour dans les bas fond du milieu du monde de l'espionnage en France , teinté de trafic de drogue et dans l’Afghanistan en guerre.Ses personnages forts , et tous un peu abimés par la vie se débattent pour redonner un peu d'espoir dans l'humanité.
    L'intrigue est inattendue et passionnante. On se fait peu à peu happer par l'histoire finir à ne plus arriver à lâcher livre et à regretter qu'il s’achève.
    A découvrir absolument

  • 0.25

    PUKHTU. Sous ce titre énigmatique, DOA - nom de plume signifiant Dead on Arrival (mort à l’arrivée), titre d’un film noir US de 1950 - a poursuivi l’aventure avec un second opus tout aussi volumineux que le premier. J’attendais pour me lancer dans l’aventure quand Explorateurs du Polar de Lecteurs.com m’a offert l’opportunité de lire PUKHTU secundo… Je n’ai pas hésité une seconde malgré le handicap de la découverte de personnages déjà présentés dans PUKHTU primo.
    D’abord, en quelques pages, l’auteur rappelle le contexte du premier livre, l’histoire étant centrée sur l’Afghanistan. Pukhtu est un terme pachtoune, comme le rappelle la quatrième de couverture, un mot qui renvoie aux valeurs fondamentales de ce peuple : « Dire d’un homme qu’il n’a pas de pukhtu est une injure mortelle. »
    L’action se déroule au cours des derniers mois de l’année 2008 et se termine en février 2009 avec, en guise d’épilogue, un clin d’œil à un précédent roman paru en 2009 : Le serpent aux mille coupures.
    Je dois reconnaître que j’ai eu du mal, en début de lecture à me repérer dans la quantité de sigles, d’acronymes utilisés à foison et dont le glossaire permet de préciser la signification. S’y reporter à chaque fois perturbe trop. Il faut donc se laisser porter par un récit qui plonge sans délai dans l’horreur de la torture avec avalanche de mots et d’insultes.
    Se retrouver parmi tous les personnages n’est pas aisé non plus et le rappel en annexe rend bien service aussi. Chacun défend des intérêts opposés, lutte pour une cause, en change selon les alliances, les opportunités, les trahisons et la drogue et la mort rôdent au détour de chaque page.
    Le rôle des paramilitaires officiant à la fois pour la CIA et pour leurs propres intérêts, les différentes factions tribales de l’Afghanistan imbriquées dans le Pakistan voisin, l’OTAN et les services secrets de divers pays dont le nôtre ne simplifient pas les choses comme le rend bien l’auteur.
    Trois personnages concentrent l’essentiel de l’action. Malgré des points de départ radicalement éloignés, ils finiront par se rencontrer mais c’est tout l’intérêt de l’histoire.
    Sher Ali Khan, alias Shere Khan, le Roi Lion, est un chef de clan pachtoune profondément meurtri par la mort de deux de ses enfants tués par un drone visant un des chefs d’Al-Qaïda. Amel Balhimer est une journaliste indépendante qui enquête sur les services secrets français et Roni Mueller (Lynx) qui a un passé très chaotique mais qui, dès son apparition dans le récit, emporte l’adhésion du lecteur.
    Bien sûr, d’autres personnages secondaires et importants jalonnent Pukhtu Secundo comme Chloé décrite ainsi : « Chloé est une merde, dedans, et une pute, dehors. Chloé est moche, Amel devrait se tirer, personne ne peut l’aimer. » La technologie est très au haut point dans ce livre, l’auteur maîtrisant bien tout cela comme les armes utilisées.
    DOA sait utiliser un style hache, heurté, comme sous l’influence de la drogue, de la musique des boîtes de nuit, sous l’influence d’un DJ mystérieux. Les vies qu’il nous fait côtoyer sont cabossées par des drames impliquant les services secrets avec manigances, trahisons, coups en douce, amours enfin…
    Quand l’épisode africain commence sous forme de trafic d’armes, l’histoire prend toute son ampleur et tient le lecteur en haleine grâce à Roni Mueller. Les flashes d’actualité qui ponctuent le récit sont là aussi pour rappeler l’horreur de ces vies supprimées, pour quel but finalement ?
    Je remercie Les Explorateurs du Polar de Lecteurs.com ainsi que les éditions Gallimard (série noire) pour ce polar qui pose beaucoup de questions hélas pas résolues mais Pukhtu Secundo ouvre les yeux sur des conflits toujours d’actualité, sur l’asservissement des femmes et sur l’attitude des pays occidentaux vis-à-vis de cultures complètement différentes de la nôtre.
    Jean-Paul

  • 0.25

    DOA, un mythe, un géant de la littérature française, un mystère... Avec le diptyque Pukhtu il nous livre sûrement une des œuvres littéraires majeures de notre temps !

    Préparez-vous à un voyage incroyable, digne de La Griffe du chien de Don Winslow, préparez-vous à rencontrer des dizaines de personnages, tous différents, tous complémentaires; des paysages si différents, magnifiques, sublimes et parfois hostiles; des récits terribles, émouvants, déchirants; une plume, un univers, un auteur : uniques. Vous ne sortirez pas indemne de ce voyage mais après tout c'est pour cela que la littérature existe : nous ouvrir les yeux, nous transporter, nous réveiller à ce qui nous entoure. On s'évade pour mieux se retrouver. Pour comprendre.

    Si le premier tome est celui qui pose, impose l'ensemble, nous présente concrètement les protagonistes, nous fait comprendre pourquoi et comment ils sont devenus ainsi, c'est surtout le tome qui explique le cadre spatio-temporel, on dirait presque le récit d'un journaliste omniscient sur le terrain. Le lecteur sera perdu au départ par tant d'informations mais on appréhende au fur et à mesure ce monde, notre monde. Celui que l'on ne voit pas à la télé, celui qui se vit au moment où vous lisez ces lignes mais dont vous n'avez pas réellement conscience.

    Le second tome est celui qui va approfondir véritablement les personnages, je dirai qu'il est celui de la pure émotion et du développement des êtres qui composent l'intrigue. C'est violent, poignant, dur et nécessaire. Il est encore meilleur que le premier qui était déjà un coup de cœur. On ne lit pas souvent des romans d'une telle qualité, ils nous accompagnent encore longtemps, nous font réfléchir et même parfois agir. J'aime ces deux livres parce qu'ils donnent une vision globale, parce qu'ils n'ont pas de parti pris, parce qu'ils nous livrent la vérité en pleine face. A toi, lecteur, le devoir de te relever.

    DOA c'est un talent à l'état brut, un génie tout simplement. Deux pavés ? Non ! Une vraie encyclopédie romancée de ce qui fût, ce qui est. On s'attache aux êtres, on est bouleversé par les rebondissements. Mort, guerre, haine, vengeance, amour, espoir, désespoir... Tout y est car cela a été. Je peux vous dire qu'après avoir lu ces deux livres vous aurez du mal à trouver un équivalent. C'est une claque, un coup de poing littéraire.

    En définitive, qu'attendez-vous ? Précipitez-vous chez votre libraire !!!

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Les Fous D'Avril Doa FLEUVE NOIR

Voir tous les livres de Doa

Autres éditions

Pukhtu Secundo Doa GALLIMARD

4.285714285

Voir toutes les éditions

Récemment sur lecteurs.com