Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Prix Litteraires : La Grande Magouille

Couverture du livre « Prix Litteraires : La Grande Magouille » de Guy Konopnicki aux éditions Jean-claude Gawsewitch
Résumé:

En 2003, le prix Goncourt a fêté ses cent ans : il est né la même année que Raymond Queneau et Georges Simenon qui ne l'ont jamais eu.
Mais les prix littéraires n'ont pas la prétention de consacrer un écrivain, ils visent seulement à assurer les ventes de quelques romans. Si bien que, chaque... Voir plus

En 2003, le prix Goncourt a fêté ses cent ans : il est né la même année que Raymond Queneau et Georges Simenon qui ne l'ont jamais eu.
Mais les prix littéraires n'ont pas la prétention de consacrer un écrivain, ils visent seulement à assurer les ventes de quelques romans. Si bien que, chaque année, éditeurs et auteurs s'activent auprès des jurés du Concourt, du Femina, du Médicis et de l'Interallié. Élus à vie, ces jurés travaillent parfois jusqu'aux limites tolérées par la maladie de Parkinson. Ils sont censés repérer le chef-d'oeuvre parmi plus de six cents romans qui paraissent chaque année à l'automne.
Heureusement, les grands éditeurs simplifient leur travail, et poussent quelques poulains choisis parmi leurs nombreux auteurs. Les membres de ces doctes académies ont parfois des faiblesses : écrivains eux-mêmes, ils sont sensibles aux choix de leur propre éditeur. Ceux-ci se montrent d'autant plus attentifs qu'un Goncourt primé doit logiquement se vendre à 200 000 exemplaires, sans compter les éditions clubs, les poches, traductions et droits d'adaptation.
Las ! La machine est en panne. En 2002, aucun prix n'a dépassé les 70000 exemplaires, si ce n'est le Médicis étranger, Philip Roth. Le public ne suit plus. Comment pourrait-il avoir confiance dans ces jurys tous liés à des maisons d'édition ? Il est temps de donner de l'air à ces institutions, et d'en finir avec les jurys inamovibles.

Donner votre avis

Articles (1)

  • Les prix littéraires, une passion française
    Décryptage d'une compétition

    Goncourt, Renaudot, Femina, Médicis et les autres : ils fleurissent par centaines à l’automne. Les prix sont indissociables de la vie littéraire française, pour le meilleur et pour le pire. Décryptage. 

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.