Prix Clara 2017 ; nouvelles d'ados ; recueil de nouvelles

Couverture du livre « Prix Clara 2017 ; nouvelles d'ados ; recueil de nouvelles » de Collectif aux éditions Heloise D'ormesson
Résumé:

Comme chaque année, plusieurs centaines d'adolescents ont tenté l'aventure d'un concours d'écriture pas comme les autres. Ils ont entre 11 et 18 ans et abordent chacun à leur manière des thématiques telles que l'amour, la famille, l'homosexualité, l'écologie, le harcèlement ou l'injustice.... Voir plus

Comme chaque année, plusieurs centaines d'adolescents ont tenté l'aventure d'un concours d'écriture pas comme les autres. Ils ont entre 11 et 18 ans et abordent chacun à leur manière des thématiques telles que l'amour, la famille, l'homosexualité, l'écologie, le harcèlement ou l'injustice. Fraîches ou sombres, réalistes ou fantastiques, les nouvelles du prix Clara ouvrent des fenêtres sur les rêves et les préoccupations des adolescents d'aujourd'hui. Ces écrivains en herbe nous montrent de quoi ils sont capables et nous livrent de belles leçons sur l'amour et la vie. Sensibilité et créativité sont au rendez-vous pour nous dévoiler quelques facettes d'une génération talentueuse.
La vocation du recueil est caritative : les bénéfices des ventes de ce livre seront reversés à l'Association pour la Recherche en Cardiologie du Foetus à l'Adulte de l'Hôpital Necker- Enfants malades (ARCFA).
Le prestigieux jury de ce prix de littérature pour les jeunes est présidé par Erik Orsenna et composé de onze personnalités du monde des lettres et de l'édition, notamment Bernard Lehut (RTL), Alexandre Wickham (Albin Michel), François Dufour (Playbac Presse), Christine Albanel, Romain Sardou et Anne Goscinny.
Comme chaque année le prix sera remis dans les salons de l'Hôtel de Ville de Paris, sous l'égide d'Anne Hidalgo. La cérémonie aura lieu le 15 novembre.
Existence d'une page facebook ainsi que d'un site internet dédié (www.prixclara.fr) et d'un blog animé par les anciens lauréats (www.prixclara.skyrock.com).

Donner votre avis

Articles (1)

Voir tous les articles

Les derniers avis

  • Me voilà avec entre les mains la nouvelle sélection du recueil de nouvelles de jeunes auteurs. 8 nouvelles plus ou moins passionnantes mais quand même de haut niveau. Même si je suis moins bluffée que les années précédentes je reste impressionnée par la qualité des écrits.

    La nouvelle...
    Voir plus

    Me voilà avec entre les mains la nouvelle sélection du recueil de nouvelles de jeunes auteurs. 8 nouvelles plus ou moins passionnantes mais quand même de haut niveau. Même si je suis moins bluffée que les années précédentes je reste impressionnée par la qualité des écrits.

    La nouvelle "Chili73" a particulièrement attiré mon attention, telle un reportage documentaire on vit la prise d'otage, la torture de l'intérieur. Les mots sont précis, avec moult détails, rien n'est épargné.

    "Le rôle d'une mère" joue sur l'ambiguïté et est également bien mené.

    Mention spéciale à la seule nouvelle écrite par un jeune ado, très cinématographique à la limite de la science fiction elle m'a transportée dans un autre univers avec délice.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Connaissez-vous le Prix Clara ?
    Je dois avouer que je ne connaissais pas ce prix littéraire créé en mémoire de Clara, décédée subitement à l’âge de 13 ans des suites d’une malformation cardiaque. Elle aimait lire et écrire. C’est pourquoi le Prix Clara est ouvert aux adolescents (moins de 17...
    Voir plus

    Connaissez-vous le Prix Clara ?
    Je dois avouer que je ne connaissais pas ce prix littéraire créé en mémoire de Clara, décédée subitement à l’âge de 13 ans des suites d’une malformation cardiaque. Elle aimait lire et écrire. C’est pourquoi le Prix Clara est ouvert aux adolescents (moins de 17 ans). Pour participer, il suffit de rédiger une nouvelle, sans l’aide de personne et de l’adresser aux Éditions Héloïse d’Ormesson avant une date limite fixée en mai de chaque année. Les bénéfices de la vente du livre sont versés à l’Association pour la recherche en cardiologie, du fœtus à l’âge adulte, de l’hôpital Necker-Enfants malades.
    Je remercie Lecteurs.com et les Éditions Héloïse d’Ormesson de m’avoir permis cette belle découverte (édition 2017), une lecture passionnante, étonnante de huit nouvelles, chacune étant introduite par une page de présentation par l’auteur(e) elle-même ou lui-même.
    Amélie Gyger (17 ans) ouvre ce livre avec Le rôle d’une mère. Au début, il semble que ce soit une femme qui s’adresse à ses enfants mais… J’ai été impressionné par le déferlement du vocabulaire, de situations, d’éléments du monde entier. Je cite juste ce passage éloquent : « Chaque jour vous me foulez de vos pieds. Chaque jour vous pillez un peu plus ce qui, d’après vous, vous revient de droit. Sans jamais me remercier. »
    Suit RER A, la nouvelle qui m’a le plus impressionné tellement Chloé Kerlau rend bien la banalité de plusieurs vies qui se croisent, se rencontrent sans se douter du pire, toujours possible : « Le train, lui, avance paisiblement. Il est la constante de l’équation, le pilier de ces milliers d’existences. » Excellente nouvelle conclue ainsi : « La douleur est subie mais la souffrance est une accusation. Je vous en prie, ne survivez pas, vivez. »
    Claire Kozlow se présente de façon originale avant de débuter Imagine Girls like Girls, une belle histoire d’amitié entre Rose et Lily, menée tout en délicatesse et subtilité : « La beauté de Rose n’a pas besoin d’artifice, elle se distingue des autres par son éclat. Elle a quelque chose qui subjugue et hypnotise les humains, hommes et femmes. » Mais aussi : « Lily, ça fond dans la bouche comme un bonbon… Lily est d’une rare pureté. Lily est tout simplement féerique. »
    La pie a été écrite par Cléa, nom de plume de Corinne (16 ans). Elle nous plonge dans le roman que Violette est en train d’écrire. Cela dure six ans et la voilà qui défend son texte devant l’éditeur alors que ses personnages lui parlent dans sa tête.
    Chili 73 de Maélis Letté-Branche (14 ans) m’a vraiment touché. Elle donne la parole à Sebastián Melior, 20 ans le 4 octobre 1973, à Santiago du Chili où il est arrêté parce que membre d’un club communiste. Salvador Allende est mort depuis une semaine : « C’est maintenant le général Augusto Pinochet qui occupe le palais présidentiel, même si ce titre ne convient plus. » La suite est terriblement réaliste et remet justement en mémoire les horreurs commises en toute impunité. Saisissant et tellement important de ne pas oublier !
    Lilou Marbais, à peine 16 ans, a écrit Jusqu’au bout, encore une nouvelle qui prend aux tripes avec l’histoire de Laura, « l’intellote », prise en grippe par les autres filles de sa classe, harcelée, brutalisée, insultée, moquée sur les réseaux dits sociaux : « Et je me raccroche à l’idée de tenir jusqu’au bout, je me raccroche à l’espoir de sortir un jour de ce cauchemar. » Pendant tant de souffrances, les adultes ne voient rien ou minimisent…
    Le Chaperon rouge de Gabrielle Mpacko Priso, une bachelière de 16 ans, donne la parole à une femme qui parle d’un mari qui chasse et ramène des proies à la maison. Un climat très malsain jusqu’à une fin stupéfiante !
    Enfin, voici le garçon de la sélection : Victor Plantefève, élève de Terminale S, qui livre Une vidéo. Avec un microscope électronique surpuissant qui produit une vidéo dans laquelle chacun peut deviner ce qui l’attend plus tard, ce jeune écrivain fait œuvre de science-fiction. Simon, son héros, n’en revient pas : « Il n’avait jamais ressenti autant d’émotions en si peu de temps. Haine, pitié, jalousie, tristesse, joie, reconnaissance et même mansuétude. » Après bien des déboires et une vague de suicides sans précédent, Simon prouve que rien n’est prédestiné, qu’il faut se battre pour arriver, pour réussir sa vie. Une leçon à retenir.
    Je souhaite à ces jeunes écrivains de réussir à publier, un jour, leur premier roman car ils débordent de talent.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Une très belle découverte pour ma part, tant sur le contenu du livre que sur le but de ce collectif.
    Ce livre est écrit par des ados de 15 à 17 ans.
    Chacun des 8 sélectionnés nous raconte une histoire sous forme d'une nouvelle.
    L'écriture est juste magnifique. Les talents de demain.
    On y...
    Voir plus

    Une très belle découverte pour ma part, tant sur le contenu du livre que sur le but de ce collectif.
    Ce livre est écrit par des ados de 15 à 17 ans.
    Chacun des 8 sélectionnés nous raconte une histoire sous forme d'une nouvelle.
    L'écriture est juste magnifique. Les talents de demain.
    On y rencontre Amélie qui décrit le rôle d'une mère, Chloé dans le RER A, Claire avec Imagine girls like girls, Clé et la pie, Maélis écrit la lettre d'un réfugié au Chili, Lilou et Jusqu'au bout, Gabrielle et le fameux chaperon rouge et enfin Victor pour Une vidéo.
    La vocation du prix Clara est caritative, il a été crée en mémoire de Clara, décédée subitement à l'âge de 13 ans des suites d'une malformation cardiaque.
    Les bénéfices de la vente de cet ouvrage sont destinés à l'Association pour la recherche en cardiologie du foetus à l'adulte de l'hôpital Necker Enfants malades.
    N'hésitez pas, en plus de passer un bon moment de lecture, vous ferez une bonne action.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je ne connaissais pas du tout le Prix Clara : il s'agit d'un prix qui récompense des nouvelles écrites par des ados et les rassemble dans un livre vendu au bénéfice d'une association médicale. Je n'ai pas trop l'habitude des recueils de nouvelles mais j'ai vraiment apprécié celui-ci, les...
    Voir plus

    Je ne connaissais pas du tout le Prix Clara : il s'agit d'un prix qui récompense des nouvelles écrites par des ados et les rassemble dans un livre vendu au bénéfice d'une association médicale. Je n'ai pas trop l'habitude des recueils de nouvelles mais j'ai vraiment apprécié celui-ci, les nouvelles n'ont rien à voir entre elles mais elles sont toutes bien écrites !
    En tant que membre de l'éducation nationale, c'est toujours cool de voir que les ados ne sont pas forcément ces horribles je-m'en-foutistes qui sont décrits par certains profs défaitistes...
    Mes deux nouvelles préférées sont "RER A" écrite par Chloé Kerlau, qui est une fine observatrice de la nature humaine qu'on peut voir dans les transports en commun quand on se donne la peine d'observer, et "Jusqu'au bout" de Lilou Marbais pour son thème fort (le harcèlement scolaire) traité magnifiquement bien !!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Le rôle d'une mère : Original hommage à la terre nourricière. Dans cette nouvelle, l'auteur dénonce les mentalités actuelles, notre mère est maltraitée et chacun la regarde s'épuiser sans réagir et sans penser aux générations futures. Un bel engagement.

    RER A : On se retrouve à bord de ce...
    Voir plus

    Le rôle d'une mère : Original hommage à la terre nourricière. Dans cette nouvelle, l'auteur dénonce les mentalités actuelles, notre mère est maltraitée et chacun la regarde s'épuiser sans réagir et sans penser aux générations futures. Un bel engagement.

    RER A : On se retrouve à bord de ce RER, avec un regard sur chaque voyageur, du plus jeune au plus âgé. Nouvelle bien construite, belle originalité dans ce drame de la vie actuelle.

    Imagine girls like girls : Lily - Rose : deux ados qui se découvrent petit à petit, à travers leurs fêlures, leurs blessures. Tout en délicatesse pour un sujet là encore fort actuel.

    La pie : Très courte nouvelle sur la passion de l'écriture et de l'imaginaire. Un titre original "La pie" tableau de Monet qui sert de fil conducteur, décrit bien la difficulté de la relation écrivain / éditeur.

    Chili 73 : Appel à l'aide d'un homme, Sébastian Melior, réfugié politique, qui aspire à vivre après avoir subi les pires tortures. Très fort, intense et émouvant, des descriptions de la cruauté qui donnent des frissons.

    Jusqu'au bout : La détresse d'une ado victime de harcèlement scolaire dans le collège où elle vient de débarquer, et personne à qui se confier, personne, à part ce journal où elle décrit jour après jour les sévices quotidiens, qui la pousseront à bout, jusqu'à s'ouvrir les veines. Triste situation hélas trop fréquente.

    Le chaperon rouge : Description sans état d'âme d'un prédateur insatiable. Originalité du titre qui surprend au premier abord, tout comme le regard extérieur de cette femme brisée.

    Une vidéo : Fiction qui tient en haleine : une vidéo dans laquelle chacun peut lire son propre avenir. Simon est un des rares à refuser de la visualiser (et je le comprends !), tant l'angoisse saisit tous ceux qui y ont eu accès. Utopie ? Vérité visionnaire ? Carpe diem.

    Encore une fois j'ai été séduite par tous ces jeunes auteurs, par la qualité de leur écriture et de leur imagination. Six nouvelles très différentes mais qui ont toutes un point commun : la fraîcheur de leur auteur et la promesse d'un bel avenir littéraire. Bravo à eux !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • ROMAN REÇU PAR LECTEURS.COM

    Je ne connaissais pas du tout ce prix, je suis donc ravie de l'avoir découvert.
    C'est avec beaucoup d’intérêt que j'ai lu ces nouvelles de la 11e édition du Prix Clara 2017.
    Non seulement c'est une belle découverte littéraire, mais en plus, c'est un livre...
    Voir plus

    ROMAN REÇU PAR LECTEURS.COM

    Je ne connaissais pas du tout ce prix, je suis donc ravie de l'avoir découvert.
    C'est avec beaucoup d’intérêt que j'ai lu ces nouvelles de la 11e édition du Prix Clara 2017.
    Non seulement c'est une belle découverte littéraire, mais en plus, c'est un livre "caritatif " puisque les bénéfices des ventes sont reversés à une association pour la recherche en cardiologie du foetus à l'adulte.

    Ce sont des histoires courtes écrites par des adolescents talentueux et passionnés qui abordent des sujets intéressants et actuels. Ils abordant des thématiques plus ou moins graves comme le harcèlement à l'école, le deuil, la maladie, l'amour...

    Les textes sont très bien écrits, et autant plaisant à lire pour les adultes que pour les adolescents.
    Un livre à faire circuler entre nous sans aucune modération

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Très beau recueil cette année encore, avec des textes un peu plus longs il me semble, des sujets variés, des écritures ayant chacune leur personnalité. Plusieurs textes sont très fortement influencés par les sujets d'actualité, le harcèlement scolaire, les attentats, des faits divers, ce qui...
    Voir plus

    Très beau recueil cette année encore, avec des textes un peu plus longs il me semble, des sujets variés, des écritures ayant chacune leur personnalité. Plusieurs textes sont très fortement influencés par les sujets d'actualité, le harcèlement scolaire, les attentats, des faits divers, ce qui montre l'intérêt de ces (très) jeunes auteurs pour le monde qui les entoure, leurs peurs sans doute, mais aussi leurs espoirs. Cette année un jeune auteur masculin, ce qui n'est pas courant, dont j'ai apprécié le texte qui flirte entre contemporain, science-fiction, anticipation, et dont le suspense est très bien mené. Bravo à ces nouvelles plumes pleines de talent !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • D’une aurore d’écriture, « Prix Clara 2017 » collectif de renom, telles des voix majeures traverse le pont langagier pour rejoindre la rive crépusculaire des mots aboutis. Ce recueil de nouvelles est une merveille à l’aube née. « Ecrites pour des ados qui écrivent pour des ados »...
    Voir plus

    D’une aurore d’écriture, « Prix Clara 2017 » collectif de renom, telles des voix majeures traverse le pont langagier pour rejoindre la rive crépusculaire des mots aboutis. Ce recueil de nouvelles est une merveille à l’aube née. « Ecrites pour des ados qui écrivent pour des ados » contemporaines, sincères, elles sont une cartographie magnifiée de la jeunesse 2018. Huit lumières dévoilées par une plume empreinte de la belle littérature alliée à l’âme adolescente. Plus que cela encore, messagères d’une cause altruiste, le « Prix Clara 2017 » devient caritatif, engagé, humaniste. Clara en filigrane entre les lignes, reprend son souffle intérieur. Sa mémoire exaltée dans un combat d’écriture majeure. « Le rôle d’une mère » d’Amélie Gyber bouleversant par sa maturité, apprend au lecteur le teneur du mot ressenti par l’adolescent. Chaque phrase de chaque nouvelle est un 10/10. Le « RER A » de Cloé Kerlau est riche de cette contemporanéité. Cloé sait écrire l’image sur le mot et tout est magnifique. « Les existences se rapprochent pour ne plus jamais s’écarter. Mais où finit l’existence ? » « Chili 71 » de Maélis Letté-Branche plonge le lecteur en direct dans ce Chili en prise avec la dictature. Cette nouvelle si explicite, brillante, est une page de l’Histoire Chilienne. Transcrite avec émotion, vérité, elle en devient implacable. Fraîches, émotives, d’un très haut niveau, ces nouvelles sont le sceau d’une promesse que ces adolescents écriront toujours. Le lecteur admiratif de ces mots ciselés avec art sait que « Prix Clara 2017 » est une œuvre. Tant de mains ont composé ces nouvelles, qu’elles sont leviers pour (L’ARCFA). Le jury présidé par Erik Orsenna entouré d’illustres personnalités du monde littéraire accentue la teneur du perfectionnisme du « Prix Clara 2017 ». Le lecteur est fier de détenir ce recueil emplit de fraîcheur de cette jeunesse éduquée à la belle littérature. Comme si ces jeunes écrivains offraient par cet art littéraire, la bienveillance et le respect, en nouvelles sublimes et généreuses. Le lecteur n’oubliera jamais cette lecture. Il en sait l’urgence et le verbe. Il n’a plus qu’un seul souhait que ce « Prix Clara » perdure toujours. Pavlovien, il en est richesse littéraire et rituel fraternel. Mémoriel, respectueux pour Clara 13 ans. A offrir pour tous les ados et plus !!!!!! Merci à Lecteurs.com pour l’envoi de cet écrin de nouvelles sensibles et magnanimes. Touchée.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Bonjour,

    J'ai bien aimé ce livre car il y avait des histoires qui étaient bien telles que : "RER A", " Chili 73" , "Le Chaperon rouge" et "Jusqu'au bout".
    Les sujets étaient variés .
    C'est bien écrit .
    Ca se lit vite.
    Bonne lecture,
    Juliette R. (14 ans)

    Bonjour,

    J'ai bien aimé ce livre car il y avait des histoires qui étaient bien telles que : "RER A", " Chili 73" , "Le Chaperon rouge" et "Jusqu'au bout".
    Les sujets étaient variés .
    C'est bien écrit .
    Ca se lit vite.
    Bonne lecture,
    Juliette R. (14 ans)

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Une jolie découverte que ce recueil de nouvelles écrites par des adolescents. Les thèmes sont très divers (la mort, le hasard, l'avenir...) et tous intéressants. J'ai été ravie de voir ce dont ces jeunes écrivains étaient capables. La nouvelle que j'ai préférée s'intitule "une vidéo", elle...
    Voir plus

    Une jolie découverte que ce recueil de nouvelles écrites par des adolescents. Les thèmes sont très divers (la mort, le hasard, l'avenir...) et tous intéressants. J'ai été ravie de voir ce dont ces jeunes écrivains étaient capables. La nouvelle que j'ai préférée s'intitule "une vidéo", elle reflète bien la société d'aujourd'hui et ses travers.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions