Pour trois couronnes

Couverture du livre « Pour trois couronnes » de Francois Garde aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782070459377
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Avis(4)

  • Embauché pour classer les documents privés d'un riche défunt, Philippe Zafar découvre un manuscrit intrigant pouvant avoir des répercussions. Il doit donc enquêter pour tenter de comprendre et découvrir ce qui est caché derrière l'écriture de ce texte.
    J'ai été saisi dès les premières pages....
    Voir plus

    Embauché pour classer les documents privés d'un riche défunt, Philippe Zafar découvre un manuscrit intrigant pouvant avoir des répercussions. Il doit donc enquêter pour tenter de comprendre et découvrir ce qui est caché derrière l'écriture de ce texte.
    J'ai été saisi dès les premières pages. Dès la lecture de ce manuscrit qui sert d'introduction à ce roman. Puis l'enquête, voire la quête, commence, parfois lente car difficile et complexe. Et j'ai suivi pas à pas, page après pages, la progression jusqu'au dénouement. J'ai en fait dévoré ce livre.
    François Garde a su donner le rythme nécessaire à ce livre et refléter ainsi les difficultés d'une recherche et les interrogations du héros.
    Sa description de Bourg-Tapage, Île de fiction, est si bonne qu'on serait presque tenté d'aller sur internet vérifier l'existence ou non de ce pays.
    Que du plaisir à lire ce livre!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Lechoixdeslibraires.com

    Après des années d'introspection, la littérature française accouche (enfin) de titres populaires, remettant au goût du jour l'Aventure. Celle-ci est étrange de par son point de départ. Fils d'immigré iranien, notre jeune héros s'est inventé une profession : «curateur aux documents privés». Un...
    Voir plus

    Après des années d'introspection, la littérature française accouche (enfin) de titres populaires, remettant au goût du jour l'Aventure. Celle-ci est étrange de par son point de départ. Fils d'immigré iranien, notre jeune héros s'est inventé une profession : «curateur aux documents privés». Un bien grand mot pour dire qu'en échange de son silence, et d'un salaire conséquent, il s'engage à classer les effets de personnes décédées et de faire disparaître certaines preuves qui peuvent être compromettantes. Ainsi, en classant celles d'un magnat du transport maritime, trouvera-t-il une lettre relatant un fait bien étrange : une nuit, un matelot est payé de trois couronnes d'or pour mettre enceinte une femme, voilée. Étrange, car le magnat en question fut lui-même matelot.

    Chargé par la veuve d'enquêter sur le destin de ce fils illégitime, et sentant l'appât du gain, notre héros se lance dans cette enquête à corps perdu, et ce qu'il découvre fera résonner longtemps en lui, en nous, les souvenirs du Père, celui qui nous élève, celui qu'il n'aura finalement que peu connu. Une Aventure donc, sur des terres australes mystérieuses, dont l'auteur a été un temps administrateur (Nouvelle Calédonie, et les terres australes antarctiques françaises à La Réunion), un voyage aussi littéraire qu'intérieur.
    Une réussite minutieuse, un roman délicat.
    Superbe.

  • Impossible de faire mieux que Claude...

    Impossible de faire mieux que Claude...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Lors d'une émission de la Grande Librairie sur France 5, François Busnel avait présenté ce roman comme étant un thriller. Pas certain ou, si c'est un polar, alors il aurait plutôt des échos (sans jeu de mots) du « Nom de la Rose ». Mais seulement si la dimension théologique du roman d'Umberto...
    Voir plus

    Lors d'une émission de la Grande Librairie sur France 5, François Busnel avait présenté ce roman comme étant un thriller. Pas certain ou, si c'est un polar, alors il aurait plutôt des échos (sans jeu de mots) du « Nom de la Rose ». Mais seulement si la dimension théologique du roman d'Umberto avait été remplacée par la politique et ses implications sur l'individu.
    Tout commence comme dans « Citizen Kane », le film d'Orson Wells. Un vieux milliardaire meurt en laissant un truc (ici, trois pages, une histoire improbable) à définir, à éclaircir, à expliquer. Et un homme désigné par les héritiers va tenter d'y parvenir. Mais de rencontre en rencontre, de lieu en lieu, ce n'est pas un portrait en creux mais bien plusieurs qui se forment petit à petit sous nos yeux, au fil des pages. Sans parler de l'état d'une nation, du devenir d'un peuple, des espoirs de quelques utopistes. Ce n'est pas un roman mais une collection de matriochkas, aussi surprenantes les unes que les autres. Sans oublier que ces « vies » entrent en résonance avec celle du narrateur, libanais francophone vivant aux États-Unis. Sans oublier que le dernier chapitre vous donne le coup de grâce en vous prouvant par « a + b » l'inanité de certaines démarches. «Ce dont on ne peut parler, il faut le taire. » Et c'est très bien ainsi !
    Le style clair, fluide, érudit à certains moments mais jamais étouffant pour autant, n'est pas dénué d'humour (ah ! la liste des gynécologues : un grand moment) ; il est tellement adéquat que je me suis pris au jeu de vérifier certaines informations. Et donc prendre conscience que si tout n'est pas réel, tout n'est pas faux pour autant !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions