Piranhas

Couverture du livre « Piranhas » de Roberto Saviano aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782072754043
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Naples, quartier de Forcella. Nicolas Fiorillo vient de donner une leçon à un jeune homme qui a osé liker des photos de sa copine sur les réseaux sociaux. Pour humilier son ennemi, Nicolas n'est pas venu seul, il s'est entouré de sa bande, sa paranza : ils ont entre dix et dix-huit ans, ils se... Voir plus

Naples, quartier de Forcella. Nicolas Fiorillo vient de donner une leçon à un jeune homme qui a osé liker des photos de sa copine sur les réseaux sociaux. Pour humilier son ennemi, Nicolas n'est pas venu seul, il s'est entouré de sa bande, sa paranza : ils ont entre dix et dix-huit ans, ils se déplacent à scooter, ils sont armés et fascinés par la criminalité et la violence. Leurs modèles sont les super-héros et les parrains de la camorra. Leurs valeurs, l'argent et le pouvoir. Ils ne craignent ni la prison ni la mort, mais une vie ordinaire comme celle de leurs parents. Justes et injustes, bons et mauvais, peu importe. La seule distinction qui vaille est celle qui différencie les forts et les faibles. Pas question de se tromper de côté : il faut fréquenter les bons endroits, se lancer dans le trafic de drogue, occuper les places laissées vacantes par les anciens mafieux et conquérir la ville, quel qu'en soit le prix à payer.

Après le succès international de Gomorra et d'Extra pure, Roberto Saviano consacre son premier roman, Piranhas, à un nouveau phénomène criminel napolitain : les baby-gangs. À travers une narration haletante, ce roman inspiré de la réalité nous montre un univers sans concession, dont la logique subjacente n'est pas si différente de celle qui gouverne notre société contemporaine.

Donner votre avis

Avis(6)

  • Piranhas est le premier roman de Roberto Saviano, que l'essai Gomorra sur la mafia napolitaine a rendu mondialement célèbre.

    Les piranhas, ce sont des bébés mafieux ! 

    Des jeunes garçons qui ont entre 10 et 18 ans, scolarisés en collège ou lycée et qui ont envie de faire comme les grands,...
    Voir plus

    Piranhas est le premier roman de Roberto Saviano, que l'essai Gomorra sur la mafia napolitaine a rendu mondialement célèbre.

    Les piranhas, ce sont des bébés mafieux ! 

    Des jeunes garçons qui ont entre 10 et 18 ans, scolarisés en collège ou lycée et qui ont envie de faire comme les grands, comme les parrains mafieux des générations précédentes qui les fascinent ! 

    Leurs valeurs : l'argent ET le pouvoir 

    Etre les plus forts, avoir les meilleures places de deal, celles qui rapportent le plus, avoir la bande la plus agile, la plus efficace, les meilleurs produits ... 

    Et surtout récupérer les places des grands qui tombent et se sont fait arrêter ... 

    Bref une histoire de gamins qui jouent aux gros durs ... et qui le deviennent bien trop vite ! 

    Une écriture vive et rapide qui nous fait dévaler les rues napolitaines à l'arrière d'une vespa qui arpente le centre ville, se glissant de ruelle en ruelle à al barbe de la police et des autres gangs 

    Une histoire de gang, de paranza, de code d'honneur et de balles perdues ...

    Un roman qui donne à voir un autre volet de Naples que celui montré dans la série Gomorra ... 

    La suite (Baiser féroce) vient de sortir et m'attend ... Je m'y plonge très vite !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Longue vie à Roberto Saviano, journaliste italien d'investigation condamné à mort par toutes les mafias d'Italie, auteur du sulfureux Gomorra et inspirateur de la série mythique sur le trafic dans la bonne ville de Naples.
    Pour ce premier roman, Naples est encore et toujours la toile de fond et...
    Voir plus

    Longue vie à Roberto Saviano, journaliste italien d'investigation condamné à mort par toutes les mafias d'Italie, auteur du sulfureux Gomorra et inspirateur de la série mythique sur le trafic dans la bonne ville de Naples.
    Pour ce premier roman, Naples est encore et toujours la toile de fond et les mauvais garçons toujours les protagonistes. Comment de jeunes impatients dérivent tragiquement vers la radicalisation du crime organisé, du trafic et de la violence quotidienne, tout est parfaitement décrit dans ce roman captivant, effrayant de réalisme tout en restant dans la tradition italienne du mélodrame (comment ne pas penser au MAMA ROMA de Pasolini).
    Roman sociétal rythmé comme le meilleur des polars, Piranhas est une lecture désespérante mais nécessaire.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Roberto Saviano a délaissé les enquêtes cette fois pour se lancer dans un roman à propos d'une bande de jeunes, âgés entre 10 et 18 ans, qui ont réussi à terroriser la ville de Naples en appliquant les méthodes de leurs aînés dont les meneurs étaient momentanément emprisonnés. Dans le titre...
    Voir plus

    Roberto Saviano a délaissé les enquêtes cette fois pour se lancer dans un roman à propos d'une bande de jeunes, âgés entre 10 et 18 ans, qui ont réussi à terroriser la ville de Naples en appliquant les méthodes de leurs aînés dont les meneurs étaient momentanément emprisonnés. Dans le titre original, apparaît le terme de paranza reprit souvent au cours du récit. Ce mot désigne ces bateaux qui pêchent la nuit en étourdissant les poissons avec de la lumière. Par extension, il désigne un groupe qui impose sa loi dans un quartier en contrôlant le trafic de drogue ou en extorquant de l'argent par la menace, l'intimidation, la violence.
    Gomorra puis Extra-Pure étaient de terribles constats dont il me semble peu de leçons ont été tirées mais voilà que Piranhas est glaçant de violence car, l'auteur le confirme : « les personnages et les faits sont imaginaires, mais le milieu et la réalité sociale qui les ont produits sont authentiques. »
    Ils ont tous des surnoms, dépendent encore de leurs parents, sont toujours scolarisés, en principe, mais chacun possède son scooter et c'est un formidable moyen pour circuler, s'échapper, séduire les filles et cet engin emmène plusieurs fois le lecteur dans de folles équipées en plein coeur de Naples : « À Naples, rouler signifie dépasser partout, sans se soucier des routes barrées, des sens interdits, des zones piétonnes. »
    Cette lecture m'a emmené dans un véritable enfer, une histoire folle, souvent compliquée, embrouillée comme peuvent l'être ces réseaux mafieux prêts à tout pour prendre le pouvoir et ramasser le plus d'argent possible.
    Dans cette ville à la population très dense, aux ruelles souvent inextricables, tout est possible malgré la police et les conséquences judiciaires des arrestations. Ces jeunes enfants-ados, emmenés par un garçon prêt à tout, d'une intelligence acérée, n'ont peur de rien, ne respectent même pas la vie, sèment la terreur jusqu'à ce que celle-ci frappe les êtres qui leur sont chers.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Avec l'immense Gomorra, Roberto Saviano avait brisé l'omerta qui régnait en maître autour de la mafia napolitaine. Avec Extra-pure, c'est dans un voyage au coeur de l'économie de la cocaïne qu'il nous avait emmenés. Son dernier livre, premier roman traduit en français, est Piranhas dont le titre...
    Voir plus

    Avec l'immense Gomorra, Roberto Saviano avait brisé l'omerta qui régnait en maître autour de la mafia napolitaine. Avec Extra-pure, c'est dans un voyage au coeur de l'économie de la cocaïne qu'il nous avait emmenés. Son dernier livre, premier roman traduit en français, est Piranhas dont le titre original est La paranza dei bambini.
    Ce terme de paranza, nom qui désigne les chaluts de pêche qui vont prendre des poissons qu'on a trompés avec la lumière, est devenu le surnom des groupes de camorristes qui pullulent à Naples. La paranza dei bambini pourrait se traduire par escadron d'enfants ou encore gang des enfants, enfants âgés le plus souvent de 10 à 18 ans.
    C'est encore une enquête mais cette fois, Roberto Saviano rentre dans la tête des personnages et les fait penser. Ces personnages et les faits rapportés sont imaginaires mais le milieu et la réalité sociale sont authentiques, comme l'auteur lui-même l'a confirmé.
    Le roman se déroule à Naples, dans le quartier de Forcella, un des lieux les plus tristement célèbres de la vie mafieuse, au coeur de la ville. Il débute ainsi : Nicolas Fiorillo donne une leçon à un jeune Renatino qui a osé liker des photos de sa copine sur les réseaux sociaux, leçon choc qui nous laissera sous le choc nous aussi ! Ça débute fort !
    Nous sommes face à une jeunesse shootée aux jeux vidéo et aux réseaux sociaux. Nicolas et sa bande de copains, pour éviter de vivre la vie miséreuse ou tout simplement ordinaire de leurs parents, veulent prendre en main leur destin et pour cela empruntent les chemins de la violence, des trafics, de la mafia.
    Au départ, ils ne sont pas à la marge et pas non plus issus de familles mafieuses. Nicolas est même assez doué scolairement. Mais ils ont soif d'argent, ils veulent briller. Leurs valeurs sont l'argent mais surtout le pouvoir !
    Ils commencent par sillonner les rues de Naples avec leurs scooters pour chaparder puis n'hésitent pas à menacer, racketter pour finalement flinguer. Leur souhait : occuper la place laissée vacante par les anciens mafieux.
    Ils veulent vivre, vite, tout de suite, mourir jeune ne les effraie pas.
    Piranhas, roman inspiré de la réalité, décrit un univers glaçant inspiré d'une logique qui s'apparente à celle qui gouverne notre société contemporaine.
    Tout au long du bouquin, j'ai suivi ces jeunes en me laissant parfois attendrir par leur comportement alors que je pourrais qualifier leurs actes d'inimaginables. C'est un roman qui fait froid dans le dos et il semble quasiment impossible pour ces familles d'échapper à ce monstre qu'est la mafia et d'en préserver leurs enfants.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions